Skip to main content

Des gestes de générosité individuels peuvent faire toute la différence dans nos communautés.

décembre 1, 2020

Articles

Chaque année, Rogers appuie des milliers d’organismes caritatifs, et nous nous unissons dans le cadre des initiatives de la Générosité partagée, des dons communautaires et des bourses d’études. Toutefois, nous savons que lorsqu’il s’agit de stimuler la passion de nos équipes, l’élan va prendre naissance autour d’une table de cuisine et non pas dans une salle de conférence. Même si le visage du bénévolat a changé en 2020, nous avons mis au défi les 25 000 membres de notre équipe et leur famille d’établir de nouveaux records sur ce plan afin de soutenir des organismes qui ont de l’importance pour eux. Voici comment nos employés rendent le Canada plus fort, un geste à la fois :

Une initiative solide comme la pierre pour l’hôpital Royal Columbian

Salim Dharsee, spécialiste, Solutions clients chez Rogers, sa fille de 13 ans Insiyah et sa femme Rubina, décorent des pierres et les vendent afin d’amasser des fonds pour l’unité de soins néonatals intensifs de l’hôpital Royal Columbian. Chaque jour, la famille passe plusieurs heures ensemble à concevoir, à peindre et à vendre des pierres en partenariat avec l’hôpital. Le message de la docteure Bonnie Henry, médecin hygiéniste en chef de la province, « Soyez gentils, soyez calmes et soyez en sécurité » donne espoir et permet d’amasser des fonds pour l’acquisition de gants Zaky Hugs, conçus pour réconforter les bébés prématurés. Insiyah espère amasser 3 000 $ afin d’acheter 25 paires de Zaky Hugs pour l’unité de soins néonatals intensifs, où l’on avait pris soin d’elle en tant que bébé prématuré. Maintenant qu’elle est une adolescente dynamique et en bonne santé, elle donne aux parents de l’hôpital l’espoir d’un brillant avenir pour leurs nouveau-nés.

Imprimer et garder en sécurité : la fabrication d’équipement de protection individuelle pour nos héros de première ligne

Ian Tremblay, membre de l’équipe Expérience client de Rogers, s’est procuré une imprimante 3D l’an dernier pour produire des prototypes de trains miniatures. Mais lorsque la pandémie a frappé, il s’est rendu compte que sa passion pouvait se transformer en quelque chose de vraiment important. Lorsque l’athlète olympique Hayley Wickenheiser a lancé un appel afin de fournir de l’équipement de protection individuelle aux travailleurs de première ligne, Ian a fait fonctionner son imprimante 3D à plein régime et a depuis fabriqué plus de 1 500 visières. Chaque unité coûte environ 2 $, et après avoir financé personnellement les 200 premiers, des donateurs se sont manifestés pour en couvrir les coûts. Ian invite ses donateurs à indiquer à quel établissement envoyer l’équipement de protection individuelle, des centres de soins de longue durée, aux bureaux de médecins en passant par les services de maternité où des dispositifs de protection bleus et roses sont maintenant disponibles.

Un seul paquet de crayons aide maintenant 5 000 élèves de la région d’Ottawa

Il y a sept ans, Shealee Free et Rebecca MacMillan, des collègues de Rogers service Affaires, ont lancé une collecte de fournitures scolaires et de sacs à dos afin d’aider les élèves de la région d’Ottawa et de leur donner une chance égale de s’instruire. Elles insèrent des messages manuscrits personnalisés dans les sacs pour faire savoir aux enfants qu’ils en valent la peine et qu’ils sont aimés. Certains élèves gardent ces messages toute l’année et les relisent les jours difficiles ou avant les examens. En 2020, la pandémie de COVID-19 a changé leur façon de faire, mais n’a pas éliminé les besoins. Au lieu d’emballer des sacs à dos, l’équipe s’est tournée vers le financement avec comme objectif d’amasser 20 000 $ pour acheter des fournitures en gros afin de s’assurer que ces enfants ont le nécessaire pour retourner sur les bancs d’école.

Qu’il s’agisse de donner du sang, de livrer l’épicerie à un voisin qui doit s’isoler, de coudre des masques ou de donner des séances de tutorat en ligne, tout le monde a quelque chose à offrir. Les Canadiens ont été appelés à agir de nombreuses façons : faire des dons, du bénévolat et se soutenir mutuellement. Bien que nous soyons éloignés, nous trouvons des façons de nous rapprocher. Pour tisser des liens.  Parce que nous sommes plus forts ensemble!