Nouvelles et idées
Tous les articles

Rogers Communications renforce ses activités principales grâce à des transactions stratégiques avec Shaw Communications

Rogers acquiert une option qui lui permettra d’acheter en 2014 du
spectre réservé aux services sans-fil évolués

Elle étend ses activités liées au câble grâce à l’acquisition
d’activités de câble à Hamilton

Elle vend une participation minoritaire dans TVtropolis

TORONTO, le 14 janv. 2013 /CNW/ – Rogers Communications a annoncé
aujourd’hui qu’elle a conclu des ententes avec Shaw Communications en
vue d’acquérir, d’une part, une option qui lui permettra d’acheter en
2014 le spectre réservé aux services sans-fil évolués de Shaw et,
d’autre part, les services de câble de cette dernière à Hamilton, en
Ontario, soit Mountain Cablevision Limited (« Mountain »). Shaw fera
l’acquisition de la participation financière d’un tiers de Rogers dans
TVtropolis et entamera des négociations avec celle-ci pour la
prestation de certains services dans l’Ouest du Canada. Une fois tous
les aspects de la transaction achevés, l’investissement comptant net de
Rogers devrait s’élever à environ 700 millions $.

« Les ententes profiteront aux entreprises et aux consommateurs de tout
le pays et s’inscrivent parfaitement dans notre plan stratégique, a
affirmé Nadir Mohamed, président et chef de la direction. Grâce à nos
investissements en matière de spectre, nos clients continueront à
profiter des vitesses incroyablement élevées et du haut débit de
traitement qu’ils désirent, alors que nous conserverons notre position
de chef de file de réseau. De plus, nous élargissons notre division du
câble grâce à l’acquisition d’activités à forte valeur qui s’arrimeront
à notre système déjà présent en Ontario, ce qui nous permettra d’en
offrir encore plus à nos clients et à nos actionnaires ».

L’utilisation de données connaît une croissance phénoménale et un
spectre sans-fil plus large est nécessaire afin de répondre à la
demande grandissante des consommateurs et des entreprises pour les
services Internet sans fil. Grâce à l’acquisition du spectre non
utilisé de Shaw, Rogers maintiendra sa position de chef de file en
matière de réseau, particulièrement dans l’Ouest du pays où elle
possède déjà une part importante du marché du sans-fil. Le spectre
réservé aux services sans-fil évolués de Shaw couvre 188 millions de
MHz pop, dont 20 MHz en Colombie-Britannique, en Alberta et au Manitoba
et 10 MHz dans certains marchés de la Colombie-Britannique, de
l’Alberta, de la Saskatchewan et du Nord de l’Ontario. En vertu de
cette entente, Rogers a acquis une option d’achat de ce spectre qu’elle
pourra lever seulement après avoir reçu l’approbation d’Industrie
Canada et du Bureau de la concurrence. S’il est approuvé par Industrie
Canada et le Bureau de la concurrence, l’achat du spectre à la suite de
la levée de l’option se fera probablement à la fin de 2014.

Grâce à l’achat de Mountain, Rogers pourra développer ses activités de
câble dans le Sud de l’Ontario, puisque ce réseau est adjacent à son
propre réseau de câble fortement interconnecté. Cette acquisition
permettra à Rogers de créer de la synergie grâce à l’augmentation de la
pénétration de ses services sans-fil et de réaliser des économies.
Mountain offre un éventail complet de services évolués comprenant la
télévision par câble, la téléphonie et Internet au moyen de son réseau
hybride de fibre coaxiale récemment mis à niveau. On s’attend à ce que
cette transaction soit conclue au premier semestre de 2013, sous
réserve de l’approbation des autorités réglementaires.

TVtropolis est un réseau de télévision spécialisé distribué à l’échelle
du Canada, qui propose aux spectateurs certaines des émissions les plus
regardées de l’histoire. Avec la transaction, Shaw deviendra
propriétaire unique de TVtropolis, mais, selon les modalités de
l’entente, Roger continuera d’avoir accès au contenu de TVtropolis qui
pourra être diffusé à tous ses abonnés au service de câble. On s’attend
à ce que la vente de TVtropolis soit conclue au premier semestre de
2013, sous réserve de l’approbation des autorités réglementaires.

