Skip to main content

Rogers offre les vitesses promises et plus encore, selon le programme d’évaluation de la performance des services à large bande au Canada

septembre 8, 2020

Nouvelles

Un nouveau rapport indique que Rogers offre à ses clients des services Internet uniformes pendant les périodes de pointe et les périodes creuses

TORONTO, le 8 septembre 2020 – Aujourd’hui, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a publié les résultats d’une étude de SamKnows, la deuxième de son projet Mesure de la large bande au Canada. Ce projet évalue le rendement des services à large bande pour les forfaits dont les vitesses de téléchargement peuvent atteindre 600 Mbps offerts par les principaux fournisseurs de services Internet (FSI) canadiens en fonction des vitesses de téléchargement et de téléversement maximales annoncées.

Les tests, menés en octobre de l’année dernière, montrent que Rogers dépasse encore plus de 100 % de ses vitesses annoncées et que la majorité des autres FSI offrent également les vitesses promises, tant aux heures de pointe qu’aux heures creuses. Il s’agit d’une excellente nouvelle pour les consommateurs de partout au pays, car elle démontre que les réseaux du Canada sont entièrement capables de soutenir l’augmentation de l’activité et de l’utilisation, et bien conçus pour le faire. Cela n’a jamais été plus important que pendant le pic de la COVID-19, alors que l’utilisation du réseau de Rogers a augmenté de 50 % durant la journée. Au cours de cette période, le réseau de Rogers a continué d’offrir une expérience uniforme à ses clients.

« Nous nous engageons à offrir à nos clients un service Internet rapide et fiable sur lequel ils peuvent compter pour rester connectés à ce qui compte le plus, a affirmé Eric Bruno, premier vice-président, 5G, Contenu et produits de la Maison connectée. Ces résultats reflètent les investissements continus que nous avons réalisés dans notre réseau de fibre optique pour augmenter la vitesse et la capacité, et ceux‑ci continueront à être une priorité maintenant et à l’avenir, à mesure que la demande de données augmentera. »

Résultats de Rogers :

  • Tous les forfaits Internet de Rogers testés dépassaient les vitesses annoncées pour le téléchargement et le téléversement.
  • En moyenne, Rogers a atteint 130 % de la vitesse de téléchargement maximale annoncée pendant les périodes creuses et 129 % pendant les périodes de pointe.
  • En moyenne, Rogers a atteint 106 % de la vitesse de téléversement maximale annoncée pendant les périodes creuses et 104 % pendant les périodes de pointe.

Pour obtenir plus de renseignements sur le rapport SamKnows publié par le CRTC, cliquez ici.