Skip to main content

Découvrez les voix et les histoires uniques des créateurs, des créatrices et des artistes de la communauté noire grâce à la Télé Élan

février 3, 2022

Articles

Le Mois de l’histoire des Noirs est l’occasion de faire connaître, de célébrer et de souligner les contributions significatives des créateurs, des créatrices et des artistes de la communauté noire, tout en amplifiant leurs voix et en mettant l’accent sur leurs expériences vécues grâce à des histoires percutantes.

Des documentaires incontournables aux drames émouvants, en passant par les comédies révolutionnaires et les histoires d’amour par excellence, il existe une abondance de contenus diversifiés à regarder en février et tout au long de l’année – mais par où commencer?

Pour souligner l’excellence de la communauté noire dans le domaine du divertissement, nous avons rassemblé le meilleur de l’histoire et du divertissement de cette communauté dans une collection spéciale pour la clientèle de la Télé Élan. Pour y accéder, dites « Mois de l’histoire des Noirs » ou « Célébrer l’histoire des Noirs » dans la télécommande vocale de la Télé Élan et découvrez plus de 150 titres de films, d’émissions de télévision et autres, y compris :

Atlanta (FX, Disney+) – La série suit Earnest « Earn » Marks, qui a abandonné ses études et est devenu agent d’artiste, et le rappeur Paper Boi, qui évolue sur la scène rap d’Atlanta.

Black-ish (Citytv, Disney+) – Cette série primée jette un regard amusant et audacieux sur la détermination d’un homme à établir un sentiment d’identité culturelle pour sa famille.

Hidden Figures (sur demande, Disney+) – Trois brillantes femmes noires travaillant à la Nasa au début des années 1940 – Katherine Johnson, Dorothy Vaughan et Mary  Jackson – qui jouent un rôle déterminant dans le développement de l’aviation et de la technologie spatiale américaines. 

If Beale Street Could Talk (Netflix) – Dans le Harlem du début des années 1970, Tish se souvient très bien de la passion, du respect et de la confiance qui l’unissaient à son fiancé, Fonny. Amis depuis l’enfance, le couple dévoué rêve d’un avenir ensemble, mais leurs plans sont bouleversés lorsque Fonny est arrêté pour un crime qu’il n’a pas commis.

Journal for Jordan (sur demande) – Déployé en Irak, le sergent-chef Charles Monroe King commence à tenir un journal dans lequel il parle de l’amour et donne des conseils à son nouveau-né. De retour chez elle, Dana Canedy, rédactrice en chef au New York Times, revient sur sa fréquentation avec King, une relation impossible qui a changé sa vie, et sur le dévouement de ce dernier envers sa famille bien-aimée.

Judas and the Black Messiah (sur demande, Crave) – À la suite d’une entente avec le FBI, William O’Neal infiltre le Black Panther Party de l’Illinois où il doit garder l’œil sur le président de l’organisation Fred Hampon. 

Just Mercy (sur demande, Netflix) – En 1989, un jeune diplômé en droit de Harvard, Bryan Stevenson, se rend en Alabama pour lancer l’Equal Justice Initiative, un organisme sans but lucratif qui offre une représentation juridique à ceux et à celles qui n’en ont pas les moyens. L’une de ses premières affaires porte sur ses efforts pour faire annuler la condamnation injustifiée de Walter McMillian.

Pose (FX, Disney+) – Créée par Ryan Murphy, Bra  Falchuk et Steven Canals, la série dramatique met en vedette les légendes, les icônes et les mères des maisons de la « bal culture » alternative à New York, un mouvement qui s’est fait connaître à la fin des années 1980. 

Self Made: Inspirée de la vie de Madam C.J. Walker (Netflix) – La minisérie suit l’incroyable histoire de Madam C.J. Cette minisérie raconte l’ascension de Walker qui a bâti un empire de la beauté à partir de rien et qui est devenue la première femme à devenir millionnaire par elle-même. 

Selma (sur demande, STARZ) – Ce film retrace la lutte historique du Dr Martin Luther King pour garantir le droit de vote à tous et toutes. Une dangereuse et terrifiante campagne qui s’est achevée par une longue marche, depuis la ville de Selma jusqu’à celle de Montgomery, en Alabama, et qui a conduit le président Jonhson à signer la loi sur le droit de vote en 1965.

The Hate U Give (sur demande, STARZ, Disney+) – Starr Carter passe tout le temps d’un monde à l’autre : le quartier majoritairement noir où elle vit et l’école préparatoire majoritairement blanche qu’elle fréquente. L’équilibre entre ces deux mondes est rompu lorsqu’elle assiste au meurtre de son meilleur ami d’enfance par un policier. Confrontée à la pression de toutes les parties de la communauté, Starr doit trouver sa voix et décider de se battre pour ce qui est juste.

What Happened, Miss Simone?  (Netflix) – Le documentaire retrace la vie de l’interprète de l’album High Priestess of Soul, la chanteuse américaine Nina Simone, qui est devenue une militante des droits civiques et qui est allée vivre au Liberia après les turbulences des années 1960. Le documentaire combine des images d’archives inédites et des entretiens avec la fille et l’entourage de Simone.