Skip to main content

Rogers amorce le déploiement du premier réseau central autonome 5G au Canada

décembre 16, 2020

Nouvelles

Propulsé exclusivement par Ericsson, le réseau central autonome 5G de Rogers ouvrira la voie à un monde de possibilités.

Rogers ajoute 26 nouvelles communautés à sa zone de couverture 5G
qui englobe maintenant 160 villes et municipalités au pays

TORONTO, 16 décembre 2020 – Rogers Communications a annoncé aujourd’hui qu’elle commençait à déployer à Montréal, à Ottawa, à Toronto et à Vancouver le premier réseau central autonome 5G au Canada, propulsé par Ericsson, qui pourra prendre en charge les appareils et jeux de puces dès qu’ils arriveront sur le marché. Le réseau 5G autonome s’appuie sur le premier et le plus grand réseau 5G au pays1 et constitue la prochaine étape importante de l’évolution de la connectivité 5G. D’une part, il offrira une latence ultrafaible et prendra en charge des fonctionnalités d’avenir qui procureront à divers secteurs et entreprises des réseaux dédiés par découpage des réseaux; d’autre part, il permettra la mise en service d’applications essentielles grâce à l’informatique en périphérie de réseau mobile qui permet de rapprocher les puissantes fonctions incroyablement près de l’utilisateur final.

« Grâce à notre réseau central autonome 5G, considéré comme le cerveau du réseau, nous sommes en bonne voie d’offrir aux Canadiens le plein potentiel de la 5G, a déclaré Jorge Fernandes, chef de la direction de la Technologie et de l’Information, Rogers. Il y a 35 ans, Rogers est devenue le premier fournisseur à offrir des services sans-fil aux Canadiens. Elle exploite maintenant le premier et le plus grand réseau 5G au pays. Nous sommes heureux d’être les premiers encore une fois à faire progresser l’innovation en télécommunications au Canada. Que l’on pense à une latence ultrafaible ou aux services évolués comme le découpage de réseau, le réseau 5G autonome prendra en charge des applications et des technologies qui profiteront grandement à notre économie et à notre société. »

Rogers a également annoncé aujourd’hui qu’elle étend le premier et le plus grand réseau 5G au pays à 26 nouvelles villes et municipalités en Alberta, en Colombie-Britannique, au Nouveau-Brunswick, en Ontario et au Québec et , et qu’elle dessert maintenant 160 communautés d’un océan à l’autre.

Le réseau 5G autonome optimisera les capacités du spectre des radiofréquences afin d’offrir une plus grande couverture 5G aux Canadiens à l’avenir. Il favorisera également le déploiement de capacités sans-fil évoluées, par exemple :

  • Une latence ultrafaible permettra la mise en place d’applications d’automatisation industrielle sensibles au temps (par exemple, l’interconnexion et le contrôle des machines robotisées en usine pour stimuler la productivité et l’efficacité).
  • Le découpage de réseau permettra d’offrir des voies en temps réel et sur demande sur le réseau 5G à des organisations et à des secteurs entiers. Par exemple, une tranche de réseau réservée aux premiers intervenants leur offrirait une connectivité de données hautement fiable et à faible latence. Ou encore, un centre de contrôle pourrait aider les pompiers, dotés de casques de réalité augmentée qui fournissent des éléments visuels, des renseignements et des communications en temps réel, à se déplacer dans une épaisse fumée et à sauver des vies.
  • L’informatique en périphérie de réseau mobile rapprocha les puissantes fonctions en nuage et l’utilisateur final. Il en résultera une latence ultrafaible dont dépendent les applications essentielles de grande valeur. Par exemple, une entreprise minière pourrait tirer profit de l’informatique en périphérie de réseau en temps réel pour guider ses véhicules autonomes afin d’améliorer les conditions de sécurité et de réduire les délais de service.

