Nouvelles et idées
Tous les articles

Même petites, elles doivent voir grand : Les Canadiens encouragent les petites entreprises, mais les nouveaux besoins auront une incidence sur la manière d'exercer les activités

La génération Y estime que les petites entreprises se doivent de miser
sur les services en ligne et les programmes de fidélisation. Quant aux
baby-boomers, ils préfèrent les services à la clientèle classiques.

Rogers lance la Conférence Rogers : conseils et stratégies pour petites
entreprises et un concours à l’échelle nationale visant à soutenir la
croissance des petites entreprises au Canada.   

TORONTO, le 3 sept. 2013 /CNW/ – Les Canadiens sont loyaux aux petites
entreprises aujourd’hui, mais le clivage générationnel de la clientèle
et l’évolution de ses besoins pourraient compromettre son parti pris.
Aujourd’hui, les baby-boomers et la génération Y sont déterminés à
soutenir les petites entreprises canadiennes de leur région. Cependant,
selon une nouvelle recherche de Harris Decima commandée par Rogers,
leurs manières d’interagir avec elles sont clairement différentes.

Une majorité de Canadiens, soit plus de 85 %, s’entendent pour dire que
la commodité et le service personnalisé sont les principales raisons
pour lesquelles ils soutiennent les petites entreprises.

Mais les besoins de la génération Y, les Canadiens âgés de 18 à 35 ans,
laissent croire que les petites entreprises ont intérêt à offrir leurs
produits et services en ligne à leurs jeunes clients. Plus de la moitié
des jeunes de la génération Y (60 %) estiment que les petites
entreprises devraient exploiter un site de commerce électronique et
qu’actuellement, elles sont insuffisamment actives en ligne, et moins
de 35 % des baby-boomers sont d’accord avec eux.

« Les résultats de la recherche révèlent que, même si une majorité de
Canadiens se montrent fidèles aux petites entreprises, les besoins de
la jeune génération leur demandent d’évoluer, dévoile Tess Van Thielen,
directrice, Stratégie interentreprises et Marketing, segment Petites
entreprises de Rogers. Offrir une expérience client adaptée à leurs
besoins permet aux petites entreprises de favoriser la loyauté de leur
clientèle et d’être concurrentielles dans un marché surchargé. Plus que
jamais, les jeunes Canadiens veulent un accès en tout temps à leurs
entreprises locales grâce aux réseaux en ligne et à la technologie
branchée. »

Les Canadiens âgés de plus de 60 ans sont les plus loyaux aux petites
entreprises, mais la génération Y préfère un service personnalisé en
ligne. Les principales conclusions tirées de la recherche indiquent
que :

  • Les baby-boomers sont des inconditionnels de l’entreprise locale au
    Canada, près des deux tiers (58 %) des Canadiens de plus de soixante
    ans ayant déclaré faire appel au service d’une petite entreprise au
    moins une fois par semaine.
  • Plus de la moitié (68 %) des jeunes de la génération Y estiment qu’il
    est important pour les petites entreprises de proposer un programme de
    fidélisation.
  • Plus de la moitié (60 %) des jeunes de la génération Y estiment qu’il
    est important pour les petites entreprises de proposer un site de
    commerce électronique.
  • Plus de la moitié (51 %) des jeunes de la génération Y sont d’avis que
    les petites entreprises devraient être très présentes sur les réseaux
    sociaux.

En outre, les résultats de la recherche démontrent que l’ensemble des
Canadiens juge qu’il est important d’encourager l’économie locale et
que le service à la clientèle soit personnalisé :

  • Plus de la moitié (64 %) des Canadiens qui ont fait appel au service de
    petites entreprises le font pour soutenir l’économie locale, tandis que
    58 % le font pour obtenir un service personnalisé.
  • Plus de la moitié (62 %) des Canadiens ressentent de la fierté
    lorsqu’ils dépensent leur argent dans une petite entreprise.

« Les petites entreprises ont la possibilité d’entrer en contact avec
les clients en tout temps si elles se dotent de la bonne technologie.
Il leur suffit de savoir quoi faire, précise Mme Van Thielen. Notre équipe travaille chaque jour avec des clients de
partout au Canada afin de les aider à choisir les solutions qui
conviennent le mieux à leur entreprise. »

En octobre, l’équipe de Rogers pour les petites entreprises appuiera le
Mois de la petite entreprise en organisant la Conférence Rogers: conseils et stratégies pour petites entreprises se déroulant partout au Canada, qui donnera à des spécialistes
l’occasion de partager leurs connaissances avec des petites entreprises
et de leur offrir des conseils. Lors de la conférence Rogers, des
spécialistes des réseaux sociaux, du marketing et de la vente
partageront avec les participants leurs connaissances et leur feront
part des meilleures pratiques à adopter. L’événement aura lieu à
Toronto, à Kitchener et Waterloo, à Montréal, à Calgary et à Vancouver
du 28 octobre au 12 novembre et s’adresse aux propriétaires et aux
employés de petites entreprises. Pour vous y inscrire, rendez-vous à www.rogers.com/conferencerogers.

Le concours Petites entreprises, grandes idées, concours national lancé aujourd’hui, donnera la chance de gagner un
des cinq grands prix d’une valeur de 20 000 $, notamment des appareils
sans fil de Rogers et de BlackBerry. Les propriétaires de petites
entreprises comptant un maximum de 99 employés, partout au Canada,
peuvent s’inscrire avant le 5 octobre 2013 en décrivant comment Rogers
peut leur conférer un avantage concurrentiel.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les offres de Rogers aux
petites entreprises ou pour trouver un spécialiste de Rogers dans votre
région, consultez www.rogers.com/petitesentreprises.

À propos de Rogers Communications
Rogers Communications est une société canadienne diversifiée œuvrant
dans l’industrie des communications et des médias. Elle est le plus
important fournisseur de services sans-fil pour la transmission de voix
et de données, et l’un des plus importants fournisseurs canadiens de
services de télévision par câble, d’Internet haute vitesse et de
téléphonie. Par l’intermédiaire de Rogers Média, elle est active dans
l’industrie de la radiodiffusion, de la télédiffusion, du téléachat, de
l’édition (magazines grand public et revues spécialisées), du
divertissement sportif et des médias numériques. Rogers est inscrite à
la Bourse de Toronto (TSX) sous les symboles RCI.a et RCI.b et à la
bourse de New York (NYSE) sous le symbole RCI. Pour en savoir davantage
sur Rogers et les sociétés de son groupe, consultez www.rogers.com.

SOURCE Rogers Communications Inc. – Français