Skip to main content

Rogers étend son réseau 5G à Dartmouth et à Bedford, en Nouvelle-Écosse, offrant maintenant le premier réseau 5G au pays, le plus étendu et le plus fiable, dans 16 communautés de l’Atlantique

septembre 23, 2021

Nouvelles

Depuis janvier 2020, Rogers a investi dans l’amélioration du réseau LTE et de la connectivité 5G dans 32 communautés de l’Atlantique et améliorera la connectivité sans fil dans 25 autres communautés d’ici la fin de l’année.

Au cours des 20 derniers mois, Rogers a amélioré la connectivité filaire dans 71 communautés de l’Est canadien.

HALIFAX, le 23 septembre 2021 – Rogers Communications a annoncé aujourd’hui qu’elle poursuit l’expansion du premier réseau 5G au pays, le plus étendu et le plus fiable1, en le déployant à Dartmouth et à Bedford, en Nouvelle-Écosse. Rogers offre maintenant le premier réseau 5G dans les provinces de l’Atlantique à 16 communautés de la région, y compris aux villes de Halifax, de Moncton, de Saint John et de Fredericton, dans le cadre d’une importante série d’investissements sur la côte est canadienne.

Au cours des 20 derniers mois, alors les résidents de l’Atlantique comptaient plus que jamais sur la connectivité, l’entreprise a amélioré ses réseaux sans-fil dans 32 communautés du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse, de Terre-Neuve-et-Labrador et de l’Île-du-Prince-Édouard, et prévoit améliorer la connectivité sans fil dans 25 autres communautés d’ici la fin de l’année.

Depuis janvier 2020, Rogers a également investi dans la mise à niveau du réseau filaire dans 71 communautés du Nouveau-Brunswick et de Terre-Neuve-et-Labrador. Les efforts déployés par Rogers afin d’offrir des réseaux et des services sans-fil primés ont permis aux communautés de rester connectées à ce qui compte le plus, qu’il s’agisse de garder le contact avec des proches, d’accéder à des services essentiels, de suivre des cours en ligne, ou encore d’aider les entreprises locales à participer à l’économie numérique.

« Nous sommes fières d’améliorer la connectivité dans les villes, les municipalités et les régions rurales de l’Atlantique, en particulier pendant la pandémie où les connexions de premier ordre ont joué un rôle essentiel dans la vie des gens, a déclaré Matt MacLellan, président, Région de l’Atlantique, Rogers. Les réseaux constituent l’épine dorsale de l’économie numérique et nous continuerons d’investir dans notre infrastructure de réseau afin de favoriser la prospérité pour les communautés et les entreprises des provinces de l’Atlantique. »

Les investissements dans le réseau de Rogers, qui ont dépassé les 60 milliards de dollars au cours des trois dernières décennies, s’inscrivent au sein d’une initiative pluriannuelle visant à offrir des services filaires et sans-fil de prochaine génération aux communautés et aux entreprises partout au pays et à améliorer la connectivité des régions rurales et éloignées sous-desservies. Selon une étude de PwC commandée par Rogers, l’empreinte économique totale des investissements et des activités de l’entreprise dans la région de l’Atlantique en 2020 a atteint 630 millions de dollars de production, ce qui comprend plus de 2 500 emplois à temps plein générés et soutenus. Voici les réalisations de Rogers en Atlantique depuis janvier 2020 :

  • Prestation de la 5G : Rogers a été le premier fournisseur à déployer la 5G dans la région, desservant maintenant 16 communautés, notamment à Saint John, à Halifax, à Moncton et à Fredericton.
  • Accès élargi à la technologie et aux services de prochaine génération : Seaside Communications fait maintenant partie de la famille Rogers et pourra ainsi offrir une connectivité à un plus grand nombre de communautés de la Nouvelle-Écosse.
  • Engagement à offrir une connectivité en région rurale et éloignée : Grâce à un investissement conjoint de plus de 2,3 millions de dollars avec le Fonds pour la large bande du CRTC, Rogers déploiera son réseau propulsé par fibre optique dans la région de Storeytown et dans le village de Doaktown, au Nouveau-Brunswick, desservant ainsi plus de 450 foyers et 36 entreprises.
  • Soutien à l’innovation technologique : Rogers s’est associée à Allumez Fredericton pour fournir la 5 G à son Boost Civic Innovation Lab et a collaboré au camp d’innovation Coup de pouce afin de mettre au point des solutions de ville intelligente propulsées par la 5G.
  • Partenaires communautaires connectés : Rogers a élargi son programme de téléphones et de forfaits en Atlantique en faisant don de téléphones et de forfaits à 30 maisons d’hébergement et de transition pour femmes dans ses zones de couverture du service sans-fil en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick, à l’Île-du-Prince-Édouard et à Terre-Neuve-et-Labrador pendant la troisième vague de la pandémie. 