« La 5G offre un monde de possibilités aux entreprises, aux industries et aux consommateurs pour leurs activités de tous les jours. Ericsson, chef de file mondial en matière de technologie 5G, offre une solution infonuagique de cœur 5G bimode afin que des réseaux plus intelligents favorisent des activités plus intelligentes. Rogers sera en mesure d’offrir une multitude de nouvelles occasions d’affaires aux utilisateurs mobiles et aux industries sur le marché canadien. Cette solution procurera agilité, programmabilité et souplesse, afin de répondre aux besoins croissants des consommateurs et des entreprises, a affirmé Jeanette Irekvist, responsable du Service à la clientèle pour le Canada d’Ericsson Amérique du Nord. Rogers s’engage à investir dans un réseau 5G solide, et Ericsson est heureuse d’être un partenaire de confiance dans ce parcours. Il s’agit d’une étape importante qu’il convient de célébrer. »

Le réseau 5G autonome de Rogers est propulsé par le cœur 5G bimode d’Ericsson. Rogers s’est associée à Ericsson en 2018 à titre de fournisseur exclusif de la 5G pour l’ensemble de l’infrastructure de son réseau, ce qui comprend le réseau central et le réseau d’accès radioélectrique. Ericsson, Rogers et Qualcomm Technologies, Inc. ont effectué conjointement des essais du réseau 5G autonome sur la plus récente plateforme mobile 5G QualcommMD SnapdragonMC 888 qui propulsera la prochaine génération de téléphones intelligents 5G.

« La transition vers le réseau 5G autonome constitue une étape importante dans l’avancement de la technologie 5G, qui permet d’améliorer la qualité du service ainsi que de créer de nouvelles possibilités d’affaires grâce au découpage de réseau, a déclaré Durga Malladi, premier vice-président et directeur général, 4G/5G, Qualcomm Technologies, Inc. Cette réalisation représente l’aboutissement du travail collaboratif qu’ont mené Rogers, Ericsson et Qualcomm Technologies pendant plusieurs mois sur le plan de l’ingénierie, dan’ le but d’offrir les avantages de la 5G aux utilisateurs canadiens le plus tôt possible. »

L’écosystème 5G de Rogers comprend également des partenariats stratégiques en matière de recherche, d’incubation et de commercialisation de technologies et d’applications 5G canadiennes en collaboration avec l’Université de la Colombie-Britannique, l’Université de Waterloo, Communitech, l’Université Ryerson pour la fondation de Cybersecure Catalyst de Rogers et ENCQOR. À l’échelle internationale, Rogers est l’un des membres fondateurs du 5G Future Forum, qui crée un cadre commun pour les mises en application 5G appuyées par l’informatique en périphérie de réseau mobile dans les Amériques, en Asie-Pacifique et en Europe.

Rogers a investi plus de 30 milliards de dollars au cours des 35 dernières années pour bâtir le réseau sans-fil de confiance le plus fiable au pays. 2En 2020, notre réseau sans-fil a obtenu pour une deuxième année consécutive les meilleurs résultats au test réalisé au Canada par umlaut, chef de file mondial de l’évaluation et de l’analyse comparative des réseaux mobiles. En 2020, J.D. Power a également classé Rogers au premier rang dans l’Ouest, y compris le Manitoba et l’Ontario, pour la qualité de son réseau sans-fil. Selon un récent rapport publié en 2020 par Ookla Speedtest, le réseau sans-fil de Rogers offre les vitesses les plus constantes de tous les réseaux sans-fil nationaux au pays.

À propos de Rogers
Rogers est une fière entreprise canadienne dont l’objectif est de donner plus de possibilités aux Canadiennes et aux Canadiens au quotidien. Notre fondateur, Ted Rogers, a acheté sa première station de radio, CHFI, en 1960. Rogers a évolué et occupe désormais une position de chef de file dans le domaine de la technologie et des médias. Elle est vouée à offrir le meilleur en matière de service sans-fil et résidentiel, de contenu sportif et de médias aux gens et aux entreprises d’ici. Ses actions sont inscrites à la Bourse de Toronto (TSX) sous les symboles RCI.A et RCI.B et à la Bourse de New York (NYSE) sous le symbole RCI. Pour en savoir plus sur nous, consultez aproposde.rogers.com.

Pour obtenir de plus amples renseignements
media@rci.rogers.com
1‑844‑226‑1338

1 La couverture la plus étendue en fonction de la superficie totale en kilomètres carrés du réseau 5G de Rogers comparativement à la couverture publiée des autres réseaux nationaux.
2 « Le plus fiable » d’après l’audit de performance par umlaut sur les réseaux mobiles au Canada, juin 2020; « réseau de confiance » d’après le nombre total d’abonnés sans-fil.