Skip to main content

Rogers va de l’avant avec l’expansion du réseau sans-fil de la route 16 en Colombie-Britannique

décembre 15, 2021

Nouvelles

La construction est en cours pour la première des 12 nouvelles tours qui contribueront à combler les lacunes en matière de téléphonie cellulaire et à améliorer la sécurité sur la route des larmes

SEATON, Colombie-Britannique, le 15 décembre 2021 – Rogers Communications a annoncé aujourd’hui qu’elle avait entamé la construction de sa première tour cellulaire dans le cadre de son projet d’expansion du service sans-fil le long de la route 16. Les équipes de Rogers ont commencé la construction de la première des 12 nouvelles tours qui desserviront le tronçon de la route 16 entre Prince Rupert et Prince George, connue sous le nom de la route des larmes – en référence aux femmes et aux filles autochtones qui ont disparu ou ont été retrouvées assassinées sur cette route.

« Chez Rogers, nous sommes profondément engagés dans la réconciliation et dans l’utilisation de notre technologie pour aider à connecter les communautés rurales, éloignées et autochtones, a déclaré Jorge Fernandes, chef de la direction de la Technologie, Rogers Communications. Nous espérons pouvoir rendre hommage aux survivantes, aux victimes et à leurs familles et communautés en renforçant la sécurité grâce à une connectivité sans fil le long de la route 16 pour contribuer à résoudre la crise tragique des femmes et des filles autochtones assassinées et disparues ici depuis plusieurs décennies. »

Le projet permettra de fournir une nouvelle couverture cellulaire sur 252 km le long de la route 16, comblant ainsi les principales lacunes pour assurer une couverture continue le long des 720 km du corridor. Cette couverture rendra les déplacements plus sécuritaires, répondant ainsi à l’une des 33 recommandations du rapport du symposium 2006 sur la route des larmes (en anglais seulement) visant à améliorer la sécurité des femmes et des filles autochtones. Rogers offrira une couverture pour trois haltes routières provinciales, à Boulder Creek, à Basalt Creek et à Sanderson Point.

« C’est très important pour moi et les femmes de ma communauté de connecter avec les autres et de garder le contact, surtout sur cette route – tout peut arriver à tout moment, a déclaré Gladys Radek, activiste pour les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées. Cette tour et ce projet, c’est une bouée de sauvetage pour toutes celles d’entre nous qui empruntent régulièrement la route 16. Ça nous apporte un sentiment de sécurité qui nous aidera à prévenir de futures tragédies. »

« La connectivité cellulaire sur nos routes est essentielle pour renforcer la sécurité et améliorer les interventions d’urgence lorsque les gens ont besoin d’aide. J’habite la région et j’emprunte fréquemment la route 16, alors je sais à quel point ce projet est important pour les personnes qui circulent sur cette voie en plus de vivre et de travailler près d’elle, a ajouté Jennifer Rice, secrétaire parlementaire pour la protection civile et députée de la circonscription de North Coast. Notre gouvernement est heureux de contribuer au financement de ce projet, qui favorise la mise en œuvre des recommandations du rapport du Symposium de la route des larmes. Sa réalisation fera beaucoup pour rassurer les familles et les communautés de notre région. »

Rogers a commandité les mâts totémiques des Deux sœurs dans le cadre des cérémonies de commémoration et d’élévation de mâts totémiques de guérison sur la route des larmes, un projet mis sur pied par les familles de femmes et filles autochtones disparues et assassinées et l’Indian Residential School Survivors Society (IRSSS). Les mâts totémiques commémoratifs seront érigés à chaque extrémité de la route des larmes – un à Prince George et un à Prince Rupert – et offriront deux endroits sûrs où les familles pourront commémorer et honorer leurs proches disparus.

« Même avant la pandémie, le gouvernement du Canada avait reconnu que l’accès à Internet haute vitesse est une nécessité et non un luxe, a mentionné l’honorable Gudie Hutchings, ministre du Développement économique régional. Le projet d’expansion du réseau sans-fil le long de la route des larmes est d’une importance capitale pour la sécurité de tous ceux qui empruntent cette voie, et je suis heureuse de constater qu’il avance. Cet investissement est financé par une partie des 50 millions de dollars du Fonds pour la large bande universelle que nous avons affectés aux projets d’accès à Internet mobile et n’est qu’une des façons dont notre gouvernement fédéral continue d’améliorer la vie des et Canadiennes et des Canadiens habitant dans les communautés rurales, éloignées et autochtones. Nous continuerons de travailler en étroite collaboration avec les gouvernements provinciaux, les municipalités et les fournisseurs de services de télécommunications afin de combler le fossé numérique et de renforcer la sécurité et la connectivité partout au Canada. »

Rogers connecte les communautés autochtones, éloignées et rurales de la Colombie-Britannique

Rogers a collaboré avec tous les ordres de gouvernement pour investir dans le réseau et l’innovation à travers la province, y compris l’expansion du réseau cellulaire le long des routes 14, 95, 97 et 16 annoncée récemment. Rogers travaille en partenariat avec le gouvernement de la Colombie-Britannique, par l’entremise du programme Connecting British Columbia qui est administré par Northern Development Initiative Trust, afin d’offrir des services à large bande aux communautés autochtones, éloignées et rurales mal desservies. Grâce à l’union de leurs forces, Rogers et Shaw pourront collaborer pour combler le fossé numérique, notamment en créant le Fonds Rogers pour la connectivité rurale et autochtone – un fonds de 1 milliard de dollars visant à connecter les communautés de l’Ouest canadien.

Le mois dernier, Rogers a annoncé un partenariat avec les Premières nations côtières, qui soutiendra la croissance d’une économie fondée sur la conservation grâce à une meilleure connectivité. Grâce à ce nouveau partenariat, cinq nouvelles tours cellulaires additionnelles desserviront plus de 100 km le long de la route 16 sur l’archipel Haida Gwaii, de Masset à Queen Charlotte en passant par Port Clements.

À propos de Rogers

Rogers est une fière entreprise canadienne dont l’objectif est de donner plus de possibilités aux Canadiennes et aux Canadiens au quotidien. Notre fondateur, Ted Rogers, a acheté sa première station de radio, CHFI, en 1960. Rogers a évolué et occupe désormais une position de chef de file dans le domaine de la technologie et des médias. Elle est vouée à offrir le meilleur en matière de service sans-fil et résidentiel, de contenu sportif et de médias aux gens et aux entreprises d’ici. Ses actions sont inscrites à la Bourse de Toronto (TSX) sous les symboles RCI.A et RCI.B et à la Bourse de New York (NYSE) sous le symbole RCI. Pour en savoir plus sur nous, consultez aproposde.rogers.com.

Pour en savoir plus, media@rci.rogers.com1‑844‑226‑1338