Skip to main content

Phil Lind, vice-président du conseil de Rogers Communications, a fait la déclaration suivante concernant la décision de la Cour suprême de ce jour:

décembre 13, 2012

Nouvelles

TORONTO, le 13 déc. 2012 /CNW/ – Phil Lind, vice-président du conseil de Rogers Communications, a fait la
déclaration suivante concernant la décision de la Cour suprême de ce
jour:

« Nous croyons que la décision de la Cour suprême d’aujourd’hui est la
bonne décision pour les Canadiens et un pas vers l’avant pour les
consommateurs. Des changements importants se sont produits dans
l’industrie au Canada depuis que le CRTC s’est penché sur la question
pour la première fois il y a plus de deux ans. Nous croyons que la
compensation pour la valeur des signaux n’a pas sa place dans le
paysage de la radiodiffusion actuel, où les acteurs principaux
réalisent d’importants profits.

Nous sommes heureux que cette question ait été réglée de façon
définitive après plusieurs années d’incertitude. La décision
d’aujourd’hui signifie que nous pouvons centrer toute notre attention
sur notre priorité : offrir la meilleure expérience client qui soit. »

SOURCE : Rogers Communications Inc. – Français