Skip to main content

Rogers Communications sur le point d'investir dans la société Maple Leaf Sports and Entertainment

décembre 9, 2011

Nouvelles

Assurer et accélérer la diffusion de contenu supérieur sur les
plateformes de classe mondiale de Rogers

Sportsnet sur le point d’offrir aux Canadiens une expérience mobile, interactive et personnalisée en matière de sport

S’inscrit dans la tradition des initiatives de l’entreprise au chapitre
des sports

TORONTO, le 9 déc. 2011 /CNW/ – Rogers Communications a annoncé
aujourd’hui que, conjointement avec Bell Canada, elle allait acquérir
auprès du Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de
l’Ontario (Teachers) une participation de 75 p. 100 dans la société
Maple Leaf Sports and Entertainment (MLSE). Cet investissement s’aligne
avec la stratégie de Rogers de rendre accessible du contenu hautement
recherché, partout, en tout temps et sur toutes les plateformes
qu’offrent ses réseaux sans-fil de pointe à large bande ainsi que par
le biais de ses médias, tout en renforçant la valeur de Sportsnet, sa
marque sportive.

« MLSE est véritablement une société de classe mondiale, détenant
quelques-unes des marques les plus emblématiques et les équipes
sportives les plus populaires de l’Amérique du Nord », déclare Nadir
Mohamed, président et chef de la direction, Rogers Communications.
« Nous sommes ravis de ce partenariat avec MLSE en vue d’offrir une
expérience hautement interactive et dynamique aux amateurs de hockey,
de basketball et de soccer, en créant le mariage parfait entre contenu
et diffusion. Cet investissement cadre parfaitement avec notre
stratégie qui consiste à réserver du contenu supérieur et à le rendre
accessible aux Canadiens au moment, à l’endroit et de la façon dont ils
le souhaitent. »

Rogers est très présente sur la scène sportive canadienne. La société
est propriétaire des Blue Jays de Toronto et de la marque
multiplateforme Sportsnet. L’annonce d’aujourd’hui renforce
l’engagement de Rogers au chapitre des sports au pays et complète
l’alliance stratégique de l’entreprise avec les Canucks de Vancouver, y
compris les droits d’appellation pour le stade Rogers, ainsi que les
ententes média à long terme avec les Oilers d’Edmonton, les Flames de
Calgary, les Sénateurs d’Ottawa, la MLB, la NFL, la NBA, la MLS, la
LCH, la NCAA, la Coupe Rogers, le soccer international, l’UFC, et bien
plus.

« Le sport fait partie intégrante de notre entreprise, et nous déployons
tous les efforts pour que Sportsnet soit la première marque média
associée au sport en importance au pays », affirme M. Mohamed. « Nous
sommes passionnés de sport et nous souhaitons bâtir des équipes
championnes. »

Témoignant de son engagement vis-à-vis du sport, Rogers a investi de
façon considérable dans la refonte de l’image de marque de Sportsnet,
la première marque de sport canadienne à être exploitée sous cinq
plateformes : télévision, radio, publications imprimées, numérique et
mobile. Récemment, l’entreprise a lancé le magazine Sportsnet, le
premier et seul magazine national de sport au pays, publié aux deux
semaines. Par ailleurs, cette entente permet à Rogers de s’assurer le
contenu le meilleur et le plus intéressant pour ses clients,
partenaires et ses propriétés média.

L’entreprise a investi de façon substantielle dans des réseaux de
pointe, tels que la LTE, Rogers sur demande ainsi que dans des
applications mobiles, afin de rendre accessible aux Canadiens le
meilleur contenu sur la plateforme qu’ils préfèrent. Plus récemment,
l’entreprise a lancé la diffusion en direct de matchs de propriétés
sportives de choix, y compris des Maple Leafs de Toronto et des Blue
Jays de Toronto, de la Coupe Rogers, de la Coupe du Monde de la FIFA,
de la NBA TV et du NFL Network.

L’engagement net à payer de Rogers, à la suite de la restructuration
planifiée du capital de MLSE, s’élèvera à environ 533 millions $, ce
qui représente 37,5 p. 100 de titres de participation dans la société
MLSE, et sera financé par l’encaisse de clôture. Dans une transaction
concurrente, KSI Investments, détenue par Larry Tanenbaum, accroîtra sa
participation actuelle de 20 p. 100 dans MLSE à 25 p. 100.

« Je suis enchanté d’accueillir nos nouveaux partenaires, Bell et
Rogers », déclare Larry Tanenbaum, président du conseil
d’administration de la société Maple Leaf Sports and Entertainment.
« Je suis fier de cette entente toute canadienne, qui nous donnera
accès aux ressources et à l’expertise qui nous permettront de gagner à
la fois sur la glace, le court et le terrain, ainsi qu’à l’extérieur.
Il s’agit d’une nouvelle avenue extraordinaire pour nos équipes et pour
les amateurs de sport.  Cette entente assurera en outre à la société
MLSE de continuer à exercer une influence positive dans la ville de
Toronto et d’un bout à l’autre du pays. »

À la clôture de la transaction, la société MLSE sera détenue
conjointement par KSI Investments (25 %), Bell et BCE Master Trust Fund
(37,5 %), et Rogers Communications (37,5 %). Tanenbaum continuera
d’agir à titre de président du conseil d’administration de MLSE ainsi
qu’à titre de gouverneur de la LNH, de la NBA et de la MLS. Rogers et
Bell ont négocié des droits de diffusion pour le contenu sportif de
MLSE, à la juste valeur de marché pour leurs différentes plateformes
(télévision, sans-fil, numérique et radio).

