Skip to main content

Les lauréats des Prix québécois de l'entreprise citoyenne 2010 – Korn/Ferry – L'actualité – NATIONAL

novembre 18, 2010

Nouvelles

MONTRÉAL, le 18 nov. /CNW Telbec/ – C’est hier soir, dans le cadre du
Forum Tremblant 2010, que s’est tenue la quatrième édition des Prix
québécois de l’entreprise citoyenne Korn/Ferry – L’actualité – NATIONAL, en collaboration avec la Chaire de management éthique – HEC
Montréal. Ces prix visent à reconnaître des gestes accomplis par des
entreprises dont le siège social est situé au Québec et qui contribuent
à l’établissement et à la promotion de pratiques novatrices en éthique
des affaires et en développement durable. « La notion de création de
valeur ne peut plus être tributaire uniquement de la performance
financière des sociétés. Elle doit désormais tenir compte également de
facteurs tels que les impératifs sociaux et les enjeux environnementaux
», déclare Philippe Bourbonnais, associé principal chez Korn/Ferry
International.

Créés en 2007 par la société Korn/Ferry International et le magazine L’actualité, les Prix québécois de l’entreprise citoyenne clôturaient cette année la
septième édition du Forum Tremblant sur la responsabilité sociale de
l’entreprise et la durabilité, événement organisé par le Cabinet de
relations publiques NATIONAL.« Les récipiendaires et les finalistes des
Prix québécois de l’entreprise citoyenne ont tous choisi la même voie :
investir dans l’avenir. Leurs préoccupations pour de bonnes pratiques
sociales et leur souci de l’environnement doivent être salués. Nous
sommes très heureux, chez NATIONAL, d’être associés à leur réussite »,
a dit Éric Tétrault, conseiller principal au Cabinet de relations
publiques NATIONAL et organisateur du Forum Tremblant.

Le jury, présidé par Robert Parizeau, président du conseil de Aon
Parizeau et administrateur de sociétés, était également composé de :

  • Yvon D’Anjou, administrateur de sociétés
  • Marc Gagnon, vice-président principal à l’organisation et à la culture
    au Cirque du Soleil
  • Andrew Molson, vice-président du conseil de RES PUBLICA
  • Thierry C. Pauchant, professeur titulaire de la Chaire de management
    éthique – HEC Montréal

Voici les lauréats 2010 des Prix québécois de l’entreprise citoyenne
Korn/Ferry – L’actualité – NATIONAL, en collaboration avec la Chaire de management éthique – HEC
Montréal, de cette année et les projets qui leur ont valu le titre
d’entreprise citoyenne :

CATÉGORIE GRANDE ENTREPRISE
BOMBARDIER AÉRONAUTIQUE
Amenée à s’interroger sur le problème des émissions de carbone dans
l’aviation d’affaires, Bombardier a innové avec un projet éthique
visant à définir une approche globale. La première phase de cette
initiative avait pour but de comprendre le bilan actuel de l’empreinte
carbone de l’aviation, et plus particulièrement de l’aviation
d’affaires, dans le monde. La seconde phase a consisté à établir une
projection des émissions jusqu’à l’année 2050. Cette approche
proactive, qui a rallié l’industrie de l’aviation d’affaires tout
entière, témoigne de l’engagement de Bombardier dans la création d’un
consensus autour de cibles environnementales audacieuses et la mise en
place de politiques cohérentes et responsables.

CATÉGORIE PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE (LAURÉATS EX ÆQUO)
COMPO RECYCLE
La réutilisation constitue la clé de voûte en gestion des matières
résiduelles. Le module Ton surplus… mon bonheur de Compo Recycle a donc été mis sur pied dans l’optique de détourner de
l’enfouissement des objets qui jouiront d’une deuxième vie chez un
nouveau propriétaire. Le succès de Ton surplus… mon bonheur se mesure à la quantité d’articles offerts sur son site Web aux
personnes démunies par l’intermédiaire des organismes de bienfaisance
et des groupes d’entraide. On peut ainsi dire que Compo Recycle joint
l’utile à l’agréable, en mariant la réduction de l’enfouissement à la
promotion d’articles que l’on peut réutiliser au lieu de les acheter
neufs. Une belle initiative, qui tient autant du respect de
l’environnement que de l’altruisme social.

