Nouvelles et idées
Tous les articles

Quel type de téléspectateur êtes-vous?

Photo_Asset_1

Le nouveau rapport sur l’innovation de Rogers révèle que la majorité des
Canadiens font des marathons de télévision et utilisent plus d’un écran
à la fois

Le plus long marathon de télévision atteint en moyenne près de
sept heures au cours d’un week-end.

Neuf adultes sur dix de 34 ans et moins regardent des émissions sur leur
téléphone intelligent, leur tablette ou leur ordinateur portable.

TORONTO, le 10 juin 2013 /CNW/ – Vous considérez-vous comme un fanatique
de télévision? Regardez-vous plus de trois épisodes consécutifs d’une
émission de télévision? Votre tablette et votre téléphone intelligent
sont-ils toujours à vos côtés lorsque vous parcourez les chaînes?
Êtes-vous disposé à vous priver de sommeil et d’une douche pour
regarder vos personnages préférés quelques minutes de plus? Si c’est
votre cas, vous n’êtes pas seul. Le plus récent rapport sur
l’innovation de Rogers révèle que l’histoire d’amour entre les
Canadiens et la télévision se poursuit et que la technologie change
considérablement le lieu et le moment où ils la regardent.

Lancé en 2011, le rapport sur l’innovation de Rogers explore
régulièrement les habitudes et les points de vue des Canadiens en ce
qui a trait aux technologies. Le plus récent porte sur les habitudes
télévisuelles des Canadiens et sur le rôle de la technologie dans la
consommation de contenu. Le rapport indique que la majorité des
Canadiens font des marathons de télévision, accèdent à du contenu de
divertissement télévisuel sur leur téléphone intelligent et leur
tablette et utilisent les réseaux sociaux pour enrichir leur expérience
visuelle.

Les Canadiens ont un appétit insatiable pour le contenu intéressant, et
la technologie transforme notre façon de nous divertir. Les
téléspectateurs se plongent davantage dans les intrigues et les
scénarios et regardent un épisode après l’autre, a affirmé David Purdy,
premier vice-président, Contenu, Rogers Communications. « Nous sommes
devenus des consommateurs de divertissement multiplateforme; nous
utilisons nos téléphones intelligents et nos tablettes pour visionner
du contenu en continu et demeurer en lien avec les médias sociaux. »

La technologie, qui contrôle et personnalise les expériences
télévisuelles, définit davantage la façon dont les Canadiens consomment
du contenu. L’accès au contenu sur demande peut allonger les séances de
visionnement. Près de la moitié des répondants qui utilisent ce service
admettent également faire des « marathons de visionnement », en
regardant en séquence trois épisodes ou films ou plus.

Bien que les écrans de télévision soient l’attraction principale, la
lecture nomade a gagné en popularité, et un plus grand nombre de
Canadiens visionnent du contenu sur d’autres écrans. En fait, 71 pour
cent des répondants ont indiqué qu’ils visionnent leurs émissions de
télévision préférées sur leur téléphone intelligent, leur tablette et
leur ordinateur portable.

Le rapport révèle les tendances de visionnement suivantes chez les
Canadiens, de la séance de visionnement type et la répartition selon le
sexe aux endroits les plus communs (et inhabituels) où regarder la
télévision : 

