Notre contribution
Totem aux abords d’une autoroute

Vérité et réconciliation

Chez Rogers, nous nous engageons à exercer une influence positive en partenariat avec les communautés autochtones et les membres autochtones de notre équipe dans le cheminement collectif vers la vérité et la réconciliation.

Notre engagement à cheminer vers la vérité et la réconciliation

En investissant dans nos réseaux afin de connecter les communautés autochtones, en créant des espaces sûrs pour les membres de l’équipe, en développant une culture d’inclusion et en outillant la jeunesse autochtone grâce à des bourses et à des dons, nous nous engageons à exercer une influence positive en partenariat avec les communautés autochtones.

Rédigée en collaboration avec des leaders autochtones de Rogers, notre Déclaration d’engagement en matière de vérité et de réconciliation reflète les 94 appels à l’action et les Déclarations des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones.

Détails

Histoires porteuses d’espoir

Apprenez-en plus sur le cheminement de Rogers vers la réconciliation et l’incidence positive de nos partenariats avec les communautés autochtones.

Banc peint dans le parc Ishkozi

Comment le parc Ishkozi de Rogers offre un lieu de réflexion sur la vérité et la réconciliation

Rogers a récemment organisé dans le parc une cérémonie intime de purification par la fumée avec des membres de l’équipe, des aînés et des personnes qui ont survécu aux pensionnats.

Détails
Groupe d’enfants avec la mascotte des Blue Jays dans une loge au Rogers Centre

Miser sur le sport pour célébrer la jeunesse autochtone

À l’occasion d’un match des Jays qui avait lieu pendant le Mois national de l’histoire autochtone ce printemps, nous avons invité des jeunes des Six Nations de la rivière Grand et de la Première Nation des Mississaugas de New Credit à vivre une expérience VIP au Rogers Centre.

Détails
Photo aérienne des tours sur l’autoroute 16

Honorer les survivantes, les victimes et les familles des femmes et des filles autochtones disparues ou assassinées à l’échelle du Canada

Chez Rogers, nous nous engageons fermement à favoriser la réconciliation et à utiliser notre technologie pour aider les communautés rurales, éloignées et autochtones à rester connectées. Nous prenons des mesures concrètes pour assurer la sécurité des communautés autochtones partout au pays, notamment le long de la route 16 en Colombie-Britannique, tristement appelée la route des larmes.

Détails
Plaque de reconnaissance des territoires dans le studio de Sportsnet

Créer un milieu de travail inclusif pour les peuples autochtones et les membres de notre équipe

Chez Rogers, nous cheminons ensemble vers la réconciliation, et nous continuons de créer un environnement de travail inclusif pour les peuples autochtones et pour toutes les personnes qui font partie de notre équipe. Le projet de plaques de reconnaissance des territoires est l’un des moyens que nous mettons de l’avant pour sensibiliser les gens au quotidien à la présence des Autochtones et à leurs terres ancestrales.

Détails
Group of children digging a hole on a frozen lake

Comment l’établissement métis de Fishing Lake donne aux jeunes Autochtones les moyens de réussir en partenariat avec Right to Play et Rogers

Soutenir les jeunes de descendance autochtone, c’est essentiel pour que l’histoire autochtone ne soit jamais oubliée. Situé sur le territoire visé par le traité no 6 dans la région de Lakeland, dans le nord-est de l’Alberta, l’établissement métis de Fishing Lake réunit une communauté métisse d’environ 675 personnes.

Détails
Portrait de Frank Horn, employée de Rogers.

Asennaienton Frank Horn souligne l’importance de la narration

Asennaienton Frank Horn (Asennaienton est un nom mohawk), chef principal, Engagement communautaire et collaboration auprès des Autochtones de Rogers. Frank nous en dit plus sur l’histoire de sa famille, l’incidence de son rôle chez Rogers et son parcours d’apprentissage de la langue kanien’kehá (mohawk).

Détails
Groupe de personnes dans l’espace de réconciliation de Rogers

Rogers et le Fonds Downie-Wenjack ouvrent un espace de réconciliation

En partenariat avec le Fonds Downie-Wenjack, nous avons ouvert cet espace dans le cadre de notre engagement à bâtir une culture inclusive chez Rogers, qui célèbre la diversité de chacun des membres de notre équipe.

Détails
Autochtones participant à une cérémonie

Souligner la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation

Le 30 septembre est la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation. Cette journée vise à rendre hommage aux personnes qui vivent avec les séquelles durables laissées par l’histoire tragique du système de pensionnats au Canada.

Détails
Previous Button
Next Button
Banc peint dans le parc Ishkozi

Comment le parc Ishkozi de Rogers offre un lieu de réflexion sur la vérité et la réconciliation

Rogers a récemment organisé dans le parc une cérémonie intime de purification par la fumée avec des membres de l’équipe, des aînés et des personnes qui ont survécu aux pensionnats.

