Skip to main content

En-tête : Le rapport annuel de l’Association canadienne des télécommunications sans fil renforce l’impact économique et communautaire de l’industrie des télécommunications

décembre 10, 2020

Articles

L’Association canadienne des télécommunications sans fil (ACTS) a récemment publié son rapport annuel sur la contribution économique de l’industrie des télécommunications au Canada. Notre impact économique et communautaire est considérable — qu’il s’agisse des fournisseurs que nous utilisons, des réseaux que nous construisons, du contenu que nous créons et des personnes que nous employons — nous travaillons fort chaque jour pour rendre notre pays plus fort. Cette étude examine les contributions de l’industrie attribuables aux dépenses des prestataires de services (directes), aux dépenses de nos fournisseurs (indirectes) et aux dépenses des employés des fournisseurs et des prestataires de services dans leurs communautés (induites).

La pandémie a montré clairement que la connectivité est plus importante que jamais.Les fournisseurs de services ont investi 220 milliards de dollars depuis 1987 pour bâtir et maintenir les réseaux résilients du Canada, qui nous ont tous permis de rester connectés afin que nous puissions travailler, apprendre et socialiser tout en restant à la maison et en restant en sécurité. Et nous jouerons un rôle clé pour aider le Canada à se rebâtir au cours des prochains mois et des prochaines années, en contribuant des milliards de dollars à l’économie, en créant et en soutenant des centaines de milliers d’emplois et en veillant à ce que les Canadiens profitent des dernières avancées technologiques, comme la 5G.

Contribution de l’industrie en chiffres en 2019

  • Contribution directe estimée à 74,5 milliards de dollars au PIB du Canada — 3,7 % de notre PIB annuel
  • Contribution cumulative du PIB direct, indirect et induit à l’économie canadienne entre 199 et 235 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années
  • Soutien de 300 000 à 350 000 emplois par année grâce à des contributions directes, indirectes et induites (ou chaîne de valeur)
  • Chaque million de dollars de ventes dans le secteur des télécommunications se traduit par la création de 4,2 nouveaux emplois dans l’économie canadienne

Vous pouvez lire le rapport intégral ici.