Skip to main content

Accès aux services numériques essentiels pour les femmes en situation de crise dans les Prairies : Rogers étend son programme téléphonique aux maisons d’hébergement et aux maisons de transition pour femmes au Manitoba et en Saskatchewan

mai 18, 2021

Nouvelles

Le programme offre des téléphones et des forfaits à 25 maisons d’hébergement et de transition dans ces régions pour aider les femmes et leurs enfants, y compris les femmes autochtones, à échapper à la violence et aux mauvais traitements

Rogers offre une connectivité sécuritaire et essentielle pour les femmes en situation de crise, alors que les maisons d’hébergement constatent une hausse de la fréquence et de la gravité de la violence pendant la pandémie

WINNIPEG, le 18 mai 2021 – Rogers Communications a annoncé aujourd’hui avoir élargi son programme de téléphones et de forfaits afin de permettre à plus de femmes dans la région des Prairies et à leurs enfants d’avoir accès à des services numériques essentiels et à du soutien pour échapper à la violence et aux mauvais traitements.  Rogers a augmenté son soutien par rapport à l’année dernière en faisant don de téléphones et de forfaits à 25 maisons d’hébergement et de transition pour femmes dans ses zones de couverture du service sans-fil au Manitoba et en Saskatchewan pendant cette troisième vague de la pandémie. La gravité et la fréquence de la violence familiale et la demande pour une place sécuritaire en maison d’hébergement continuent d’augmenter à la suite des mesures de confinement initiales prises en raison de la pandémie il y a un an. Dans ce contexte, Rogers intensifie ses efforts pour sensibiliser la population et favoriser une connectivité sécuritaire afin de soutenir les personnes les plus vulnérables.

Au printemps dernier, au début de la pandémie, Rogers a lancé un programme national avec l’organisme Hébergement femmes Canada afin de fournir des centaines de téléphones et de forfaits à plus d’une centaine de maisons d’hébergement et de transition, notamment dans la région des Prairies, en plus d’utiliser la portée de ses plateformes et de ses canaux pour contribuer à sensibiliser la population à l’ampleur qu’a pris la violence familiale.  Face à l’augmentation des listes d’attente pour les maisons d’hébergement et de transition pour femmes, les travailleurs de première ligne en intervention d’urgence affirment que ces appareils continueront à sauver des vies de femmes en permettant à ces dernières de rester connectées en toute sécurité à des ressources essentielles, en particulier pendant les périodes de confinement. Le programme de don de téléphones est offert avec la collaboration de Motorola et de LG. 

Le soutien annoncé aujourd’hui touche des maisons d’hébergement pour femmes dans des communautés telles que Regina, Saskatoon, Prince Albert, Stanley, Swan River, Portage la Prairie, Thompson, Flin Flon, Brandon, Winnipeg, The Pas, Steinbach, North Eastman, Selkirk-Eastman, et Dauphin.

Dans le cadre de ses efforts visant à assurer l’accès à la connectivité, Rogers a également récemment annoncé l’expansion de son programme Internet à haute vitesse et à faible coût Branché sur le succès à des centaines de milliers de Canadiens dans sa zone de couverture Internet en Ontario, au Nouveau-Brunswick et à Terre-Neuve-et-Labrador. Les personnes bénéficiant d’un supplément de revenu ou d’une aide aux personnes handicapées, du montant maximal de l’Allocation canadienne pour enfants, les résidents d’un logement dont le loyer est indexé sur le revenu ou les personnes âgées qui reçoivent le Supplément de revenu garanti sont admissibles au programme.  L’équipe de Rogers se réjouit des projets à venir dans l’Ouest canadien, notamment de la possibilité d’étendre le programme Branché sur le succès à l’échelle nationale à toutes les communautés situées dans les régions où l’entreprise offre un service Internet. 

Si vous êtes une femme victime de violence, veuillez visiter hebergementfemmes.ca pour trouver la maison d’hébergement ou de transition la plus près pouvant vous offrir sécurité, espoir et soutien.