Les composantes en espèces des transactions comprennent un dépôt de
250 millions $ pour Mountain ainsi qu’un paiement de 50 millions $ pour
l’option d’achat du spectre. Une fois le rachat de Mountain conclu, un
montant total de 400 millions $ aura été versé pour ces activités de
câble. Cette somme englobe non seulement la valeur de Mountain, mais
aussi celle des transactions dans leur ensemble et celle des
arrangements dont ont convenu les parties relativement au calendrier
des paiements en espèces. Rogers recevra 59 millions $ pour la vente de
TVtropolis, montant qui sera versé au titre de dépôt lors de la
signature des ententes, qui aura lieu aujourd’hui. En ce qui concerne
le spectre, le paiement final, qui sera effectué si Rogers lève son
option et acquiert les licences de spectre, tiendra compte des
modalités de l’entente de services que concluront Rogers et Shaw.
L’option pourra être levée à partir de la date à laquelle les autorités
réglementaires permettront cette levée et le transfert des licences de
spectre, jusqu’à son expiration en mars 2015, sous réserve d’une
prolongation pouvant être accordée dans certaines circonstances. Les
transactions ne dépendent pas de la clôture de quelque autre
transaction et demeurent assujetties aux conditions habituelles, y
compris l’approbation par les autorités réglementaires, tel qu’il a été
précisé ci-dessus.

À propos de Rogers Communications
Rogers Communications est une société canadienne diversifiée œuvrant
dans l’industrie des communications et des médias. Elle est le plus
important fournisseur de services sans-fil pour la transmission de voix
et de données, et l’un des plus importants fournisseurs canadiens de
services de télévision par câble, d’Internet haute vitesse et de
téléphonie. Par l’intermédiaire de Rogers Média, elle est active dans
l’industrie de la radiodiffusion, de la télédiffusion, du téléachat, de
l’édition (magazines grand public et revues spécialisées), du
divertissement sportif et des médias numériques. Rogers est inscrite à
la Bourse de Toronto (TSX) sous les symboles RCI.a et RCI.b et à la
bourse de New York (NYSE) sous le symbole RCI. Pour en savoir davantage
sur Rogers et les sociétés de son groupe, consultez rogers.com.

Mise en garde relativement aux déclarations prospectives, risques et
hypothèses

Le présent communiqué contient de l’« information prospective » au sens
de la législation canadienne en valeurs mobilières applicable, ainsi
que des hypothèses portant sur la vente d’une participation minoritaire
dans des activités de télévision spécialisée et sur l’acquisition de
spectre sans-fil et d’actifs dans le secteur du câble, tel qu’il est
précisé ci-dessus. Il faut noter que toute information prospective est,
par définition, assujettie à des changements et incertitudes et que les
résultats réels peuvent différer sensiblement de ceux qui figurent dans
l’information prospective. Un certain nombre de risques et
d’incertitudes ainsi que d’autres facteurs, notamment les diverses
approbations des autorités réglementaires, pourraient faire différer
sensiblement les résultats et événements réels de ceux qui figurent
dans l’information prospective ou pourraient susciter un changement
dans nos objectifs, stratégies et intentions actuels. Bon nombre de ces
facteurs sont indépendants de notre volonté ainsi que de nos attentes
ou de nos connaissances actuelles. Si un ou plusieurs de ces facteurs
se concrétisaient, ou si nos objectifs, stratégies ou intentions
changeaient ou encore si d’autres éléments, notamment des hypothèses,
sur lesquels se fonde l’information prospective se révélaient inexacts,
nos résultats réels et nos plans pourraient différer sensiblement de ce
que nous prévoyons actuellement. Nous mettons donc en garde les
investisseurs d’évaluer avec toute la prudence nécessaire les
déclarations contenant de l’information prospective et les avertissons
qu’il serait déraisonnable de se fier à de telles déclarations pour
établir des droits concernant les résultats futurs et les plans. Nous
n’assumons aucune obligation (et nous nions toute telle obligation) de
mettre à jour et de modifier les déclarations contenant de
l’information prospective ou les facteurs et hypothèses sur lesquels
elles se fondent, que ce soit en raison de nouvelles informations,
d’événements futurs ou de quelque fait que ce soit, sauf si la loi
l’exige. Toute l’information prospective contenue dans ce communiqué
est visée par les avertissements aux présentes.

SOURCE : Rogers Communications Inc. – Français