Skip to main content

Un sondage révèle l'opinion des Canadiens sur la télévision et indique que l'industrie de la télédiffusion doit procéder à des changements

novembre 25, 2013

Nouvelles

Rogers favorise un choix et une souplesse accrus pour les clients

TORONTO, le 25 nov. 2013 /CNW/ – Rogers Communications a publié les
résultats d’un nouveau sondage qui montrent que l’industrie de la
télédiffusion doit procéder à des changements pour répondre aux besoins
en constante évolution des clients. Ces résultats indiquent qu’une
majorité de Canadiens accordent de l’importance à leur abonnement au
service de télévision, notamment aux chaînes et aux forfaits qui leur
sont offerts. Ils souhaitent cependant avoir la possibilité de
personnaliser davantage ces forfaits.

« Les clients nous ont mentionné qu’ils veulent avoir des options plus
souples pour leur service de télé et nous devrions pouvoir les offrir,
déclare John Boynton, vice-président principal et chef de la direction
du Marketing, Rogers Communications. Nous appuyons l’examen des
forfaits de câble auquel procèdent l’industrie et le gouvernement afin
que nous puissions, à titre de câblodistributeur, évoluer de façon à
répondre aux besoins changeants des téléspectateurs. »

Parmi les Canadiens ayant participé au sondage mené par Harris/Decima
pour le compte de Rogers Communications, 78 pour cent d’entre eux ont
indiqué qu’ils sont abonnés auprès d’un fournisseur de service de télé
par câble ou par satellite. Le sondage révèle les données suivantes sur
les clients canadiens du service de télé :

  • La télécommande indétrônable – les téléspectateurs canadiens aiment
    toujours parcourir un vaste choix de chaînes :

    Plus de 70 pour cent des clients du service de télé interrogés affirment
    que leur abonnement est important pour combler les besoins en matière
    de divertissement de leur famille. Également, plus de 70 pour cent des
    Canadiens sont satisfaits du grand nombre de chaînes qui leur est
    offert, ainsi que de la variété. Toutefois, 86 pour cent souhaitent
    avoir plus de souplesse et de choix par rapport aux chaînes qu’ils
    peuvent ajouter à leur abonnement télé.

  • Une majorité de Canadiens sont satisfaits des forfaits télé actuellement
    offerts, mais ils sont également intéressés par la possibilité de payer
    pour des chaînes à la carte :

    Si 60 pour cent des gens paieraient un supplément par chaîne ajoutée,
    64 pour cent affirment qu’ils aiment profiter de forfaits télé qui
    offrent différentes chaînes et émissions dans une seule offre groupée.

  • Les habitudes télévisuelles des Canadiens ne cessent d’évoluer et sont
    influencées par les nouvelles technologies et plateformes :

    Les Canadiens complètent leur abonnement télé avec des services de
    divertissement par contournement (OTT). Parmi les répondants utilisant
    un service par contournement (OTT), trois quarts (75 %) souscrivent
    également un abonnement de télévision par câble ou par satellite.

Rogers croit que les clients devraient avoir la possibilité de choisir
des forfaits télé souples. En 2011, Rogers a mis à l’essai un forfait souple parmi plus de 1 000 clients de London, en Ontario. On a offert aux
participants de mettre à l’essai le service de base du câble, soit le
forfait Démarrage numérique, avec la possibilité d’ajouter les chaînes
individuelles de leur choix par tranche de 15, 20 ou 30 chaînes parmi
plus de 100 canaux. Les résultats révèlent que les Canadiens préfèrent
les forfaits de chaînes, mais ils veulent également avoir la
possibilité de créer leurs propres forfaits. La majorité (92 pour cent)
est abonnée à ces forfaits sur mesure, tandis que huit pour cent
choisissent de ne pas ajouter d’autres chaînes à leur forfait de base.

« Les résultats de l’essai mené à London montrent clairement que nos
clients du service télé préfèrent avoir un choix plus vaste quand il
s’agit de leur forfait télé, et nous voulons le leur offrir, explique
M. Boynton. Nous proposons des changements depuis plusieurs années et
croyons qu’un examen approfondi de l’ensemble du réseau de
télédiffusion est nécessaire afin que nous puissions satisfaire nos
clients. »

On invite les Canadiens à continuer de donner leurs opinions dans le
forum communautaire en ligne Future of TV [L’avenir de la télé] de Rogers. Pour participer au forum, il faut
posséder un nom d’utilisateur et un mot de passe Mon Rogers. Pour
obtenir de plus amples renseignements, accédez au forum ici. Les Canadiens peuvent également continuer de contribuer à la
discussion du CRTC en assistant à des conférences éclair animées par
des bénévoles. Les organisateurs d’événement peuvent soumettre les
rapports de leurs discussions au CRTC d’ici le 10 janvier 2014.

Méthodologie de recherche de Harris/Decima
Les données ont été recueillies par interview téléphonique assistée par
ordinateur (ITAO) au moyen du système teleVox omnibus. Au total,
1 019 personnes ont répondu au sondage à l’échelle nationale entre le
7 et le 11 novembre 2013. L’échantillon est composé de 80 % de
répondants par téléphone filaire et de 20 % par téléphone cellulaire,
avec des quotas par sexe (proportion de 50/50) et par région. Les
données ont été pondérées en tableaux pour reproduire la répartition
réelle de la population par âge et par sexe selon la région,
conformément aux données du Recensement de 2011. Ce sondage est
considéré comme exact selon une marge de plus ou moins 3,1 pour cent,
19 fois sur 20.

À propos de Rogers
Rogers est une société canadienne diversifiée qui est un chef de file
dans l’industrie des communications et des médias. Elle est le plus
important fournisseur de services sans-fil pour la transmission de voix
et de données, et l’un des plus importants fournisseurs canadiens de
services de télévision par câble, d’Internet haute vitesse et de
téléphonie. Par l’intermédiaire de Rogers Média, elle est active dans
l’industrie de la radiodiffusion, de la télédiffusion, du téléachat, de
l’édition (magazines grand public et revues spécialisées) et du
divertissement sportif. Rogers est inscrite à la Bourse de Toronto
(TSX) sous les symboles RCI.a et RCI.b et à la bourse de New York
(NYSE) sous le symbole RCI.

SOURCE Rogers Communications Inc. – Français