ROGERS ET L’UBC SIGNENT UNE ENTENTE DE PLUSIEURS ANNÉES POUR LA CRÉATION D’UN CENTRE DE RECHERCHE SUR LA 5G À VANCOUVER

Retourner à nouvelles

Le partenariat donnera naissance à des technologies 5G conçues au Canada.

Les applications 5G ainsi mises au point aideront les particuliers, les entreprises et les gouvernements à économiser, à gagner du temps et à sauver des vies.

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE, le 20 septembre 2018 – Rogers et l’Université de la Colombie-Britannique (UBC) ont annoncé aujourd’hui un partenariat de 3 ans et de plusieurs millions de dollars visant la construction, sur le campus de l’UBC, d’un centre de recherche sur la 5G en conditions réelles, qui offrira un véritable banc d’essai et une plaque tournante de l’innovation en matière de 5G au Canada.

Rogers commencera à déployer l’infrastructure et l’équipement réseau 5G sur le campus de l’UBC début 2019. Le partenariat permettra l’étude d’applications 5G comme la surveillance des voitures et de la circulation pour des villes plus intelligentes et plus sûres. Les autres domaines de recherche incluent les véhicules autonomes, l’apprentissage machine, l’intelligence artificielle et le découpage de réseau, utilisés en robotique, en agriculture et en médecine. Le partenariat vise aussi le renforcement des compétences en informatique, en mathématiques appliquées, en apprentissage machine et en développement de logiciels.

« La 5G est une véritable mutation technologique, qui connectera absolument tout, des humains aux machines, en passant par les maisons et les villes. À l’échelle mondiale, c’est la course pour libérer son potentiel, déclare Joe Natale, président et chef de la direction, Rogers Communications. Grâce à ce partenariat avec l’UBC, nous pourrons offrir aux Canadiens et à notre pays le meilleur de la 5G. »

Les experts prédisent que la 5G pourra connecter 500 fois plus d’appareils que la 4G, si bien qu’ils estiment qu’on passera le cap du million d’appareils connectés par kilomètre carré en ville. Ces appareils donneront aux parents la possibilité de rentrer chez eux plus tôt le soir en optimisant la circulation sur les routes, fourniront aux agriculteurs des données en temps réel pour protéger les récoltes en cas de sécheresse et aideront les gouvernements à gérer les catastrophes naturelles, sauvant ainsi des vies et des entreprises.

« L’UBC possède un savoir-faire considérable dans l’utilisation de sa propre infrastructure pour créer un « laboratoire vivant » unique favorisant la résolution créative des problèmes en conditions réelles, indique le professeur Santa Ono, président et vice-chancelier de l’UBC. Notre partenariat avec Rogers ouvre des perspectives de recherche et d’apprentissage tant pour le corps enseignant que pour les étudiants en technologie sans-fil. C’est un excellent exemple de la façon dont les universités et l’industrie peuvent collaborer pour donner naissance à de nouveaux savoirs et transmettre aux étudiants des compétences essentielles à la construction de l’économie numérique. »

« C’est extraordinaire que deux institutions canadiennes – Rogers Communications et l’Université de la Colombie-Britannique – travaillent ensemble pour développer des technologies 5G exclusivement canadiennes, avec des applications utiles aux humains comme aux entreprises, a annoncé Jinny Sins, ministre des Services aux citoyens. Ce centre de recherche nous permettra de rester les chefs de file en matière de technologie, ici en Colombie-Britannique, et de participer pleinement à l’économie numérique. »

« Tout comme la 4G nous a apporté des vitesses plus élevées et l’économie sur demande, la 5G favorisera l’essor de l’économie en temps réel avec une faible latence et une grande capacité, deux caractéristiques fondamentales de la 5G qui ouvriront les portes d’un tout nouveau monde de possibilités aux Canadiens et aux entreprises. Aujourd’hui, le mot d’ordre est de construire l’écosystème avec les partenaires, le spectre, l’infrastructure et les investissements qu’il faut pour faire de la 5G une réalité, ajoute Jorge Fernandes, chef de la direction de la Technologie, Rogers Communications. Avec ses chercheurs de renommée mondiale et ses installations idéales pour mettre au point, conjointement, des applications pour offrir des villes plus intelligentes, plus propres et plus sûres, l’UBC est le partenaire idéal pour le développement de la 5G. »

Le partenariat s’inscrit dans le programme pluriannuel de Rogers, visant à offrir la 5G aux Canadiens et à favoriser la croissance économique du pays. La Société a annoncé une entente sur l’infrastructure nationale avec Ericsson, partenaire de choix en Amérique du Nord pour la 5G, en vue de stimuler et de densifier son réseau propulsé par la fibre optique à l’aide de la technologie 5G. Plus tôt cette année, Rogers a procédé à des essais de la 5G en situation réelle au Rogers Centre et teste actuellement les normes 5G mondiales. Rogers continue également de rehausser son réseau 4,5G, en y intégrant les plus récentes technologies 5G, pour que tout soit prêt pour le déploiement commercial de la 5G en 2020.

L’annonce d’aujourd’hui s’inscrit dans le cadre de l’engagement de Rogers envers la Colombie-Britannique. L’an dernier, l’entreprise a investi plus de 4 millions $ dans des projets communautaires locaux et a employé plus de 1 600 Canadiens dans la province. Rogers continue à améliorer son réseau sans-fil pour ses clients de Colombie-Britannique. Ses plus récents investissements visaient Qualicum Beach, Tsawwassen Mills, Abbotsford, l’île de Vancouver, Kelowna et le SkyTrain.

À PROPOS DE ROGERS

Rogers est une société canadienne diversifiée qui est un chef de file dans l’industrie des communications et des médias. Elle est le plus important fournisseur de services de communications sans fil et l’un des plus importants fournisseurs de services de télévision par câble, d’Internet haute vitesse, de technologies de l’information et de téléphonie destinés au grand public et aux entreprises du pays. Par l’intermédiaire de Rogers Média, elle est active dans l’industrie de la radiodiffusion, de la télédiffusion, des sports, du magasinage télévisé et en ligne, des magazines et des médias numériques. Ses actions sont inscrites à la Bourse de Toronto (TSX) sous les symboles RCI.A et RCI.B et à la Bourse de New York (NYSE) sous le symbole RCI.

SOURCE : Rogers Communications Canada Inc. – Français

À PROPOS DE L’UBC

L’Université de la Colombie-Britannique est un centre mondial de recherche et d’enseignement, régulièrement classé parmi les 20 meilleures universités publiques du monde. Depuis 1915, l’université a adopté l’innovation et la remise en question du statu quo, principes qui s’arriment à son sens de l’entrepreneuriat. L’UBC encourage ses étudiants, son personnel et son corps professoral à remettre en question les conventions, à diriger la découverte et à explorer de nouvelles façons d’apprendre. À l’UBC, on laisse à l’audace toute la place nécessaire pour se transformer en idées et changer le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Subscribe to our mailing list

* indicates required
Fréquence d’envoi des courriels