Skip to main content

L’événement Big 5G

La 5G, cette nouvelle génération de technologie sans-fil, offre des vitesses encore plus élevées et une latence moindre. De plus en plus d’appareils compatibles avec la 5G sont mis en marché pour le grand public, donc de plus en plus de gens profiteront des avantages de cette technologie. Les applications et le potentiel moins connus de la 5G sont tout aussi transformationnels. Lors d’un récent rassemblement de l’industrie, nommé l’événement Big 5G, bon nombre de ces cas d’utilisation ont été présentés.

L’événement Big 5G est un rassemblement majeur de l’industrie. Il réunit des experts en la matière du monde entier qui donnent leur point de vue sur les développements dans le domaine de la 5G. Cette année, l’événement a eu lieu en partie en personne à Denver, au Colorado, et certaines personnes y ont participé virtuellement.

Lors de l’événement, Heather Campbell, vice-présidente, Ingénierie, Réseaux d’accès nationaux, a raconté que Rogers, poursuivant une série de premières, a été le premier opérateur à déployer la 5G au Canada. Depuis, Rogers a poursuivi l’expansion de son réseau pour en faire le plus étendu et le plus fiable au pays, offrant maintenant la 5G à plus de 850 communautés canadiennes. Elle a parlé de la façon dont l’accès fixe sans-fil (AFSF) par la 5G améliorera la connectivité dans les régions rurales. En termes simples, l’AFSF offre un service sans-fil à large bande au moyen du réseau mobile, mais sur des fréquences plus élevées. Nous pouvons nous le représenter pratiquement comme une connexion WiFi plus robuste, dédiée et fiable, mais sur de plus grandes distances. En Amérique du Nord, les régions rurales ont une densité de population encore plus faible, ce qui rend difficile le déploiement de connexions filaires fixes par les opérateurs. Actuellement, les gouvernements de toute allégeance financent des améliorations en matière de connectivité pour les régions rurales et éloignées. Par conséquent, l’AFSF au moyen de la 5G sera particulièrement complémentaire, puisqu’il offrira des vitesses très élevées, de meilleures capacités de liaison ascendante et de téléchargement ainsi qu’un service à faible latence. Il sera probablement déployé plus tôt, car d’autres bandes moyennes et supérieures de spectre sans fil seront activées pour la 5G. Ce changement sera révolutionnaire pour les gens de ces régions. Cela ira de la façon dont ils accèdent à Internet à des fins d’apprentissage en ligne et d’éducation à l’amélioration de l’analyse des données et de la connectivité pour l’usage en agriculture.

Bryce Mitchell, vice-président, Ingénierie centrale, a parlé des autres possibilités offertes par la 5G lors d’une séance distincte. En partenariat avec l’Université de la Colombie-Britannique, Rogers entreprend la mise à l’essai de la 5G dans l’industrie minière afin de rendre l’exploitation des mines plus sécuritaire et, séparément, pour créer des « villes intelligentes », c’est-à-dire des villes qui intègrent la technologie et la connectivité pour gérer plus efficacement les services urbains, comme la collecte des ordures et le trafic. En outre, en collaboration avec l’Université de Waterloo, Rogers continue de tester le fonctionnement d’un autobus qui circule de façon autonome grâce à la 5G. Bryce a également parlé du travail effectué par Rogers pour tester la 5G dans le cadre de la gestion des interventions en cas de catastrophe à l’échelle nationale. Grâce à l’utilisation de capteurs 5G pour mesurer l’activité sismique, le temps d’intervention économisé, qu’il s’agisse de tremblements de terre ou de tsunamis, en particulier sur la côte Pacifique du Canada, sera inestimable.

Le parcours vers une économie propulsée par la 5G entièrement fonctionnelle ne repose pas uniquement sur les fournisseurs de services. En plus du travail avec le milieu universitaire, il faudra un réseau de partenariats avec des fournisseurs d’équipement ainsi qu’avec les fournisseurs de solutions hyperévolutives, comme Amazon, Microsoft et Google. Les fournisseurs de solutions hyperévolutives sont de grandes entreprises en ligne qui offrent leurs services d’infonuagique et de réseautage aux fournisseurs de services. Les fournisseurs de services comme Rogers profitent de la réduction des coûts et de la souplesse accrue que procure la prestation de certains de ces services par des tiers. Heather a parlé des partenariats de Rogers avec les fournisseurs de solutions hyperévolutives et elle a révélé que l’entreprise souhaite aussi offrir à ses clients d’affaires une solution de nuage privée pour la 5G en parallèle.

Certaines personnes croient que la 5G propulsera l’industrie 4.0 à peu près de la même façon que la presse d’imprimerie, le moteur à vapeur et l’électrification ont entraîné une croissance économique importante. Ce ne sont que les débuts, mais les exemples ci-dessus donnent à penser que la 5G est en voie de devenir une véritable technologie de transformation.

Charit Katoch, Director, Public Policy.