Skip to main content

Mise à jour sur la pandémie de COVID-19

mars 25, 2020

Nouvelles

Rogers Communications Inc. (« Rogers », « nous » ou « notre ») suit de près la progression de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19). Tandis que la pandémie de COVID-19 continue d’avoir une incidence considérable sur le bien-être des personnes et sur les économies canadienne et mondiale, Rogers a mis en œuvre un plan d’intervention afin de continuer d’offrir des services et du soutien à ses clients et à ses communautés, tout en protégeant la santé et la sécurité du public et de ses employés.

Rogers veille à faire fonctionner et à maintenir ses réseaux sans-fil et filaires ainsi qu’à poursuivre ses activités médiatiques et ses principales activités commerciales nécessaires à la prestation continue de services à ses clients. Rogers a mis en place des dispositions de travail adaptées pour ses employés et fermé temporairement des magasins à l’échelle nationale, à l’exception d’un nombre limité de magasins ayant pignon sur rue, qui demeurent ouverts afin d’offrir un soutien d’urgence à sa clientèle. Le 16 mars 2020, nous avons annoncé une série de mesures pour aider nos clients, notamment l’annulation de certains frais.

Rogers est en contact étroit avec des représentants de tous les ordres gouvernementaux, ses fournisseurs, ses partenaires et ses principaux clients d’affaires, et ses plans d’intervention en cas de pandémie évoluent.

Les politiques et initiatives des secteurs public et privé visant à réduire la transmission de la COVID-19, y compris la fermeture forcée d’entreprises, les restrictions de voyages, la sensibilisation à l’éloignement social et l’adoption du télétravail et de l’enseignement en ligne par les entreprises, les écoles et les institutions imposent un poids sur la façon dont notre clientèle utilise nos réseaux, produits et services, sur la manière dont nous pouvons offrir certains produits et services – ou sur la mesure dans laquelle nous pouvons le
faire –, ainsi que sur la capacité de certains fournisseurs de répondre à nos besoins en matière de produits ou de services.

En raison de l’incertitude entourant l’ampleur, la durée et l’issue potentielles de la pandémie de COVID-19, nous ne sommes pas en mesure pour le moment de prévoir son incidence sur nos activités, nos liquidités, notre situation financière et nos résultats, mais cette incidence pourrait être importante.

À propos de Rogers

Rogers est une fière entreprise canadienne dont l’objectif est de donner plus de possibilités aux Canadiennes et aux Canadiens au quotidien. Notre fondateur, Ted Rogers, a acheté sa première station de radio, CHFI, en 1960. Rogers a évolué et occupe désormais une position de chef de file dans le domaine de la technologie et des médias. Elle est vouée à offrir le meilleur service sans-fil, résidentiel et médiatique aux gens et aux entreprises d’ici. Ses actions sont inscrites à la Bourse de Toronto (TSX) sous les symboles RCI.A et RCI.B et à la Bourse de New York (NYSE) sous le symbole RCI.

À propos des renseignements prospectifs

Le présent communiqué de presse contient des « renseignements prospectifs » et des « énoncés prospectifs », au sens des lois sur les valeurs mobilières en vigueur (dans leur ensemble, les « renseignements prospectifs »), et des hypothèses concernant, notamment, nos activités, nos activités opérationnelles ainsi que notre performance et notre situation financières. Les renseignements prospectifs incluent habituellement des termes comme « prévoir », « supposer », « croire », « avoir l’intention de », « estimer », « planifier », « projeter », « objectifs », « perspectives », « cibles » et d’autres expressions semblables et l’utilisation du futur et du conditionnel, mais tous ne contiennent pas nécessairement ces termes et expressions.  Les renseignements prospectifs comprennent, sans toutefois s’y limiter, des énoncés relatifs aux plans que nous avons mis en œuvre en réponse à la pandémie de COVID-19 et à son incidence prévue à notre égard et tous les autres énoncés qui ne sont pas fondés sur des faits historiques.

