Skip to main content

Rogers est sur le point d’offrir l’expérience vidéo par excellence après avoir remporté la mise aux enchères du spectre de 700 MHz

février 19, 2014

Nouvelles

L’entreprise prend le parti d’une vision à long terme pour s’assurer une acquisition de choix

TORONTO, le 19 févr. 2014 /CNW/ – Aujourd’hui, Rogers Communications a confirmé qu’elle avait obtenu des licences de 20 ans pour deux blocs contigus de 12 MHz dans la bande inférieure de 700 MHz dans les principaux marchés canadiens. 

« Nous avons participé à cette enchère en ayant en tête d’abord et avant tout les besoins de nos clients. » Nous croyons qu’ils souhaitent profiter de l’expérience vidéo par excellence, et ce spectre nous permettra de leur offrir exactement ce qu’ils veulent. Tous les blocs de spectre de 700 MHz de cette enchère n’étaient pas équivalents : nous avons obtenu celui que nous convoitions. Soit vous souhaitez offrir à vos clients ce qu’il y a de mieux pour les 20 prochaines années, soit vous ne le souhaitez pas. Comme le ministre Moore l’a dit aujourd’hui, la bande de fréquence de 700 MHz est la bande de la plus haute qualité jamais mise en enchère au Canada pour le service sans-fil. Il s’agissait d’une stratégie précise à long terme et nos clients ont remporté la mise », a déclaré Guy Laurence, président et chef de la direction.

Avantages du spectre de 700 MHz pour les clients

Le spectre de 700 MHz que Rogers a acquis profite à tous nos clients, qu’ils habitent en ville, en banlieue ou dans les régions rurales. Le spectre permettra à Rogers d’offrir l’expérience vidéo par excellence et augmentera la portée des signaux sans-fil. Les clients de grandes entreprises bénéficieront également d’un service mobile à large bande plus rapide, comparativement à la couverture LTE actuelle. Le spectre de 700 MHz présente un avantage supplémentaire, soit une meilleure réception intérieure, ce qui permet aux clients de profiter de la vitesse et de la constance de la LTE à l’intérieur des bâtiments. 

Spectre acquis dans tous les marchés canadiens principaux

La nouvelle bande de spectre de 700 MHz de Rogers dessert 99,7 % de la population canadienne. Ces deux blocs de fréquence contiguës touchent des zones rurales et urbaines clés partout au Canada. De façon spécifique, Rogers a acquis les blocs de 12 MHz de type A et B, dans le sud de l’Ontario, l’est de l’Ontario, le sud du Québec, l’est du Québec, en Colombie-Britannique, en Alberta, à Terre-Neuve-et-Labrador, en Nouvelle-Écosse et au Nouveau-Brunswick. Rogers a également acquis un bloc de 12 MHz de type C dans le nord du Québec, dans le nord de l’Ontario, au Manitoba et en Saskatchewan

L’investissement en espèces de Rogers totalisera 3,29 milliards canadiens, ce qui s’aligne avec les récentes transactions en matière de spectre qui ont eu lieu aux États-Unis. La gamme de prix pour le spectre de 700 MHz supérieur dans les principaux marchés aux États-Unis a atteint plus de 4,00 $US par MHz/POP.  Au cours de la mise aux enchères du spectre de 700 MHz de 2008 aux États-Unis, les 25 marchés principaux ont atteint une valeur de 4,50 $US par MHz/POP. En comparaison, Rogers a payé 4,32 $CA par MHz/POP pour les principaux marchés au Canada, s’assurant deux blocs de spectre jumelés avec des modalités de licence qui s’étalent sur une durée de 33 pour cent supérieure aux licences de 700 MHz comparables aux États-Unis.

Veuillez prendre note qu’en raison des règles de l’enchère du spectre, Rogers n’est pas en mesure de commenter davantage les résultats de l’enchère pour une période de 30 jours ouvrables, au terme desquels le paiement final des participants est requis.

Au sujet de la Société :
Rogers Communications est une société canadienne diversifiée œuvrant dans l’industrie des communications et des médias. Sa division Rogers Sans-fil, le plus important fournisseur de services sans-fil au pays, offre la communication sans fil Voix et données. Rogers Câble, une autre de ses filiales, est l’un des plus importants fournisseurs canadiens de télévision par câble, d’accès à Internet haute vitesse et de téléphonie par câble à l’intention des consommateurs et des entreprises. Par l’intermédiaire de Rogers Média, elle est active dans l’industrie de la radiodiffusion, de la télédiffusion, du téléachat, de l’édition (magazines grand public et revues spécialisées) et du divertissement sportif. Rogers est inscrite à la Bourse de Toronto (TSX) sous les symboles RCI.a et RCI.b et à la bourse de New York (NYSE) sous le symbole RCI. Pour en savoir davantage sur Rogers et les sociétés de son groupe, consultez www.rogers.com.

Mise en garde relativement aux déclarations prospectives, risques et hypothèses Ce communiqué contient des « renseignements de nature prospective » au sens des lois sur les valeurs mobilières en vigueur relativement à des hypothèses concernant la finalisation de l’acquisition et le déploiement subséquent du spectre sans-fil, tel que décrit ci-dessus.  Il faut noter que toute information prospective est, par définition, assujettie à des changements et incertitudes et que les résultats réels peuvent différer sensiblement de ceux qui figurent dans l’information prospective. Un certain nombre de risques, d’incertitudes et d’autres facteurs peuvent amener les résultats et événements réels à différer sensiblement des résultats exprimés ou projetés dans l’information prospective ou entraîner la modification de nos objectifs, stratégies et intentions actuels, y compris, mais sans s’y limiter, une distribution du spectre par Industrie Canada à la suite de la mise aux enchères, ou encore des enjeux opérationnels, technologiques ou financiers liés au déploiement d’un tel spectre. Bon nombre de ces facteurs sont indépendants de notre volonté ainsi que de nos attentes ou de nos connaissances actuelles. Si un ou plusieurs de ces facteurs se concrétisaient, ou si nos objectifs, stratégies ou intentions changeaient ou encore si d’autres éléments, notamment des hypothèses, sur lesquels se fonde l’information prospective se révélaient inexacts, nos résultats réels et nos plans pourraient différer sensiblement de ce que nous prévoyons actuellement. Nous mettons donc en garde les investisseurs d’évaluer avec toute la prudence nécessaire les déclarations contenant de l’information prospective et les avertissons qu’il serait déraisonnable de se fier à de telles déclarations pour établir des droits concernant les résultats futurs et les plans. Nous n’assumons aucune obligation (et nous nions toute telle obligation) de mettre à jour et de modifier les déclarations contenant de l’information prospective ou les facteurs et hypothèses sur lesquels elles se fondent, que ce soit en raison de nouvelles informations, d’événements futurs ou de quelque fait que ce soit, sauf si la loi l’exige. Toute l’information prospective contenue dans ce communiqué est visée par les avertissements aux présentes.

SOURCE Rogers Communications Inc. – Français