Skip to main content

Mois du patrimoine asiatique – Mehul Patel raconte son immigration de l’Inde au Canada

mai 10, 2022

Articles

Le Mois du patrimoine asiatique est l’occasion d’apprendre sur les expériences et les victoires des Canadiens et Canadiennes d’origine asiatique et d’y réfléchir.

Pour continuer de célébrer le Mois du patrimoine asiatique, nous voulons souligner les expériences vécues par des immigrants et immigrantes d’origine asiatique, comme Mehul Patel, chef, Service à la clientèle Affaires chez Rogers, qui ont fait preuve de résilience dans leur périple au Canada.

Aujourd’hui, Mehul raconte avoir trouvé une communauté et un sentiment d’appartenance dans un nouveau pays en tant qu’immigrant asiatique.

Tu as quitté l’Inde pour t’établir au Canada avec ton épouse et tes deux filles en 2010. Parle-nous de tes premiers jours ici.

En venant au Canada, ma famille et moi aspirions à un avenir meilleur et à une éducation supérieure pour mes filles. Mes premiers jours au Canada ont été assez mouvementés et incertains, mais aussi remplis de gratitude. Nous avons ressenti beaucoup d’émotions partagées à notre arrivée le 1er juillet, fête du Canada! Il y avait beaucoup de célébrations et ça m’a fait plaisir de voir une petite partie du pays si diversifiée.

Nous avons fait face à de nombreux défis dans les premiers jours parce que nous devions recommencer à zéro, et j’ai immédiatement commencé à chercher un logement. J’ai dû trouver un emploi, mais c’était difficile, car aucune entreprise ne voulait embaucher un candidat n’ayant aucune expérience de travail au Canada. J’ai eu la chance de rencontrer d’autres immigrants et immigrantes qui partageaient les mêmes difficultés, ce qui a fait naître des amitiés qui nous ont permis, à moi et à ma famille, de nous sentir plus à l’aise.

Tu as mentionné que ton rôle chez Rogers t’a donné une raison d’être, tant pour toi que pour ta famille. Que signifie cet emploi pour toi?

J’ai toujours rêvé de me joindre à l’équipe de Rogers. Mon travail chez Rogers m’a permis de croître considérablement en aidant dans différents services et en tissant de nombreux liens au sein des équipes Grand public et Affaires. Je me sens utile lorsque je suis en contact avec des personnes d’origines diverses.

Rogers m’a rendu plus passionné dans le travail que je fais en m’offrant une chance égale.

Pourquoi le Mois du patrimoine asiatique est-il un moment important pour toi et ta famille?

Le Mois du patrimoine asiatique est très important pour ma famille et moi, car il nous permet de rester attachés à nos racines, de prendre part à différents événements sociaux au sein de la communauté indienne et de mettre en valeur la culture asiatique au Canada. Cela permet à mes enfants de comprendre pourquoi nous célébrons ces événements et leur donne un sentiment d’unité. Quand nous sommes partis de l’Inde, mes filles avaient déjà vu tous les festivals et les célébrations animées. Il est important qu’elles continuent de les voir afin de se sentir liées aux traditions du Canada et de connaître l’importance de leurs origines.

J’insuffle à mes filles l’espoir et le rêve pour qu’elles continuent de faire ce qu’elles aiment, qu’elles restent attachées à nos racines indiennes et qu’elles réalisent leur désir d’obtenir une meilleure éducation! Une de mes filles est actuellement inscrite en architecture à l’Université de Windsor. Mon autre fille est à l’école secondaire et elle adore chaque instant!

Je suis un fier membre de cette communauté; j’aime partager ma culture et en apprendre sur d’autres. Je pense que nous pouvons nous imprégner de la culture indienne en dehors du mois de mai, car il y a tant de célébrations et d’événements différents tout au long de l’année.