Skip to main content

Journée internationale des femmes — Leanne Nicolle appuie les femmes de demain en inspirant les filles d’aujourd’hui

mars 8, 2021

Articles

Cette année, à l’occasion de la Journée internationale des femmes, nous célébrons certaines des femmes exceptionnelles qui transforment les possibilités en réalités. Aujourd’hui, nous braquons les projecteurs sur la récipiendaire de Dons communautaires Ted Rogers, Leanne Nicolle, présidente et directrice générale, Grands Frères Grandes Sœurs du Canada, qui a une incidence sur sa collectivité en offrant un soutien essentiel aux jeunes d’un océan à l’autre. 

Nous voulions en apprendre davantage sur Leanne et sur ses motivations et ses inspirations à changer les choses.  

Qu’est-ce que la Journée internationale des femmes signifie pour vous?  

En tant que défenseure des droits de la personne, je crois que la Journée internationale des femmes est l’occasion de rendre hommage aux femmes qui nous ont précédées et qui ont ouvert la voie afin que nous puissions nous rendre où nous sommes aujourd’hui; de célébrer le rôle essentiel que jouent les femmes dans le monde actuel; et de réfléchir au travail qu’il reste à accomplir en vue d’assurer l’équité pour TOUTES les femmes.   

Parlez-nous des Grands Frères Grandes Sœurs du Canada. 

Chez Grands Frères Grandes Sœurs, nous renforçons les collectivités en aidant les personnes à devenir plus autonomes par l’entremise d’un programme de mentorat. Nous croyons qu’il est important de donner aux filles les moyens d’atteindre leur plein potentiel ET de faire participer les garçons à la conversation sur l’équité des genres afin que les filles disposent de toute l’assurance nécessaire pour exercer leur droit à l’égalité à l’avenir. 

Parlez-nous de votre parcours professionnel et de la façon dont vous êtes arrivée là où vous êtes aujourd’hui. 

En 2008, j’ai quitté le secteur privé afin de trouver un emploi valorisant. J’ai eu la chance de participer à d’incroyables projets et initiatives visant à résoudre des problèmes sociaux complexes. J’ai appris que tant les filles que les femmes peuvent avoir une profonde influence sur leur communauté si elles disposent des outils et des compétences nécessaires pour s’épanouir. Il s’agit d’un des principes directeurs fondamentaux de mon travail dans le secteur sans but lucratif. Comment puis-je contribuer à ma communauté en renforçant l’autonomie des filles et des femmes de différentes façons? Dans le cadre de mon travail initial dans une initiative de l’UNICEF, girl !mpact; en contribuant aux efforts avant-gardistes de « Parce que je suis une fille » de Plan international Canada; en remettant en question la perspective sociale de l’équipe olympique canadienne; et maintenant, en veillant à ce que les enfants qui sont confrontés à d’énormes obstacles puissent compter sur des adultes bienveillants et positifs dans leur secteur — wow!  Quel parcours j’ai eu et comme j’ai appris des filles et des femmes en cours de route! 

Qui a été une source d’inspiration dans votre vie, et pourquoi? 

Ma vie a été une source sans fin de contacts avec des femmes formidables qui m’ont inspirée à être celle que je suis fière d’être aujourd’hui. Cependant, je dois dire que ma fille Madeleine est ma plus grande source d’inspiration. Elle m’a donné le courage d’entreprendre des choses difficiles. Je suis ravie de constater qu’elle fait preuve de détermination et que la future génération de femmes sera plus forte et vivra dans un monde plus équitable. 

Que diriez-vous aux jeunes filles d’aujourd’hui?  

C’est une question difficile.  Je dirais qu’il est normal d’avoir peur et qu’il ne faut surtout pas le nier. Sans la peur, on ne peut pas avoir de courage et il faudra une génération courageuse pour entreprendre la prochaine étape du parcours. 

Donnez-nous plus de détails sur vous et sur vos champs d’intérêt personnels.  

À titre de mentore principale en résidence à l’Université Ryerson, je suis fière d’avoir encadré de jeunes femmes dans leur cheminement vers ce qui est vrai. Entre autres, nous nous efforçons de définir clairement les valeurs de ces femmes et de favoriser leur incarnation; de permettre à celles-ci de créer leur propre identité; et de communiquer efficacement pour tenir des conversations animées. C’est incroyablement gratifiant de voir une jeune femme obtenir d’excellents résultats dans des situations difficiles.  Je leur demande toujours « Voulez-vous avoir raison ou être efficace? »  C’est un filtre formidable, qui permet vraiment de transformer les possibilités en réalités la plupart du temps!   

Il est important pour moi d’en parler avec les membres de ma communauté. Je suis donc une conseillère bénévole auprès des collègues pour les parents d’enfants aux prises avec des problèmes de santé mentale ou une maladie mentale. Étant moi-même mère d’un garçon qui vit des difficultés, avoir une relation saine avec lui me semblait impossible jusqu’à ce que j’apprenne à le soutenir habilement. Je suis très reconnaissante du fait de pouvoir partager ces compétences et cet espoir avec d’autres parents qui souffrent.