Maple Leaf Sports and Entertainment est le chef de file au Canada en
matière d’expérience et de divertissement de qualité supérieure pour
les amateurs de sport. MLSE détient et exploite le Air Canada Centre,
les Maple Leafs de Toronto (LNH), les Raptors de Toronto (NBA), le FC
de Toronto (MLS), les Marlies de Toronto (AHL), ainsi que trois réseaux
de télévision : Leafs TV, NBA TV Canada, et GOL TV Canada.

La clôture de la transaction est prévue pour le milieu de l’année 2012
et
est assujettie à l’approbation des ligues et des organismes de
réglementation.

Une conférence de presse aura lieu aujourd’hui à 9 h30 (HE) et sera
diffusée en direct sur Sportsnet, Sportsnet.ca, Sportsnet 590 The FAN,
CityNews Channel et 680News.

Mise en garde relativement aux déclarations prospectives, risques et
hypothèses

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives et des
hypothèses relativement aux affaires et aux activités approuvées par la
direction à la date de ce communiqué. Ces déclarations prospectives et
hypothèses comprennent, entre autres, des déclarations relatives à nos
objectifs et stratégies pour atteindre ces objectifs, des énoncés sur
ce en quoi nous croyons, sur nos plans, nos attentes, nos prévisions,
nos estimations ou intentions, y compris des prévisions par rapport à
la clôture, aux coûts et aux avantages de la transaction MLSE
susmentionnée et à toutes autres déclarations qui ne sont pas des faits
historiques. Le moment et le parachèvement de la transaction MLSE
proposée sont assujettis aux conditions de clôture habituelles, aux
droits de résiliation et aux autres risques et incertitudes dont, entre
autres, toute approbation des instances réglementaires et de la Ligue.
Par conséquent, aucune assurance ne peut être donnée que la transaction
proposée se conclura ou qu’elle aura lieu selon le calendrier ou les
modalités et conditions envisagées dans ce communiqué. La transaction
proposée pourrait être modifiée, restructurée ou résiliée. Aucune
assurance ne peut être donnée non plus à l’effet que les avantages
prévus en raison de la transaction se réaliseront pleinement.

Nous vous avisons que toutes les déclarations prospectives, y compris
toute déclaration concernant nos intentions du moment, sont
intrinsèquement assujetties à des changements et incertitudes et que
les résultats réels peuvent différer substantiellement des hypothèses,
estimations ou attentes traduites dans les déclarations prospectives.
Un certain nombre de facteurs pourrait faire en sorte que les résultats
réels diffèrent substantiellement de ceux énoncés dans les déclarations
prospectives ou pourraient faire en sorte que nos objectifs et
stratégies actuelles puissent changer. Par conséquent, s’il fallait que
l’un ou plusieurs de ces risques se matérialisent, si nos objectifs ou
stratégies devaient changer ou si tout autre facteur sous-jacent aux
déclarations prospectives s’avérait inexact, les résultats réels et nos
plans pourraient changer substantiellement de ceux qui sont prévus
actuellement. Nous mettons donc en garde les investisseurs d’évaluer
avec toute la prudence nécessaire toute déclaration faite aux présentes
et qu’il serait déraisonnable de se fier à de telles déclarations pour
établir des droits concernant les résultats et les plans à venir. Nous
n’assumons aucune obligation (et nous nions toute telle obligation) de
mettre à jour et de modifier ces déclarations prospectives ou
hypothèses que ce soit en raison de nouvelles informations,
d’événements futurs ou de quelque fait que ce soit, sauf si la loi
l’exige.

À propos de Rogers Communications

Rogers est une société canadienne ouverte diversifiée œuvrant dans
l’industrie des communications et des médias. Elle est le plus
important fournisseur de services sans-fil pour la transmission de voix
et de données, et l’un des plus importants fournisseurs canadiens de
services de télévision par câble, d’Internet haute vitesse et de
téléphonie. Par l’intermédiaire de Rogers Média, elle est active dans
l’industrie de la radiodiffusion, de la télédiffusion, du téléachat, de
l’édition (magazines grand public et revues spécialisées) et du
divertissement sportif. Rogers est inscrite à la Bourse de Toronto
(TSX) sous les symboles RCI.a et RCI.b et à la bourse de New York
(NYSE) sous le symbole RCI. Pour en savoir davantage sur Rogers et les
sociétés de son groupe, consultez www.rogers.com.