Skip to main content

Un sondage révèle que les Québécois s'estiment experts en technologie, mais des tests démontrent qu'ils en savent moins qu'ils ne le pensent

janvier 14, 2013

Nouvelles

Photo_Asset_1

Rogers lance L’Essentiel TECHNO, un nouveau programme d’éducation visant
à aider les Canadiens à tirer le meilleur parti des technologies.

Vous croyez être un expert en technologie? Vérifiez vos connaissances
technologiques et comparez vos résultats à ceux des autres.

TORONTO, le 14 janv. 2013 /CNW/ – Les Canadiens figurent parmi les plus
fervents adeptes de technologies du monde. Or, un nouveau sondage
indique qu’ils surestiment grandement leurs connaissances
technologiques, mais souhaitent fortement les enrichir.

Selon ce sondage, dans l’autoévaluation de leurs connaissances
technologiques, 58 % des Québécois se sont attribué la note « B » ou
une note plus élevée. Toutefois, lorsqu’on a évalué leurs
connaissances, aucun des participants n’a obtenu la note « B » et 57 %
des participants ont obtenu la note « F ». Le sondage conclut que plus
de la moitié des Québécois (64 %) ne peuvent pas répondre aux questions
portant sur l’itinérance et que 57 % d’entre eux ne sont pas en mesure
de répondre correctement aux questions sur l’utilisation de données ou
la sécurité en ligne. La vaste majorité des Québécois, soit 89 %, ont
avoué souhaiter vivement enrichir leurs connaissances des technologies
et 83 % d’entre eux veulent s’informer davantage en consultant un site
web.

Aujourd’hui, Rogers a lancé L’Essentiel TECHNOMC, un nouveau programme visant à doter les Canadiens des outils dont ils
ont besoin pour faire des choix plus judicieux et plus sécuritaires en
matière de technologies. Le programme comprend un site web où les
Canadiens peuvent consulter gratuitement des rubriques sur des sujets
aussi variés que le mode de fonctionnement de l’itinérance, le contrôle
de l’utilisation des sites web par les enfants ou la navigation
sécuritaire en ligne. Le site L’Essentiel TECHNO a été accrédité par l’organisme indépendant Parent Tested, Parent
Approved. Le programme comprend également une série « Demandez à un
expert » en ligne et en magasin, et des séances d’éducation
communautaire auront lieu tout au long de l’année.

« Les Québécois sont de grands passionnés de technologie et ont
nettement la volonté et le besoin d’en savoir plus sur le sujet, a
déclaré Hyun-Hee Pyun, vice-présidente, Marketing, Est du Canada,
Rogers Communications. La recherche démontre qu’un portail d’éducation
en ligne pourrait jouer un rôle important, et nous avons la
responsabilité d’aider les Québécois à tirer le meilleur parti de la
technologie. Nous sommes de friands utilisateurs de technologie, et L’Essentiel TECHNO représente le début d’une initiative à long terme visant à combler le
manque de connaissances et à préparer notre avenir numérique. »

Le sondage en ligne indique que les Canadiens comprennent bien les
notions de base. Par exemple, la majorité des Canadiens savent ce
qu’est l’itinérance et quand elle est facturée et sont conscients qu’il
y a un risque de contamination par virus informatiques lorsqu’on ouvre
un fichier annexé à un courriel. Les connaissances des consommateurs
commencent vraiment à diminuer lorsqu’on entre dans les détails sur la
facturation de l’itinérance, sur la consommation de données et sur les
achats en ligne sécuritaires.

Le programme L’Essentiel TECHNO est la première étape d’une initiative à long terme visant à augmenter
les connaissances des Canadiens en matière de technologies numériques.
Rogers aide déjà les clients en leur proposant des guides de démarrage
et des forums communautaires.

Vous croyez être un expert en technologie? Vérifiez vos connaissances
technologiques sur le site web L’Essentiel TECHNO au www.rogers.com/essentieltechno.

À propos du sondage
Du 26 au 28 novembre 2012, La Recherche Head a réalisé un sondage en
ligne auprès de 1 001 adultes canadiens choisis au hasard parmi des
personnes possédant un téléphone sans fil ou une tablette ou encore
abonnées au service de câble numérique, de câble HD, de téléphonie
filaire, de réseau sans-fil à large bande ou de réseau à large bande
résidentiel. Toutes les personnes sondées étaient membres d’un groupe
d’un panel de Research Now. La marge d’erreur statistique pour les
résultats généraux dans le cadre de cette étude est de +/- 3 %. Cela
signifie que dans 19 cas sur 20, les résultats de sondage diffèrent
d’au plus 3 % à la hausse ou à la baisse par rapport aux résultats qui
auraient été obtenus si tous les adultes canadiens au profil semblable
avaient été interrogés.

À propos de Rogers Communications
Rogers Communications est une société canadienne diversifiée œuvrant
dans l’industrie des communications et des médias. Elle est le plus
important fournisseur de services sans-fil pour la transmission de voix
et de données, et l’un des plus importants fournisseurs canadiens de
services de télévision par câble, d’Internet haute vitesse et de
téléphonie. Par l’intermédiaire de Rogers Média, elle est active dans
l’industrie de la radiodiffusion, de la télédiffusion, du téléachat, de
l’édition (magazines grand public et revues spécialisées), du
divertissement sportif et des médias numériques. Rogers est inscrite à
la Bourse de Toronto (TSX) sous les symboles RCI.a et RCI.b et à la
bourse de New York (NYSE) sous le symbole RCI. Pour en savoir davantage
sur Rogers et les sociétés de son groupe, consultez rogers.com.

Bas de vignette : « Un sondage révèle que les Canadiens s’estiment experts en technologie, mais des tests démontrent qu’ils en savent moins qu’ils ne le pensent, ces résultats sont résumés dans une fiche de renseignements préparée par Rogers Communications ici-incluse. (Groupe CNW/Rogers Communications Inc. – Français) ». Lien URL de l’image : http://photos.newswire.ca/images/download/20130114_C5479_PHOTO_FR_22463.jpg

SOURCE : Rogers Communications Inc. – Français