Nous fondons nos conclusions, prévisions et projections sur les facteurs suivants : notamment les taux de croissance générale de l’économie et du secteur, les cours de change en vigueur et les taux d’intérêt, les niveaux de tarification des produits et l’intensité de la concurrence, la croissance des abonnements; les prix et les taux d’utilisation et de désabonnement; l’évolution de la réglementation gouvernementale; le déploiement de la technologie; la disponibilité des appareils; le calendrier de lancement des nouveaux produits; le coût du contenu et du matériel; l’intégration des acquisitions; la structure et la stabilité du secteur et l’incidence de la pandémie de COVID-19 sur nos activités, nos liquidités, notre situation financière et nos résultats.

Les événements et résultats réels pourraient différer sensiblement de ceux exprimés explicitement ou implicitement dans les renseignements prospectifs en raison des risques, incertitudes et autres facteurs, dont bon nombre sont indépendants de notre volonté et qui comprennent, sans toutefois s’y limiter : l’évolution de la réglementation; l’évolution technologique; les conditions économiques, géopolitiques et autres ayant une incidence sur nos activités commerciales; les variations imprévues des coûts de matériel ou de contenu; l’évolution de la conjoncture dans les secteurs du divertissement, de l’information et des communications; l’intégration des acquisitions; les litiges et les questions fiscales; l’intensité de la concurrence; l’émergence de nouvelles occasions d’affaires; les nouvelles normes comptables et les nouvelles interprétations des organismes de normalisation comptable; et les répercussions négatives potentielles de la pandémie de COVID-19, y compris le risque d’une réduction importante de la demande, ou d’une forte augmentation du nombre de factures en souffrance ou non payées, touchant nos produits et services, en raison de pertes d’emploi et de difficultés financières qui s’ensuivent, de problèmes touchant la prestation de certains produits et services, ou la maintenance ou encore la mise à niveau de nos réseaux en raison de fermetures de magasins et d’interruptions de la chaîne d’approvisionnement, d’une hausse importante des dépenses en capital engagées pour maintenir ou étendre nos réseaux afin de répondre à une augmentation considérable de l’utilisation de ces derniers, la perte de revenus en raison de l’interruption des saisons des ligues sportives et de la diffusion des matchs prévus et la hausse des coûts tout compris associés aux nouveaux capitaux.  Ces facteurs peuvent également avoir une incidence sur nos objectifs, nos stratégies et nos intentions. Un grand nombre de ces facteurs est indépendant de notre volonté ou de nos attentes ou connaissances actuelles. Si ces risques, incertitudes ou autres facteurs se concrétisaient, si les objectifs, stratégies ou intentions actuels de la Société changeaient ou si les autres facteurs ou hypothèses qui sous-tendent les énoncés prospectifs se révélaient incorrects, les résultats réels et nos plans pourraient différer considérablement des prévisions courantes.

Par conséquent, les investisseurs doivent faire preuve de prudence à l’égard des énoncés prospectifs et il serait déraisonnable de leur part de se fier indûment à ces énoncés en croyant qu’ils leur confèrent quelque droit établi que ce soit en ce qui concerne nos résultats ou plans futurs. La Société n’est nullement tenue (et rejette expressément une telle obligation) de mettre à jour ou de modifier les énoncés contenant des informations prospectives et les facteurs ou hypothèses sous-jacents à ces énoncés, que ce soit en raison de renseignements nouveaux, d’événements futurs ou autrement, sauf si la loi l’exige. Toute l’information prospective contenue dans ce communiqué est assujettie à cette mise en garde. Avant de prendre toute décision d’investissement et pour une analyse détaillée des risques, des incertitudes et du contexte liés aux activités de la Société, il y a lieu de revoir attentivement les rubriques « Réglementation de notre secteur » et « Gouvernance et gestion des risques » de notre rapport de gestion annuel de 2019, ainsi que les divers documents que nous avons déposés auprès des autorités de réglementation canadiennes et américaines, disponibles respectivement sur les sites Web sedar.com et sec.gov.