Skip to main content

Un appel effectué à la fête du Canada a changé notre pays

juin 30, 2020

Articles

Au Canada, jusqu’au 30 juin 1985, un appel téléphonique nécessitait un long cordon en spirale fixé au mur.  C’était très bien ainsi. Cela fonctionnait.  C’était ce que nous connaissions.  Toutefois, ce jour-ci il y a maintenant 35 ans, est survenu un moment historique qui changerait à jamais notre relation avec le téléphone, mais aussi notre façon de nous connecter les uns aux autres et au monde, à un degré inimaginable.

Le 1er juillet 1985, au Nathan Philips Square de Toronto, Art Eggleton, alors maire de Toronto, a effectué le premier appel cellulaire à Jean Drapeau, le maire de Montréal, grâce au réseau Cantel.  Il s’agissait du premier appel cellulaire au Canada. Il n’a duré que quelques minutes, mais il changerait à tout jamais la façon dont les Canadiens restent connectés à ce qui compte le plus pour eux. 


Les premiers téléphones cellulaires étaient très différents des appareils actuels. En plus d’être plus chers que les modèles populaires d’aujourd’hui, ils étaient de la taille et du poids d’une brique, et ils nécessitaient une pile de la taille d’un porte-documents, qu’il fallait transporter sur l’épaule!  Au début, c’était plus une question de nouveauté que de besoin. Toutefois, Ted Rogers avait envisagé que cette nouvelle technologie changerait notre façon de vivre. L’avenir lui a donné raison.

Le téléphone sans fil, l’une des plus grandes innovations des 100 dernières années, est devenu un service essentiel au Canada et ailleurs dans le monde.  Depuis ce premier appel survenu il y a 35 ans, Rogers a continué de mener, d’innover et d’investir dans les technologies et les réseaux, tout cela afin de renforcer le Canada.  Dans le cadre de nos activités de lancement du premier réseau 5G du Canada dans des collectivités partout au pays, nos investissements jettent les bases de notre avenir, plus que jamais.

De nos jours, les connexions sans-fil les plus puissantes ne sont pas les appels entre deux maires canadiens.  C’est un message texte pour informer un être cher que vous êtes en sécuritéC’est un coucou d’un instant sur FaceTime permettant à une médecin d’être une maman, tout simplement.  Notre tradition d’aider les Canadiens à rester en contact avec ce qui est important est plus forte que jamais, et grâce à nos partenariats nationaux, nous contribuons à connecter ceux qui en ont le plus besoin.  Nous avons élargi la couverture WiFi dans les hôpitaux et avons appuyé l’organisme Hébergement femmes Canada en faisant don de téléphones et de services sans-fil pour que les femmes puissent obtenir l’aide urgente dont elles ont besoin. Nous nous sommes associés aux Grands Frères Grandes Sœurs du Canada pour leur fournir des appareils et des forfaits qui les aideront à conserver le lien entre les petits et les grands pendant cette période trouble.  Pour que personne ne soit privé de services de soutien essentiels, nous nous sommes associés à PFLAG pour soutenir son intervention auprès des communautés LGBTQ2+ afin que chaque section de l’organisme dispose des appareils et de la connectivité nécessaires pour continuer d’offrir son soutien essentiel aux Canadiens partout au pays.

À l’occasion de la fête du Canada, une journée où nous soulignons qui nous sommes et ce que nous pouvons faire dans la collaboration, nous nous souvenons de ce premier appel et nous faisons honneur à notre engagement d’être présent, à l’autre bout du fil, lorsque les Canadiens ont besoin de nous.