Skip to main content

Hameçonnage et pourriels.

L’hameçonnage fait référence à de « faux » messages qui peuvent être envoyés par courriel ou par message texte dont le but est d’amener quelqu’un par la ruse à faire quelque chose à son insu qui l’expose à des risques. Cela peut comprendre la divulgation de renseignements personnels ou le téléchargement de logiciels malveillants, comme des virus ou des logiciels espions. Voici quelques questions importantes :

  1. Reconnaissez-vous l’expéditeur? Une adresse électronique différente et n’ayant aucun lien avec le nom de l’expéditeur ou dont le nom de domaine ne correspond pas sont des indices à ne pas négliger.
  2. Remarquez-vous des fautes de grammaire ou d’orthographe? Celles-ci sont courantes dans les messages d’hameçonnage.
  3. Cela semble-t-il (pratiquement) trop beau pour être vrai? Survolez les liens pour vérifier si l’URL semble légitime avant de cliquer.
  4. Y a-t-il une pièce jointe? Les fichiers qui ont l’air inoffensifs, comme des documents Word et PDF ou des images, peuvent être des virus s’ils sont téléchargés.
  5. Vos renseignements personnels sont-ils demandés? Ceci devrait vous alerter immédiatement! Les grandes institutions comme les banques et les services gouvernementaux ne demanderont pas l’envoi de renseignements personnels par courriel ou par message texte.

Rogers ne vous demandera jamais de transmettre des renseignements personnels ou concernant vos comptes par courriel ou par message texte.

Si vous recevez des courriels suspects qui semblent avoir été envoyés par Rogers, signalez-les à abuse@rogers.com.

Si vous recevez un message suspect, vous pouvez le signaler au Centre antifraude du Canada.

Pour les messages texte suspects, réacheminez-les à : 7726 (SPAM).