Détails
Groupe d’enfants avec la mascotte des Blue Jays dans une loge au Rogers Centre

Miser sur le sport pour célébrer la jeunesse autochtone

À l’occasion d’un match des Jays qui avait lieu pendant le Mois national de l’histoire autochtone ce printemps, nous avons invité des jeunes des Six Nations de la rivière Grand et de la Première Nation des Mississaugas de New Credit à vivre une expérience VIP au Rogers Centre.

Détails
Photo aérienne des tours sur l’autoroute 16

Honorer les survivantes, les victimes et les familles des femmes et des filles autochtones disparues ou assassinées à l’échelle du Canada

Chez Rogers, nous nous engageons fermement à favoriser la réconciliation et à utiliser notre technologie pour aider les communautés rurales, éloignées et autochtones à rester connectées. Nous prenons des mesures concrètes pour assurer la sécurité des communautés autochtones partout au pays, notamment le long de la route 16 en Colombie-Britannique, tristement appelée la route des larmes.

Détails
Plaque de reconnaissance des territoires dans le studio de Sportsnet

Créer un milieu de travail inclusif pour les peuples autochtones et les membres de notre équipe

Chez Rogers, nous cheminons ensemble vers la réconciliation, et nous continuons de créer un environnement de travail inclusif pour les peuples autochtones et pour toutes les personnes qui font partie de notre équipe. Le projet de plaques de reconnaissance des territoires est l’un des moyens que nous mettons de l’avant pour sensibiliser les gens au quotidien à la présence des Autochtones et à leurs terres ancestrales.

Détails
Group of children digging a hole on a frozen lake

Comment l’établissement métis de Fishing Lake donne aux jeunes Autochtones les moyens de réussir en partenariat avec Right to Play et Rogers

Soutenir les jeunes de descendance autochtone, c’est essentiel pour que l’histoire autochtone ne soit jamais oubliée. Situé sur le territoire visé par le traité no 6 dans la région de Lakeland, dans le nord-est de l’Alberta, l’établissement métis de Fishing Lake réunit une communauté métisse d’environ 675 personnes.

Détails
Portrait de Frank Horn, employée de Rogers.

Asennaienton Frank Horn souligne l’importance de la narration

Asennaienton Frank Horn (Asennaienton est un nom mohawk), chef principal, Engagement communautaire et collaboration auprès des Autochtones de Rogers. Frank nous en dit plus sur l’histoire de sa famille, l’incidence de son rôle chez Rogers et son parcours d’apprentissage de la langue kanien’kehá (mohawk).

Détails
Groupe de personnes dans l’espace de réconciliation de Rogers

Rogers et le Fonds Downie-Wenjack ouvrent un espace de réconciliation

En partenariat avec le Fonds Downie-Wenjack, nous avons ouvert cet espace dans le cadre de notre engagement à bâtir une culture inclusive chez Rogers, qui célèbre la diversité de chacun des membres de notre équipe.

Détails
Autochtones participant à une cérémonie

Souligner la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation

Le 30 septembre est la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation. Cette journée vise à rendre hommage aux personnes qui vivent avec les séquelles durables laissées par l’histoire tragique du système de pensionnats au Canada.

Détails

Nouvelles en vedette

Lire toutes les nouvelles

Honorer la vie des femmes autochtones disparues et assassinées le long de la route des larmes

Nous offrons notre soutien à des artistes comme Mike Dangeli afin de créer des monuments et des espaces qui  ...

Espoir pour la guérison : Partenariat avec la Nation Nisga’a dans le but d’établir un camp culturel pour la guérison

Au sein du village de Gingolx, en Colombie-Britannique, le camp apaisera le traumatisme intergénérationnel en permettant aux jeunes  ...

La déclaration d’engagement de Rogers en matière de vérité et de réconciliation soutient le cheminement collectif vers la réconciliation en partenariat avec les peuples autochtones

L’entreprise s’engage à combler le fossé numérique et à investir dans les réseaux afin de connecter les communauté ...

Previous Button
Next Button

Honorer la vie des femmes autochtones disparues et assassinées le long de la route des larmes

Nous offrons notre soutien à des artistes comme Mike Dangeli afin de créer des monuments et des espaces qui  ...

Espoir pour la guérison : Partenariat avec la Nation Nisga’a dans le but d’établir un camp culturel pour la guérison

Au sein du village de Gingolx, en Colombie-Britannique, le camp apaisera le traumatisme intergénérationnel en permettant aux jeunes  ...

La déclaration d’engagement de Rogers en matière de vérité et de réconciliation soutient le cheminement collectif vers la réconciliation en partenariat avec les peuples autochtones

L’entreprise s’engage à combler le fossé numérique et à investir dans les réseaux afin de connecter les communauté ...