Skip to main content

Rogers Communications achève le regroupement annoncé avec ses filiales Cable et Sans-fil

juillet 3, 2007

Nouvelles
Simplification de la structure de l'entreprise et rationalisation de la
     déclaration de renseignements financiers et du respect des règlements

    Remboursement des débentures garanties de premier rang venant à échéance
     en 2016, annulation des facilités de crédit actuelles et établissement
                      d'une nouvelle facilité de crédit

    Tous les emprunts publics, les swaps et la nouvelle facilité de crédit
     sont entre les mains de Rogers Communications et ne sont pas garantis

      Cable et Sans-fil ne sont plus des émetteurs assujettis distinctsTORONTO, le 3 juillet /CNW/ - Rogers Communications inc. ("RCI") (RCI aux
bourses de Toronto et de New York) a annoncé aujourd'hui que le regroupement
interne de RCI et de ses filiales en propriété exclusive Rogers Cable Inc.
("Cable") et Rogers Sans-fil Inc. ("Sans-fil"), annoncé le 14 mai 2007, s'est
conclu avec succès le 1er juillet.
    Les entreprises regroupées poursuivent leurs activités sous le nom RCI;
Cable et Sans-fil ne sont plus des entreprises distinctes et ont cessé d'être
des émetteurs assujettis. Ce regroupement interne n'a aucune incidence sur les
résultats consolidés antérieurs déclarés par RCI. En outre, les filiales
actives de Cable et de Sans-fil ne font pas partie du regroupement, et ce
dernier n'a aucune incidence sur elles.
    Avec ce regroupement, RCI assume tous les droits et toutes les
obligations en vertu des titres d'emprunt public et des swaps en circulation
de Cable et de Sans-fil.
    RCI a procédé à ce regroupement en vue principalement de simplifier sa
structure et de rationaliser les nombreuses obligations de déclaration de
renseignements financiers et de respect des règlements.
    Tel qu'annoncé précédemment, Sans-fil a en outre remboursé, le 21 juin,
l'ensemble du capital de 155 M $US de ses débentures garanties de premier rang
portant intérêt à 9,75 % et venant à échéance en 2016 à 128,416 % (ou à
1 284,16 $US par 1 000 $US de principal) plus les intérêts courus à la date du
remboursement.
    Dans le cadre du regroupement, la facilité de crédit de 1 G$ de Cable, la
facilité de crédit de 700 M$ de Sans-fil et la facilité de crédit de 600 M$ de
Rogers Media Inc., filiale en propriété exclusive de RCI, ont été annulées le
29 juin et RCI a obtenu une nouvelle facilité de crédit non garantie de
2,4 G$.
    Toujours dans le cadre du regroupement et tel qu'annoncé le 29 juin 2007,
Cable et Sans-fil ont libéré tous les titres liés à des obligations et émis en
vertu de l'acte de fiducie de Cable et de l'acte de fiducie de Sans-fil pour
tous leurs titres d'emprunt public et swaps en circulation. Par conséquent,
aucun emprunt public ou swap de Cable ou de Sans-fil n'est garanti par de
telles obligations depuis le 29 juin 2007.
    Ainsi, l'emprunt public et les swaps en circulation et la nouvelle
facilité de crédit sont entre les mains de RCI et ne sont pas garantis.

    Rogers

    Rogers Communications Inc. (RCI aux bourses de Toronto et de New York)
est une société canadienne diversifiée de communications et de médias. Ses
trois principales divisions sont Rogers Sans-fil, le plus important
fournisseur canadien de services sans fil de transmission de la voix et de
données et la seule entreprise de télécommunications au Canada à exercer ses
activités sur la plateforme technologique GSM faisant figure de norme
mondiale; Rogers Cable et Telecom, le plus grand câblodistributeur canadien,
qui propose des services de câblodistribution, d'accès Internet haute vitesse,
de téléphonie résidentielle et de vente de produits vidéo au détail, tandis
que sa division Solutions d'affaires Rogers est un fournisseur national de
solutions réseau pour la téléphonie et la transmission de données sur les
réseaux Internet à large bande, solutions offertes aux entreprises de toutes
tailles; Rogers Media est le plus important portefeuille canadien d'actifs
médiatiques de premier ordre dans les domaines de la radio et de la
télédiffusion, du téléachat, de l'édition et du divertissement sportif.

    Mise en garde sur les énoncés prospectifs

    Le présent communiqué comprend des énoncés prospectifs et des hypothèses
portant sur le rendement futur de la société, ses activités, ses résultats
financiers et l'état de ses finances. De tels énoncés comprennent, mais sans
s'y limiter, les déclarations relatives aux objectifs de la société et à ses
stratégies pour les atteindre, ainsi que les déclarations liées aux opinions,
plans, attentes, prévisions, estimations ou intentions de la société. Les
déclarations contenant des mots comme "pourrait", "s'attend à", "devrait",
"prévoit", "suppose", "croit", "à l'intention de", "estime", "projette",
"prévisions" et d'autres expressions similaires constituent généralement des
énoncés prospectifs. De tels énoncés reposent sur les attentes actuelles ainsi
que sur l'emploi de divers facteurs et hypothèses qui, selon la société, sont
raisonnables au moment de leur rédaction. La société prévient le lecteur que
tout énoncé prospectif est par nature incertain et que les résultats réels
peuvent s'écarter considérablement des hypothèses, estimations ou attentes que
traduisent de tels énoncés. La société met donc les investisseurs en garde et
leur conseille de faire preuve de prudence lorsqu'ils analysent les énoncés
prospectifs du présent communiqué et de ne pas se fier outre mesure à ces
énoncés et à ces hypothèses. La société n'est pas dans l'obligation (et
rejette expressément toute obligation à cet égard) de mettre à jour ou de
modifier ces énoncés prospectifs ou ces hypothèses, que ce soit à la lumière
de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou de tout autre facteur, sauf
si la loi l'exige.

    %SEDAR: 00003765EF c3395