Skip to main content

L’étincelle — Comment un simple paquet de crayons est à l’origine d’une initiative qui encourage 5000 élèves de la région d’Ottawa

octobre 2, 2020

Articles

Alors que les Canadiens d’un bout à l’autre du pays continuent d’apprivoiser la « nouvelle normalité » et de s’y adapter en cette période de pandémie, Rogers a renforcé sa participation dans le cadre de partenariats nationaux, notamment avec Banques alimentaires Canada, Hébergement femmes Canada, Grands Frères Grandes Sœurs et Pflag, afin de venir en aide aux gens vulnérables au pays. Dans la foulée des célébrations des 60 ans de Rogers au service des Canadiens et des Canadiennes, nous avons lancé à tous les employés de Rogers le défi suivant :  aidez-nous à en faire encore plus en donnant de votre temps afin que nous puissions atteindre notre objectif de 60 000 heures de bénévolat d’ici la fête du Canada de 2021.

C’est alors que nous avons commencé à recevoir des histoires touchantes! Des nettoyages communautaires aux collectes de fournitures scolaires, en passant par les messages de joie et d’espoir transmis à l’aide de pierres peintes, l’équipe Rogers change les choses dans les communautés où nous vivons et travaillons. Inspirée par cette passion et cet engagement à faire du Canada un endroit meilleur pour tous, Sevaun Palvetzian, chef de la direction des Communications qui s’occupe également de la responsabilité sociale d’entreprise chez Rogers, s’est récemment entretenue avec deux employés de Rogers service Affaire à Ottawa, Shealee Free et Rebecca MacMillan, pour en apprendre davantage sur une initiative incroyable lancée par ces dernières il y quelques années.

Chaque histoire de bénévolat commence par une étincelle – une volonté de contribuer à l’amélioration du sort de nos communautés, à les rendre un peu plus fortes. Bien que la situation soit très différente cette année, les élèves de partout au pays ont repris le chemin de l’école au cours des dernières semaines. Et de nombreux élèves, ainsi que leur famille, sont dans le besoin. 

L’ÉTINCELLE : Tout a commencé avec un paquet de crayons… 

Il y a sept ans, Shealee Free faisait des emplettes dans un magasin Walmart d’Ottawa avec ses deux jeunes fils. Alors qu’elle se trouvait dans l’allée des « articles de la rentrée », elle a aperçu une autre mère avec ses filles en train de compter les crayons et de rationner les fournitures scolaires pour ses petites, leur expliquant calmement qu’elle n’avait pas les moyens d’acheter tout ce dont elles avaient besoin pour l’école. 

Même si ses propres enfants n’étaient pas encore en âge d’aller à l’école, Shealee savait à quel point l’expérience scolaire est marquante pour les enfants. Elle s’est alors dit qu’aucun enfant ne devrait se sentir différent des autres en raison de ce qu’il a ou de ce qu’il n’a pas, et qu’il était nécessaire d’offrir à tous les mêmes chances de réussir. En tant que mère, elle savait qu’aucun parent ne souhaite que ses enfants soient témoins de ses difficultés. En ayant accès à des fournitures scolaires gratuites, les parents pourraient consacrer l’argent épargné pour acheter de la nourriture et payer le loyer; ils seraient ainsi soulagés d’un certain poids. Shealee, chef principale, Solutions Rogers service Affaires, à Ottawa, a décidé de passer à l’action : elle a installé une boîte à côté de la porte de son bureau et a lancé un appel aux dons de fournitures scolaires à ses collègues.

Au fil du temps, la collecte de fournitures scolaires s’est transformée en campagne de sacs à dos, chacun rempli d’articles essentiels pour la rentrée et distribué aux enfants qui en avaient besoin par l’organisme Education Foundation of Ottawa. En 2017, Rebecca MacMillan, chef, Service à la clientèle Affaires, s’est jointe à Shealee pour diriger la collecte de fonds. Rebecca a encouragé les employés et leurs enfants à rédiger des mots inspirants pour les élèves qui reçoivent ces sacs. Ces petits messages qui rappellent aux élèves qu’ils sont importants et que tout est possible pour eux les aident à se sentir aimés et valorisés. Les enfants qui ont reçu ces mots les considèrent souvent comme un porte-bonheur pour les encourager avant les examens ou les réconforter pendant les journées difficiles.

L’IMPACT : Un objectif de 20 000 $ en 2020

Depuis ses modestes débuts en 2013, avec une simple boîte de dons, Shealee et Rebecca ont vu des centaines d’employés de la région d’Ottawa donner des fournitures, de l’argent et de leur temps en bénévolat pour soutenir cette initiative destinée aux jeunes à risque de la 1re à la 9e année. On a réussi à remplir près de 5 000 sacs à dos de fournitures scolaires au cours d’une année record. En 2020, elles se sont tournées vers la collecte de fonds pendant la pandémie de COVID‑19 dans le but d’amasser 20 000 $ pour acheter des fournitures en gros afin de remplir les sacs à dos fournis par Costco, continuant ainsi de vraiment rendre service aux élèves.

« Depuis plusieurs années, vous trouvez le moyen de donner à l’organisme Education Foundation of Ottawa les ressources nécessaires pour réduire les obstacles à l’apprentissage des élèves. À une époque où l’engagement civique est devenu un concept lointain pour plusieurs, Rogers Communications en a fait une valeur claire et réelle au sein de l’entreprise et permet à ses employés de trouver des façons novatrices de soutenir notre communauté. Vos efforts contribuent au bon fonctionnement du programme Tools for Learning, et ainsi à atteindre notre objectif de remettre à TOUS les élèves le nécessaire pour leur apprentissage. En cette période difficile, les parents ont tant de choses à se soucier; l’accès aux fournitures scolaires ne devrait pas en faire partie. Au nom de l’organisme Education Foundation of Ottawa, du conseil scolaire Ottawa-Carleton District School Board et de plus de 75 000 élèves de la région d’Ottawa que nous appuyons, nous vous remercions d’être un véritable exemple de ce que devrait être une communauté. »
– Clarissa Arthur, directrice générale, Education Foundation of Ottawa

Il était très important pour le fondateur de notre entreprise, Ted Rogers, de donner aux jeunes les moyens de s’épanouir grâce à l’éducation — permettre aux jeunes d’avoir accès à des programmes éducatifs et à des possibilités est l’une des façons dont nous pouvons continuer à renforcer nos communautés et notre pays. Une étincelle à la fois!

COMMENT AIDER : Vous pouvez nourrir cette « étincelle » ou allumer la vôtre!

Soutenir nos communautés par le bénévolat est l’une des initiatives de Rogers pour faire du Canada un meilleur pays pour tous ceux et celles qui y vivent. Vous pouvez donner des fournitures ou verser un don à l’organisme Education Foundation of Ottawa ici ou communiquer avec le conseil scolaire de votre région pour apporter votre aide.