Nouvelles et idées
Tous les articles

Travaillons ensemble pour combler le fossé numérique : Rogers soutient l’expansion du programme Familles branchées du gouvernement fédéral

Rogers a récemment élargi l’admissibilité et offre plus de choix; plus de 750 000 Canadiennes et Canadiens sont maintenant admissibles au programme Branché sur le succèsMC

L’entreprise s’engage à élargir le programme Internet haute vitesse à faible coût
dans l’Ouest canadien dans le cadre de la proposition de fusion Rogers-Shaw

TORONTO, le 11 août 2021 – Rogers Communications a annoncé aujourd’hui qu’elle soutient les plans du gouvernement fédéral visant à élargir le programme Familles branchées, ce qui aide les Canadiennes et Canadiens à faible revenu à accéder à un service Internet abordable. Rogers est fière de participer en tant que membre fondateur au programme depuis son lancement en 2018, ce dernier ayant rendu le service Internet à faible coût accessible à tous ceux et celles recevant des prestations maximales pour la garde d’enfants et, maintenant, aux aînés à faible revenu admissibles.

La participation de Rogers au programme Familles branchées s’inspire de Branché sur le succès, le programme Internet haute vitesse à faible coût de l’entreprise. Premier en son genre, ce programme canadien est actuellement offert à plus de 750 000 personnes admissibles dans la zone de couverture Internet de Rogers en Ontario, au Nouveau-Brunswick et à Terre-Neuve.

« En tant que chef de file de la réduction du fossé numérique grâce à notre programme Branché sur le succès, nous sommes fiers de travailler avec le gouvernement afin de permettre à un plus grand nombre de Canadiennes et Canadiens d’accéder à ce qui compte le plus pour eux, soit les ressources essentielles, l’apprentissage, l’emploi et les proches, a déclaré Sevaun Palvetzian, chef de la direction des Communications et cadre déléguée de la responsabilité sociale chez Rogers. Nous avons été les premiers à mettre en place un programme qui offre aux Canadiennes et Canadiens à faible revenu un accès Internet abordable et, grâce à notre alliance avec Shaw, nous mettrons le programme Branché sur le succès en œuvre à l’échelle nationale afin de nous assurer que personne n’est laissé pour compte. »

Rogers a d’abord lancé le programme Branché sur le succès avec l’aide du Toronto Community Housing en 2013 et, en 2016, a élargi son offre aux résidants admissibles de logements à loyer indexé sur le revenu en Ontario, au Nouveau-Brunswick et à Terre-Neuve. En mars 2021, Rogers a élargi l’admissibilité au programme Branché sur le succès en rendant celui-ci accessible à un plus grand nombre de Canadiennes et Canadiens, dont les personnes admissibles qui reçoivent une aide au revenu ou des prestations d’invalidité, ainsi que les aînés qui touchent le Supplément de revenu garanti fédéral. Le programme est offert à partir de 9,99 $/mois et propose des options de vitesse Internet afin d’offrir encore plus de choix et de souplesse pour répondre aux besoins changeants en matière de connectivité des personnes et des familles.

Dans le cadre de la proposition de fusion avec Shaw, Rogers élargirait le programme Branché sur le succès à l’échelle nationale afin de joindre tous les Canadiens et Canadiennes où la société issue du regroupement offre des services Internet. L’accès à ce programme aiderait encore plus de familles à faible revenu dans l’Ouest canadien à accéder à des réseaux essentiels et à la connectivité.  

Pour en savoir plus sur l’admissibilité au programme Branché sur le succès de Rogers, veuillez consulter www.branchesurlesucces.ca ou composer le 1-866-689-0758 pour parler à un conseiller.

Mise en garde :
Le présent communiqué de presse contient de l’information prospective au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables concernant, entre autres, les avantages prévus de la transaction, y compris la portée et l’accessibilité des produits et services de l’entité regroupée et de sa capacité à offrir le service à large bande à prix abordable à plus de Canadiennes et Canadiens dans l’Ouest canadien.

Il faut noter que toute information prospective est, par définition, susceptible d’être modifiée et demeure incertaine et que les résultats réels pourraient différer de manière significative de ceux exprimés ou sous-entendus dans l’information prospective. Un certain nombre de risques, d’incertitudes et d’autres facteurs pourraient faire différer sensiblement nos résultats réels et les événements futurs de ceux qui sont exprimés explicitement ou implicitement dans l’information prospective, ou pourraient faire en sorte que nos objectifs, nos stratégies et nos intentions actuels soient modifiés. Nous mettons donc en garde les investisseurs d’évaluer avec toute la prudence nécessaire les déclarations contenant de l’information prospective et les avertissons qu’il serait déraisonnable de se fier à de telles déclarations pour établir des droits concernant les résultats futurs et les plans. Nous ne pouvons garantir que l’information prospective se concrétisera et nous conseillons aux lecteurs de ne pas s’y fier indûment. L’information prospective figurant dans le présent communiqué de presse ne représente les attentes qu’en date des présentes et elle peut changer par la suite. Nous ne sommes pas tenus (et nous déclinons expressément toute obligation) de mettre à jour ou de modifier les énoncés contenant de l’information prospective ou les hypothèses ou éléments sur lesquels ceux-ci sont fondés, notamment en raison de nouveaux renseignements ou de faits nouveaux, sauf dans la mesure requise par la loi. Toute l’information prospective paraissant dans le présent communiqué est assujettie à cette mise en garde.

L’information prospective est incluse dans les présentes afin de fournir des renseignements sur la transaction proposée dont il est question plus haut et sur son incidence éventuelle. Le lecteur est prié de tenir compte du fait que cette information pourrait ne pas convenir à d’autres fins. La réalisation de la transaction proposée susmentionnée est assujettie aux conditions de clôture habituelles, aux droits de résiliation ainsi qu’à d’autres risques et incertitudes, y compris, sans limitation, certaines approbations des autorités de réglementation. Par conséquent, rien ne peut garantir que la transaction proposée aura lieu. La transaction proposée pourrait être également modifiée, restructurée ou résiliée. De plus, rien ne garantit que les avantages prévus qui devraient résulter de la transaction seront pleinement réalisés.

Une analyse complète des autres risques auxquels s’exposent Rogers et Shaw figure également dans leurs rapports et documents publics respectifs qui peuvent être consultés dans le profil de ces sociétés à www.sedar.com.

À propos de Rogers

Rogers est une fière entreprise canadienne dont l’objectif est de donner plus de possibilités aux Canadiennes et aux Canadiens au quotidien. Notre fondateur, Ted Rogers, a acheté sa première station de radio, CHFI, en 1960. Rogers a évolué et occupe désormais une position de chef de file dans le domaine de la technologie et des médias. Elle est vouée à offrir le meilleur en matière de service sans-fil et résidentiel, de contenu sportif et de médias aux gens et aux entreprises d’ici. Ses actions sont inscrites à la Bourse de Toronto (TSX) sous les symboles RCI.A et RCI.B et à la Bourse de New York (NYSE) sous le symbole RCI. Consultez aproposde.rogers.com pour en savoir plus sur nous.

Pour en savoir plus : Rogers Communications, media@rci.rogers.com, 1‑844‑226‑1338