Skip to main content

Rogers et l’Université de Waterloo s’associent pour mettre au point des technologies 5G canadiennes

décembre 20, 2019

Nouvelles

Ce partenariat avec l’Université de Waterloo s’inscrit dans un investissement de 20 millions de dollars dans la recherche et le développement concernant la technologie 5G au Canada

Rogers collabore avec ENCQOR 5G pour aider des entreprises à lancer des applications 5G sur un réseau en service

WATERLOO, Ontario, 20 déc. 2019 — Rogers Communications et l’Université de Waterloo ont annoncé aujourd’hui la conclusion d’un partenariat de trois ans de plusieurs millions de dollars pour faire progresser la recherche sur la technologie 5G dans le corridor technologique Toronto-Waterloo. Ensemble, ils créeront le premier campus intelligent 5G dans le centre du Canada.

« Nous sommes extrêmement fiers de nous associer à l’Université de Waterloo pour offrir au Canada et aux Canadiens ce qu’il y a de mieux en matière de recherche et d’innovation sur la 5G, a déclaré Joe Natale, président et chef de la direction, Rogers Communications. La 5G est à nos portes et ces investissements sont essentiels au développement des idées et des solutions qui alimenteront les industries et propulseront l’économie numérique du Canada pour les décennies à venir. »

Le partenariat visera principalement la recherche sur la 5G dans les domaines de l’ingénierie, de la conception de réseaux, des mathématiques appliquées et de l’intelligence artificielle. Rogers et l’Université mettront également en place un réseau 5G sur le campus pour tester l’infrastructure réseau, les fréquences et les applications dans un environnement canadien réel. L’établissement de la première série de projets de recherche et la construction du campus intelligent commenceront au début de 2020. Dans le cadre de ce partenariat, Rogers est un partenaire fondateur du centre Gateway for Enterprises to Discover Innovation (ou GEDI) de l’Université de Waterloo, un lieu où des entreprises ont accès à toutes les possibilités qu’offre l’écosystème de recherche, de talents et d’entrepreneuriat de Waterloo.

« Nous sommes heureux de nous associer à Rogers et d’explorer davantage cette technologie transformatrice, a affirmé Feridun Hamdullahpur, président et vice-chancelier de l’Université de Waterloo. La mise en commun de l’expérience de Rogers et du savoir-faire des chercheurs et des entrepreneurs talentueux de l’Université de Waterloo permettra au corps professoral et aux étudiants de faire des découvertes et de mettre sur pied de nouvelles entreprises qui nous aideront à contribuer davantage à l’économie de notre région et à celle du pays dans son ensemble. »

Rogers a également annoncé être le premier fournisseur de services sans-fil à travailler avec ENCQOR 5G dans le cadre d’un projet de partenariat de 400 millions de dollars que dirigent les gouvernements du Canada, de l’Ontario et du Québec. ENCQOR a mis en place le premier corridor de télécommunication 5G précommercial au Canada et réunit un vaste réseau d’entreprises, d’organisations et de chercheurs qui ont envie d’innover en exploitant le plein potentiel de la 5G. Par l’intermédiaire d’ENCQOR, Rogers appuiera des petites et moyennes entreprises pendant qu’elles travaillent à réaliser la promesse technologique de la 5G.

« La technologie 5G transformera notre façon de vivre et de travailler et nous aidera à faire face aux défis quotidiens, comme la congestion routière et l’accès aux services de santé, a déclaré Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie du gouvernement du Canada. Par l’intermédiaire du projet ENCQOR 5G, notre gouvernement s’associe à des innovateurs canadiens — dans les universités et les entreprises — pour faire du Canada un chef de file mondial de la technologie 5G. La collaboration entre Rogers et l’Université de Waterloo permettra d’innover au Canada grâce à cette technologie de pointe. »

« L’Ontario s’engage à créer les conditions dont ont besoin les entreprises pour innover et prospérer, a déclaré Vic Fedeli, ministre du Développement économique, de la Création d’emplois et du Commerce de l’Ontario. Notre gouvernement appuie le projet ENCQOR 5G qui aide les entreprises ontariennes à mettre au point des technologies qui leur donneront un avantage concurrentiel. »

Ces annonces s’inscrivent dans le cadre de l’engagement pluriannuel de Rogers visant à offrir la 5G aux Canadiens grâce à des investissements dans les réseaux et à des partenariats stratégiques afin de faire de la recherche, de l’incubation et de la commercialisation de la technologie 5G canadienne. Récemment, Rogers a mis en service le premier campus propulsé par la 5G en Amérique du Nord à l’Université de la Colombie-Britannique afin de faciliter la recherche universitaire et les mises à l’essai. Pour favoriser le développement commercial de la 5G dans le corridor Toronto-Waterloo, l’entreprise a officiellement lancé Rogers Create chez Communitech, un laboratoire de 5G axé sur l’accélération et le lancement d’applications 5G. Rogers s’est également associée à Ericsson, partenaire de choix en Amérique du Nord pour la 5G, en vue de stimuler et de densifier son réseau propulsé par la fibre optique à l’aide de la technologie 5G. Alors qu’elle se prépare au déploiement commercial de la 5G en 2020, Rogers continue de tester la 5G à Montréal, Ottawa, Toronto et Vancouver, et de rehausser son réseau national 4.5G avec la technologie 5G la plus récente.

L’association avec l’Université de Waterloo s’inscrit dans un investissement national de près de 20 millions de dollars dans la recherche et le développement et dans le cadre de partenariats stratégiques avec des établissements canadiens de premier plan, dont l’Université de la Colombie-Britannique, l’Université Ryerson et Communitech.

À propos de Rogers
Rogers est une fière entreprise canadienne dont l’objectif est de donner plus de possibilités aux Canadiennes et aux Canadiens au quotidien. Notre fondateur, Ted Rogers, a acheté sa première station de radio, CHFI, en 1960. Rogers a évolué et occupe désormais une position de chef de file dans le domaine de la technologie et des médias. Elle est vouée à offrir le meilleur service sans-fil, résidentiel et médiatique aux gens et aux entreprises d’ici. Ses actions sont inscrites à la Bourse de Toronto (TSX) sous les symboles RCI.A et RCI.B et à la Bourse de New York (NYSE) sous le symbole RCI. Pour en savoir plus sur Rogers, consultez aproposde.rogers.com.