  • La génération du marathon de télévision : plus de 80 % des Canadiens ont regardé au moins trois épisodes d’une
    série télé ou au moins deux films sans interruption au cours de
    l’année. La plus longue séance de visionnement ininterrompu dure en
    moyenne plus de cinq heures en semaine et près de sept heures le
    week-end. Les Canadiens de 34 ans ou moins représentent la plus forte
    proportion de férus de télévision tandis que plus de la moitié d’entre
    eux trouvent difficile « d’attendre pour connaître la suite ».
  • Amoureux du petit écran : en moyenne, les Canadiens disent regarder la télévision 22 heures par
    semaine, tandis qu’une personne sur dix la regarde plus de 40 heures
    par semaine. Après les téléviseurs, les écrans d’ordinateur de bureau
    ou d’ordinateur portable (57 % et 60 % respectivement) sont les plus
    utilisés pour visualiser du contenu, suivis des téléphones intelligents
    (42 %) et des tablettes (23 %). Les personnes âgées de 34 ans ou moins
    sont les plus susceptibles de lire du contenu sur un deuxième écran
    (neuf sur dix).
  • L’amateur à écrans multiples : sept Canadiens sur dix possédant un téléphone intelligent, une tablette
    ou un ordinateur utilisent ces appareils tout en regardant la
    télévision. Ils se servent du deuxième écran pour suivre l’actualité en
    ligne (plus du tiers), surveiller l’activité sur les médias sociaux (un
    sur cinq) et texter à des amis (un sur cinq).
  • La télé accompagne les Canadiens dans leur chambre à coucher et la salle
    de bains :
    plus de la moitié des Canadiens qui visionnent du contenu sur un
    téléphone intelligent ou une tablette continuent à regarder la télé au
    lit, tandis qu’une personne sur dix le fait pendant qu’elle est à la
    salle de bains ou au travail.
  • Heures d’écoute et heures de sommeil : huit Canadiens sur dix admettent sacrifier des heures de sommeil pour
    pouvoir écouter plus de télé. Les hommes sont deux fois plus
    susceptibles que les femmes d’arriver au travail en retard le lendemain
    parce qu’ils ont beaucoup regardé la télé la veille.
  • Les Canadiens adorent rire et relaxer : les Canadiens peuvent en rire; six amateurs de télé sur dix regardent
    un grand nombre de comédies tandis que la moitié écoutent des émissions
    d’action ou des drames. De plus, un Canadien sur dix a confessé porter
    moins attention à son apparence personnelle et près de la moitié des
    Canadiens ont avoué négliger leurs tâches ménagères en raison de
    marathons de télévision.
  • La télécommande : hommes contre femmes : la galanterie est bel et bien vivante. Dans les
    ménages ne comptant que des adultes, les hommes sont plus enclins que
    les femmes à déclarer qu’ils laissent leur partenaire décider quoi
    écouter. Les hommes ont une histoire d’amour plus intense avec leur
    téléviseur tandis qu’ils s’adonnent à des séances de télévision plus
    longues (7,2 heures en moyenne comparativement à 6,3 heures pour les
    femmes). Lorsqu’ils regardent beaucoup d’émissions du coup, les hommes
    préfèrent les sports tandis que les femmes optent pour les émissions
    dramatiques.
  • La télé est l’invitée d’honneur : la plupart des Canadiens ont organisé une « soirée télé » entre amis ou
    assisté à une de ces soirées au cours de la dernière année. Dans la
    majorité des cas, les sports étaient à l’honneur, suivis de films
    multiples et de quelques émissions ou toute la saison d’une série télé.

Êtes-vous curieux de savoir quel type de téléspectateur vous êtes? La
personne multitâche? Un marathonien télévisuel? Découvrez-le en
répondant à notre questionnaire du rapport sur l’innovation de Rogers.

À propos du sondage
Rogers Communications a commandé à Head Research un sondage auprès de
1 000 répondants adultes canadiens, en plus de 275 répondants
additionnels au Nouveau-Brunswick et à Terre-Neuve-et-Labrador, afin
d’obtenir un portrait représentatif au niveau régional. Les données
pour l’ensemble du pays ont été pondérées afin de réduire l’incidence
des résultats du Nouveau-Brunswick et de Terre-Neuve-et-Labrador à
leurs proportions normales, non augmentées.

Les répondants ont été choisis dans le cadre d’un échantillonnage non
probabiliste. L’échantillon national de N = 1 275 donne une marge
d’erreur statistique de +/- 2,7 %, 19 fois sur 20, en supposant que le
profil des personnes interrogées et qui ont répondu est le même que
celui des personnes non interrogées et de celles qui n’ont pas répondu.
L’analyse des sous-groupes suppose une marge d’erreur plus importante,
compte tenu de la taille plus restreinte de ces échantillons.

Le sondage a été effectué du 3 au 8 avril 2013.

À propos de Rogers Communications
Rogers est une société canadienne diversifiée œuvrant dans l’industrie
des communications et des médias. Elle est le plus important
fournisseur de services sans-fil pour la transmission de voix et de
données, et l’un des plus importants fournisseurs canadiens de services
de télévision par câble, d’Internet haute vitesse et de téléphonie. Par
l’intermédiaire de Rogers Média, elle est active dans l’industrie de la
radiodiffusion, de la télédiffusion, du téléachat, de l’édition
(magazines grand public et revues spécialisées) et du divertissement
sportif et des médias numériques. Rogers est inscrite à la Bourse de
Toronto (TSX) sous les symboles RCI.a et RCI.b et à la bourse de New
York (NYSE) sous le symbole RCI. Pour en savoir davantage sur Rogers et
les sociétés de son groupe, consultez www.rogers.com.

Bas de vignette : « Un récent sondage démontre que les Canadiens aiment regarder leurs émissions en séances marathon télévisuelles et font du visionnement multitâche, les résultats du sondage sont résumés dans le graphique suivant. (Groupe CNW/Rogers Communications Inc. – Français) ». Lien URL de l’image : http://photos.newswire.ca/images/download/20130610_C6327_PHOTO_FR_27698.jpg

SOURCE : Rogers Communications Inc. – Français