Skip to main content

Déclaration d’engagement de Rogers en matière de vérité et de réconciliation

Rogers Communications Inc. (Rogers) s’engage à soutenir le cheminement collectif vers la vérité et la réconciliation de manière significative et en partenariat avec les peuples autochtones.

Les technologies et les infrastructures numériques continuent d’évoluer à un rythme rapide, mais de nombreuses communautés métisses, inuites et des Premières Nations accusent un retard considérable dans l’accès à ces ressources essentielles et aux avantages qu’elles procurent. 

Chez Rogers, nous reconnaissons que cette situation est le résultat d’une oppression qui dure depuis longtemps, d’un accès limité aux ressources numériques et d’obstacles géographiques reconnus lorsqu’il est question de desservir des régions rurales ou éloignées.


Notre engagement stratégique d’investir dans les peuples et les communautés autochtones, les partenariats, l’innovation et la réconciliation reflètent les 94 appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation du Canada – en particulier les appels 7, 43, 44, 86, 87 et 92 (i, ii, iii) – qui visent tous à favoriser le leadership et à prendre des mesures pour reconnaître les déclarations des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones. 

En tant que l’un des chefs de file des entreprises de télécommunication, nous disposons de plusieurs plateformes pour contribuer au soutien de la réhabilitation de la langue, de l’histoire et de la culture, tout en favorisant l’individualité et l’authenticité. Notre contenu de nouvelles offrira une couverture médiatique spécialisée et des ressources d’information publique en ligne sur les questions qui préoccupent les peuples autochtones et les Canadiens et Canadiennes, notamment l’histoire et l’héritage des pensionnats et le processus de réconciliation. Nos plateformes sportives continueront à mettre en avant les réalisations et les histoires d’athlètes autochtones. Nos plateformes commerciales continueront à offrir aux propriétaires d’entreprises autochtones plus de possibilités. Le Mois national de l’histoire autochtone sera reconnu et célébré chaque année en juin. La Semaine de la vérité et de la réconciliation sera soulignée chaque année et le 30 septembre sera désigné comme un jour de réflexion pour les membres de l’équipe qui pourront faire une pause et apprendre.


Nous continuerons à donner une voix et à proposer des solutions pour les femmes, les filles, les hommes, les personnes bispirituelles et les membres de la communauté 2SLGBTQQIA+ autochtones disparus et assassinés, et à soutenir les appels à la justice en investissant du temps et des ressources, ainsi qu’en offrant du mentorat.

La connectivité et les partenariats autochtones stimuleront la croissance économique et favoriseront la réconciliation grâce à des investissements dans des réseaux de pointe et résilients pour aider à éliminer l’iniquité causée par le fossé numérique. Grâce à des partenariats engagés et novateurs, Rogers contribuera à la création d’écosystèmes qui profiteront tant aux centres ruraux et urbains et aux communautés éloignées et autochtones. 


Le Réseau des peuples autochtones de Rogers continuera de favoriser la croissance culturelle de l’entreprise, de sensibiliser à tous les niveaux à l’intérieur et à l’extérieur de l’entreprise et offrira un soutien continu au personnel autochtone et aux personnes alliées. L’objectif de Rogers est de doubler la représentation des membres autochtones de l’équipe d’ici 2025 en créant un lieu de travail inclusif où tous et toutes peuvent s’identifier à leur communauté en toute sécurité et d’être le meilleur d’eux ou d’elles-mêmes chaque jour. Les prochaines générations de talents autochtones seront reconnues, recrutées et soutenues grâce à des partenariats continus et étendus avec des établissements d’enseignement postsecondaire et des agences de recrutement. Des occasions seront toujours offertes avec le programme de Bourses d’études Ted Rogers pour les étudiants et étudiantes autochtones, les dons communautaires aux organismes jeunesse et les initiatives de stages et d’apprentissage coopératif. 


Le Conseil canadien pour l’entreprise autochtone (CCEA) continuera d’encadrer Rogers dans la mise en place de pratiques en matière d’approvisionnement favorables aux Autochtones, en tenant compte de la durabilité à long terme pour la communauté. Cette initiative concorde aussi avec l’objectif de Rogers d’obtenir une certification Relations progressistes avec les Autochtones (RPA) en 2023. Le programme Relations progressistes avec les autochtones du Conseil canadien pour l’entreprise autochtone (CCEA) guidera Rogers et reflète l’engagement ferme de l’entreprise en faveur de l’apprentissage et de la croissance tout au long de son cheminement vers la réconciliation.


Chez Rogers, chaque membre de l’équipe, leader et secteur d’activité fait partie de la mise en œuvre des principes décrits dans cette déclaration d’engagement. Nous devons continuer à apprendre, à utiliser nos voix et à tirer parti des activités de notre entreprise pour soutenir et faire progresser la réconciliation.