LES JEUX RÉCRÉATION
Se consacrant à la fabrication et à la vente d’un jeu de société
éducatif pour l’apprentissage de la lecture, la société Les Jeux
Récréation a mené une intervention pédagogique préventive auprès de
ceux qui en ont le plus besoin. Le Concours national de lecture a été
conçu dans l’intérêt des élèves de la 1re et de la 2e année du primaire
qui fréquentent des écoles situées en milieu défavorisé. Près de 4 000
élèves y participent. Une douzaine de partenaires du monde de
l’éducation et du milieu des affaires s’associent à cette initiative
dans 50 écoles du Québec. En stimulant l’apprentissage de la lecture
chez les jeunes ciblés, Les Jeux Récréation souhaite ainsi offrir de
meilleures chances de réussite à ces enfants, et par là favoriser la
persévérance scolaire.

CATÉGORIE SECTEUR COOPÉRATIF
EXPLORAMER En faisant de la sensibilisation et de l’éducation auprès de
ses publics, Exploramer, complexe d’activités axées sur le milieu marin
du Saint-Laurent, amorce une réflexion sur les actions à entreprendre
pour préserver ce cours d’eau. Son programme La Fourchette bleue passe à l’action en valorisant par l’intermédiaire des restaurants et
poissonneries des espèces marines méconnues et non menacées. Il s’agit
ainsi de diversifier la consommation de produits et de réduire la
pression de la pêche sur les espèces en difficulté. Au lieu de dresser
une liste rouge d’espèces à ne pas consommer, La Fourchette Bleue revalorise d’autres espèces à découvrir. Une stratégie aussi astucieuse
qu’éthique, qui respecte autant l’environnement que le travail des
pêcheurs.

CATÉGORIE GRAND PRIX BILAN SOCIAL
MOUVEMENT DES CAISSES DESJARDINS Au cours des dernières années, la
notion de responsabilité sociale et environnementale a pris une
importance grandissante chez Desjardins. Dans cette perspective,
l’entreprise s’est engagée à réduire l’impact écologique de ses
activités. Elle s’emploie notamment, avec une intensité qu’elle prévoit
accroître dans les années à venir, à réduire ses déplacements
d’affaires et sa consommation d’essence; à encourager l’achat
responsable et l’agriculture locale; à améliorer la performance
écologique de ses bâtiments et équipements; à redistribuer les
excédents alimentaires de ses grands rassemblements; et enfin à
encourager l’engagement social de ses employés. En se fixant des
objectifs exigeants en matière de respect de l’environnement, elle
entend donner l’exemple et exercer un leadership porteur de changement
tant auprès de ses fournisseurs et partenaires d’affaires qu’auprès de
ses membres et clients. Ainsi, Desjardins s’est engagée sur la voie de
la mobilisation et estime que le temps n’est plus à la discussion, mais
à l’action résolue et donnant des résultats concrets.

« En cette époque d’inquiétude sur les manquements à l’éthique dans
notre société, le magazine L’actualité est plus que jamais fier de rendre hommage à des entreprises qui ont le
courage d’innover en matière de bonne gouvernance et de responsabilité
sociale », affirme l’éditrice et rédactrice en chef de L’actualité, Carole Beaulieu.

Consultez le numéro du 15 décembre du magazine L’actualité, en kiosque demain, pour obtenir le profil complet des gagnants et
finalistes. Pour voir les vidéos des entreprises gagnantes, rendez-vous
à lactualite.com/entreprisecitoyenne.