Nouvelles et idées
Tous les articles

G comme Gigantesque croissance

Alors que le Canada se prépare à la reprise économique et à l’après–COVID-19, nous sommes sur le point de connaître un virage technologique générationnel. Nous ne pouvons pas rater cette occasion. La 5G, plus que toute autre évolution de la technologie sans-fil, entraînera une vague de croissance économique et de prospérité en améliorant la façon dont les particuliers vivent et travaillent, ainsi que le fonctionnement des entreprises et des administrations publiques.

J’ai récemment été invité à participer à un balado de C.D. Howe sur la 5G et l’avenir des télécommunications au Canada. Le journaliste chevronné Michael Hainsworth en était l’animateur et les autres invités provenaient de Telus et de Shaw. Nous avons discuté des différentes façons dont la 5G transformera la vie telle que nous la connaissons en introduisant de nouvelles capacités considérablement plus avancées que celles qu’offraient les générations précédentes de technologies sans-fil.

La 5G change réellement la donne. Elle offre à la fois une latence ultra-faible (c’est-à-dire, sans décalage ni délai de mise en mémoire) pour une réactivité presque instantanée, un accroissement significatif du nombre d’appareils pouvant être connectés au réseau et des vitesses ultra-rapides. Par conséquent, elle ouvrira un monde de possibilités dans tous les secteurs de l’économie. Qu’il s’agisse de réduire les embouteillages, de demander une ambulance sur les lieux d’un accident, de lutter contre les incendies au moyen de drones, de surveiller les cultures pour savoir quand elles ont besoin d’eau ou d’exploiter des mines numériques, de nouvelles applications novatrices transformeront fondamentalement la vie des Canadiens.

Chez Rogers, nous nous y préparons depuis longtemps. Au cours des 35 dernières années, nous avons investi plus de 30 milliards de dollars pour bâtir le réseau le plus fiable au pays, votre réseau de confiance. Nous avons lancé le premier et le plus grand réseau 5G au Canada en janvier 2020, nous avons annoncé le premier réseau central autonome 5G au Canada en décembre dernier et nous connectons maintenant plus de 170 villes et municipalités partout au pays, de Fredericton à Nanaimo, en passant par Trois-Rivières. Nous finançons également la recherche sur les sciences appliquées et les applications 5G comme telles, qui répondra aux besoins uniques de notre pays grâce à un partenariat de plusieurs millions de dollars avec l’Université de la Colombie-Britannique. Nous avons aussi récemment annoncé notre participation à l’initiative de collaboration Future of Cities de Communitech visant à mettre au point des solutions de ville intelligente 5G pour l’avenir.

Au-delà de ces efforts, les investissements de l’industrie du sans-fil dans les réseaux 5G devraient contribuer à l’économie du pays à hauteur d’environ 40 milliards de dollars chaque année ainsi qu’à la création de près de 250 000 nouveaux emplois permanents d’ici 20261.

Du point de vue de l’incidence sur l’environnement, la mise en œuvre de la 5G permettra d’éliminer de 48 à 54 tonnes métriques d’émissions de dioxyde de carbone (Mt CO2e) au Canada d’ici 2025. C’est l’équivalent du retrait de la circulation de 10,5 millions de voitures pour une année complète. De plus, une réalisation d’une telle ampleur représenterait jusqu’à 23 % de la cible de réduction des émissions actuelles du Canada d’ici 20252.

Et c’est sans compter les cas d’utilisation, les applications et les activités auxquels on n’a pas encore pensé. Lorsque la 4G a été lancée, le téléphone intelligent n’était pas ce qu’il est aujourd’hui; l’App Store non plus. De nos jours, ces applications nous facilitent la vie, en plus d’attirer des milliards de dollars et de favoriser l’activité économique d’une manière que personne n’aurait imaginée au moment de la mise en place de la 4G.

Pour libérer la puissance et le potentiel innovant de la 5G, nous aurons besoin de réseaux robustes, et ces derniers dépendront d’investissements de milliards de dollars de la part d’exploitants d’infrastructure de télécommunication, ainsi que d’un soutien solide assuré par les politiques gouvernementales. Ce n’est que lorsque les secteurs public et privé travaillent ensemble que nous pouvons réaliser notre véritable potentiel économique.

Les réseaux 5G ont déjà fait leur apparition partout au pays, des appareils compatibles ont été commercialisés, et des cas d’utilisation et des applications continuent d’être lancés. Ce n’est pas le moment de ralentir la cadence. La 5G est plus qu’une simple évolution technologique, c’est une révolution. Les réseaux sans-fil canadiens figurent constamment parmi les plus rapides au monde. Le Canada est bien placé pour profiter de la vague d’avantages économiques et sociaux que la 5G apportera. Face à l’une des reprises économiques les plus difficiles que le Canada ait connues, nous ne pouvons pas nous permettre de faire fausse route. 

Luciano Ramos est premier vice-président, Développement et Ingénierie centrale, Réseau chez Rogers


[1] https://www.5gcc.ca/wp-content/uploads/2018/06/CWTA-Accenture-Whitepaper-5G-Economic-Impact_Final_Web_French_6.19.2018-V5.pdf

[2] https://www.cwta.ca/wp-content/uploads/2020/10/5G_Role_In_Fight_Against_Climate_Change_FR.pdf