Citations :

« Chez Rogers, nous sommes déterminés à aider les personnes les plus vulnérables à rester connectées à des ressources essentielles, y compris les femmes en situation de crise dans la région des Prairies qui pourraient ne pas pouvoir accéder en toute sécurité à du soutien en raison de la pandémie et des mesures de confinement.  Nous sommes fiers de fournir des téléphones et des forfaits aux femmes qui en ont le plus besoin et de permettre à celles qui vivent la violence familiale de faire entendre davantage leurs voix. »

  • Larry Goerzen, président, Région des Prairies, Rogers

« La Manitoba Association of Women’s Shelters et les maisons d’hébergement du Manitoba remercient Rogers pour ce programme généreux et grandement nécessaire. La COVID‑19 a démontré que le foyer n’est pas toujours l’endroit le plus sécuritaire et que les femmes, les jeunes et les enfants partout au Canada doivent en plus faire face à une pandémie dans l’ombre qui persiste et qui ne fait que s’aggraver, c’est-à-dire la violence fondée sur le genre. À l’heure actuelle, un moyen de communication numérique sécuritaire et abordable peut offrir aux Manitobaines victimes de mauvais traitements un sentiment de sécurité et d’indépendance, particulièrement lorsque leurs communications sont surveillées et contrôlées par leurs agresseurs. Il est plus important que jamais que les victimes de violence aient accès à une infrastructure sûre et abordable, y compris à des forfaits sans-fil et de données, qui les aidera à garder le contact avec leurs proches, les équipes des maisons d’hébergement, les services de soutien et les ressources d’urgence. »

  • Deena Brock, Manitoba Association of Women’s Shelters

« Nous remercions Rogers Communications de fournir des téléphones cellulaires aux maisons d’hébergement pour victimes de violence familiale en Saskatchewan afin d’aider les survivantes de violence. Les téléphones cellulaires peuvent être une bouée de sauvetage pour une personne qui fuit une situation de violence. Un téléphone cellulaire permet à une survivante d’appeler le 9‑1‑1 en cas d’urgence, mais aussi de garder le contact avec sa famille et ses amis, de chercher un nouveau logement, de postuler un emploi et d’obtenir les services dont elle a besoin, comme des soins médicaux, des conseils juridiques et des services de consultation. »

  • Jo-Anne Dusel, Provincial Association of Transition Houses and Services of Saskatchewan

« Notre gouvernement s’est engagé à protéger les victimes de violence familiale et conjugale, et à s’assurer que les services d’aide et les refuges sont toujours disponibles en cette période difficile. Toutefois, nous savons que certaines personnes n’ont pas accès à la technologie pour faire un appel urgent. Nous remercions Rogers pour cette importante contribution qui vise à éliminer les obstacles et à améliorer principalement la sécurité des Manitobaines les plus vulnérables. »

  • L’honorable Cathy Cox, ministre manitobaine du Sport, de la Culture et du Patrimoine, et ministre responsable de la Condition féminine

« Alors que nous entrons dans une troisième vague de la pandémie, de nombreuses femmes autochtones vivant dans des communautés éloignées font face à des difficultés accrues pour échapper à la violence et aux mauvais traitements. Offrir à ces femmes un nouveau téléphone lorsqu’elles arriveront à nos refuges s’avérera un outil précieux pour leur permettre de rester en contact avec leur famille et leurs amis, ainsi qu’avec les services essentiels. Le programme élargi de “bouée de sauvetage numérique” de Rogers et l’expansion planifiée du réseau profiteront à coup sûr à un grand nombre de femmes et d’enfants autochtones qui cherchent refuge dans nos maisons d’hébergement. »

  • Sheila Swasson, présidente, Cercle national autochtone contre la violence familiale

À propos de Rogers
Rogers est une fière entreprise canadienne dont l’objectif est de donner plus de possibilités aux Canadiennes et aux Canadiens au quotidien. Notre fondateur, Ted Rogers, a acheté sa première station de radio, CHFI, en 1960. Rogers a évolué et occupe désormais une position de chef de file dans le domaine de la technologie et des médias. Elle est vouée à offrir le meilleur en matière de service sans-fil et résidentiel, de contenu sportif et de médias aux gens et aux entreprises d’ici. Ses actions sont inscrites à la Bourse de Toronto (TSX) sous les symboles RCI.A et RCI.B et à la Bourse de New York (NYSE) sous le symbole RCI. Consultez aproposde.rogers.com pour en savoir plus sur nous.

Pour en savoir plus : Rogers Communications, media@rci.rogers.com, 1‑844‑226‑1338