Skip to main content

Mois de la prévention de la fraude – Des doutes quant à la légitimité d’un courriel, d’un appel ou d’un message texte? Voici ce que vous devez savoir sur le piratage psychologique

mars 31, 2022

Articles

Avez-vous déjà reçu un courriel, un message texte ou un appel d’une source apparemment digne de confiance vous demandant des renseignements personnels ou vous proposant quelque chose qui semble trop beau pour être vrai?

Si c’est votre cas, n’ayez crainte. Il s’agit en fait d’une forme courante de fraude appelée « piratage psychologique ». Alors que se termine le Mois de la prévention de la fraude,nous voulons vous doter des outils et des connaissances nécessaires pour mieux reconnaître, esquiver et signaler la fraude.

Le piratage psychologique repose sur l’interaction humaine et sur les aptitudes sociales dans le but d’obtenir ou de compromettre des renseignements. Il est réalisé notamment par hameçonnage par courriel, par appel téléphonique et par message texte, ou par mystification de l’identité de l’appelant. Si ces mots peuvent sembler amusants, les conséquences peuvent être graves.

Voici ce que vous devez savoir sur deux formes majeures de piratage psychologique et comment vous pouvez mieux vous protéger.

Types de piratages psychologiques

1. Hameçonnage

De quoi s’agit-il?

L’hameçonnage fait référence à un faux courriel dont le but est d’amener une personne par la ruse à faire quelque chose à son insu qui représente un risque pour elle et ses renseignements. Cela peut comprendre le partage de renseignements personnels ou le téléchargement de virus, comme des logiciels malveillants ou des logiciels espions. 

Comment puis-je repérer ce type de fraude?

  • Méfiez-vous des demandes de renseignements personnels. Ceci devrait vous alerter immédiatement! Les grandes institutions, comme les banques et les services gouvernementaux, ne vous demanderont pas d’envoyer des renseignements personnels par courriel ou message texte.
  • Méfiez-vous des messages urgents, des sites web ou des adresses courriel légèrement modifiés, et des courriels comportant des fautes d’orthographe et de grammaire.
  • Les courriels dans lesquels on vous promet d’importantes sommes d’argent si vous payez une « taxe d’héritage », ou ceux où l’on essaie de vous bouleverser, de vous effrayer ou de vous culpabiliser afin que vous envoyiez de l’argent sont vraisemblablement des fraudes. Supprimez-les immédiatement.

Comment puis-je me protéger?

  • N’utilisez pas le même mot de passe ou nom d’utilisateur pour plusieurs comptes. Créez toujours un mot de passe fort et unique pour vos comptes comportant des renseignements confidentiels, et changez-le souvent.
  • Ne répondez pas aux demandes de renseignements personnels, comme votre numéro de compte bancaire, en ligne ou par téléphone, même si la personne affirme travailler au service à la clientèle, au service d’assistance ou au service de sécurité d’une entreprise. Les organisations réputées, comme les banques, ne vous demanderont jamais de fournir des renseignements confidentiels en vous appelant ou en vous envoyant un courriel. En cas de doute, communiquez avec le fournisseur de services pour vérifier si la demande est légitime.

Apprenez-en davantage sur la façon de vous protéger contre l’hameçonnage et ce que vous devez faire si vous avez reçu un pourriel soupçonné dans votre compte Rogers.

2. Appels frauduleux et mystification de l’identité de l’appelant

De quoi s’agit-il?

Les appels frauduleux sont un type d’arnaque qui vise à voler votre argent ou vos renseignements. La mystification de l’identité de l’appelant se produit lorsqu’une personne modifie délibérément l’information transmise à votre système d’affichage des appels pour dissimuler son identité afin que vous répondiez à l’appel.

Comment puis-je repérer ce type de fraude?

  • Si l’appelant ou l’appelante (souvent un préenregistrement) vous demande d’appuyer sur un bouton pour arrêter de recevoir des appels ou vous demande de dire « oui » en réponse à une question, raccrochez. Les escrocs utilisent souvent ces trucs pour identifier, puis cibler les personnes qui leur répondent, ou pour profiter d’une réponse positive de leur part afin d’appliquer des frais non autorisés à leur facture.
  • Si l’appel est le moindrement suspect, il s’agit probablement d’une tentative de fraude. Raccrochez.
  • Prenez note que si l’afficheur indique un numéro « local », cela ne signifie pas qu’il s’agit d’un appel local.

Comment puis-je me protéger?

  • Ne divulguez pas vos renseignements personnels par téléphone à une personne qui appelle sans sollicitation.
  • Si l’appelant ou l’appelante prétend représenter une entreprise légitime et que vous avez des doutes, raccrochez et rappelez en utilisant un numéro se trouvant sur le site web de cette entreprise ou sur votre dernière facture, si vous faites affaire avec elle.
  • Si l’appelant ou l’appelante affirme vous appeler au sujet de l’un de vos comptes, demandez-lui plus de renseignements. Rappelez en utilisant un numéro se trouvant sur le site web de l’entreprise ou sur votre facture.
  • Vous avez des doutes quant à la légitimité d’un appel ou d’un courriel? Nous avons rassemblé ces cinq questions clés à vous poser en cas de doute.

Prenez immédiatement ces mesures si vous avez des doutes sur une éventuelle activité frauduleuse :

  • Transférez le courriel à abuse@rogers.com en incluant une brève description du problème.
    • Copiez-collez l’en-tête de courriel au complet au-dessus du corps du courriel transféré.
  • Si vous avez répondu au courriel suspect en indiquant votre NIP/mot de passe ou si votre compte Rogers n’est pas déjà protégé par un NIP/mot de passe, communiquez avec notre Service à la clientèle ou appelez-nous au 1-888-764-3771 pour changer ou créer votre NIP/mot de passe.
  • Transférez les messages texte suspects au 7726 (SPAM).

N’oubliez pas, nous sommes là pour vous aider! Nous nous engageons à protéger notre clientèle contre la fraude. Au-delà du Mois de la prévention de la fraude, chaque jour est une occasion d’apprendre comment protéger vos renseignements. Pour en savoir plus, consultez les sites suivants :