Skip to main content

Le rose n’est pas seulement une question de mode… c’est aussi une façon d’afficher ses couleurs contre la cyberintimidation.

février 24, 2021

Articles

Aujourd’hui, nous soulignons la Journée du chandail rose, et des gens de partout au pays porteront du rose afin de dénoncer l’intimidation.  

La Journée du chandail rose a commencé en 2007 après qu’un élève de 9e année a été victime d’intimidation pour avoir porté un chandail rose le jour de son entrée dans sa nouvelle école secondaire. Cette journée est désormais l’occasion de se montrer solidaire dans la lutte contre l’intimidation et la cyberintimidation, et de mieux faire connaître cette cause importante. 

La cyberintimidation comporte l’emploi de technologies (médias sociaux, messages texte, sites web, etc.) pour ridiculiser ou intimider autrui. Malheureusement, ce qui est publié en ligne le reste pour toujours. C’est pourquoi il est important que vous affichiez votre soutien relativement à cette cause et enseigniez aux autres l’importance de prendre position contre toute forme d’intimidation. 

Voici ce que vous pouvez faire pour manifester votre soutien à la lutte contre l’intimidation chaque jour : 

  • Donner l’exemple 
    Nous devrions tous faire preuve du respect et de la gentillesse auxquels nous nous attendons des autres chaque jour.  Un sourire ou un mot bienveillant peut embellir la journée de quelqu’un, alors lançons-nous comme défi de poser un acte de gentillesse tous les jours et de propager la joie autour de nous.  
  • Lancer une discussion 
    Créez un climat de communication axé sur l’ouverture avec vos amis et votre famille concernant leurs activités en ligne. Il est important qu’ils sachent qu’ils peuvent se tourner vers vous pour obtenir de l’aide ou des conseils en toute situation. 
  • Se tenir à jour 
    Tenez-vous informé relativement aux applis que vos enfants ou vos plus jeunes amis et membres de la famille utilisent, aux sites web qu’ils consultent et aux jeux avec lesquels ils s’amusent, et assurez-vous d’avoir avec eux une discussion sur ce qui peut ou qui ne doit pas être publié en ligne.  
  • Prendre position 
    Mettez fin à toute conversation, enregistrez tout message ou contenu qui constitue un acte de cyberintimidation et signalez cela immédiatement aux autorités compétentes. 

Cybersecure Catalyst de Rogers a conçu du contenu pour les jeunes afin de contrer la cyberintimidation. Consultez ces ressources ici (en anglais seulement).