À l’échelle nationale, l’entreprise a réalisé des investissements continus dans l’amélioration de l’efficacité et de la performance de ses réseaux. Ces investissements ont permis à Rogers d’améliorer la connectivité dans plus de 1 000 communautés canadiennes et d’accélérer la mise en œuvre de plans visant à étendre et à améliorer la connectivité dans 750 communautés supplémentaires d’ici la fin de 2021.

Récemment, Rogers a investi 3,3 milliards de dollars afin d’acquérir le spectre de 3 500 MHz, lui permettant ainsi d’atteindre 99,4 % de la population canadienne pour améliorer et accélérer l’expansion du premier réseau 5G au Canada, le plus étendu et le plus fiable au pays1. Cet investissement dans l’avenir du Canada fait de Rogers le plus important investisseur du spectre 5G dans les marchés ruraux et urbains ainsi que dans les banlieues au pays2.

En juillet dernier, Rogers s’est classée première au test mené par umlaut, un leader mondial de l’analyse comparative des réseaux mobiles. L’entreprise a également été nommée le fournisseur de service à large bande fixe le plus rapide au Nouveau-Brunswick et à Terre-Neuve-et-Labrador parmi tous les principaux fournisseurs Internet dans la région selon les résultats de l’indice mondial des marchés du deuxième trimestre de 2021 publiés par Ookla3. Plus récemment, Rogers a remporté cinq prix décernés par Opensignal pour son réseau 5G, se classant au premier rang au Canada dans cinq catégories, y compris la portée, la disponibilité, l’expérience d’appli vocale et l’expérience de jeu. La 5 G de Rogers se retrouve aussi à égalité au premier rang pour la vitesse de téléversement4.

À propos de Rogers
Rogers est une fière entreprise canadienne dont l’objectif est de donner plus de possibilités aux Canadiennes et aux Canadiens au quotidien. Rogers a évolué et occupe désormais une position de chef de file dans le domaine de la technologie et des médias, et travaille à bâtir et à étendre des réseaux de classe mondiale pour offrir la prochaine génération de connectivité aux entreprises et aux consommateurs canadiens, et pour contribuer à l’avenir du pays. Notre fondateur, Ted Rogers, a acheté sa première station de radio, CHFI, en 1960. Aujourd’hui, nous offrons le meilleur en matière de service sans-fil et résidentiel, de contenu sportif et de médias aux gens et aux entreprises d’ici. Ses actions sont inscrites à la Bourse de Toronto (TSX) sous les symboles RCI.A et RCI.B et à la Bourse de New York (NYSE) sous le symbole RCI.


1 Rogers s’est classée au premier rang dans le cadre de l’audit de performance mené par umlaut sur les données mobiles dans les grandes villes canadiennes réalisé au Tr2 de 2021. Consultez www.umlaut.com/en/benchmarking/canada (en anglais). La couverture la plus étendue en fonction de la superficie totale en kilomètres carrés du réseau 5G de Rogers comparativement à la couverture publiée des autres réseaux nationaux.
2 Rogers maintient sa position de chef de file en matière de 5G avec l’investissement le plus important dans le spectre de la bande de 3 500 MHz pour la 5G, desservant ainsi 99,4 % de la population canadienne.
3 Selon l’analyse réalisée par Ookla® à l’aide des données sur les vitesses de téléchargement moyennes de l’outil Speedtest Intelligence® au Tr2 de 2021 au Nouveau-Brunswick et à Terre-Neuve-et-Labrador. Les marques de commerce d’Ookla sont utilisées sous licence et reproduites avec autorisation.
4 Prix Opensignal – Canada : Mobile Network Experience Report (août 2021) (https://www.opensignal.com/reports/2021/08/canada/mobile-network-experience), selon une analyse indépendante des mesures de performance des réseaux mobiles enregistrées du 1er avril au 29 juin 2021. © 2021 Opensignal Limited.