Skip to main content

Message de la part du président et chef de la direction de Rogers

juillet 24, 2022

Articles

Très chère clientèle,

Depuis notre panne de réseau le 8 juillet, j’ai eu l’occasion de parler directement à un grand nombre d’entre vous au sujet de l’incidence de cette journée et de la frustration réelle qu’elle a causée.

Dans mon dernier message, je me suis engagé personnellement envers vous à faire en sorte que Rogers effectue tous les changements et investissements nécessaires pour veiller à ce que cela ne se reproduise plus.

Aujourd’hui, j’aimerais vous faire part des mesures que nous prenons pour tirer des leçons de la panne et offrir le réseau fiable auquel vous pouvez vous attendre de Rogers.

Notre plan de fiabilité amélioré

D’abord, il doit être possible de passer un appel au service d’urgence 9-1-1 en tout temps. Nous avons réalisé des progrès notables en concluant une entente officielle avec les autres opérateurs afin de transférer les appels au service d’urgence 9-1-1 sur les réseaux des autres opérateurs automatiquement en cas de panne du réseau de l’un d’entre eux. Je crois que c’est la façon responsable d’agir pour le bien de toute la population canadienne.

Deuxièmement, Rogers établira des normes plus strictes en matière de fiabilité en séparant physiquement ses services sans-fil et Internet afin de créer un réseau résilient qui permettra de s’assurer que la clientèle ne subira plus de panne à la fois des services sans-fil et Internet.

Troisièmement, nous continuerons de mettre l’accent sur la fiabilité en investissant 10 milliards de dollars au cours des trois prochaines années. Cela comprend plus de surveillance, plus de tests et une utilisation accrue de l’intelligence artificielle pour nous assurer d’être en mesure d’offrir le service fiable que vous méritez.

Enfin, nous nous associons à des firmes de technologie de premier plan pour effectuer un examen complet de notre réseau et tirer des leçons de la panne. Nous ferons part des leçons tirées aux intervenants de l’industrie dans l’intérêt de toute la population canadienne.

Je sais que ce n’est que grâce à ces mesures que nous pourrons commencer à rétablir et à regagner votre confiance en Rogers. Nous vous remercions de nous donner l’occasion de le faire.

Cordialement,

Tony Staffieri
Président et chef de la direction, Rogers Communications