Skip to main content

Les amateurs de la LNH profitent de la mise aux enchères du spectre de 700 MHZ

avril 3, 2014

Nouvelles

Le double de spectre signifie une capacité vidéo doublement accrue pour
les clients de Rogers

TORONTO, le 3 avril 2014 /CNW/ – Son paiement final versé auprès
d’Industrie Canada, Rogers Communications a donné aujourd’hui plus de
détails sur ses projets concernant les licences de vingt ans acquises
pour ses clients d’un bout à l’autre du pays.

« Nous nous sommes lancés dans ces enchères avec un plan précis :
acquérir le meilleur spectre pour nos clients. Il y a une demande très
forte pour recevoir l’expérience vidéo ultime et cela jouera un grand
rôle dans notre partage de la LNH auprès des fans de hockey, » a
déclaré Guy Laurence, président et chef de la direction.

Des études récentes montrent que la quantité de vidéos regardées sur un
téléphone intelligent ou une tablette a augmenté de plus de 700 %1 depuis 2011, les sports s’emparant d’une part importante. Les données
de Rogers indiquent qu’il y a eu une pointe de 50 pour cent du trafic
durant les matchs de hockey de la ronde finale des hommes aux
Olympiques, alors que les clients de Rogers utilisaient leur téléphone
intelligent et leur tablette pour saisir toute l’action en direct.

Rogers a été la seule entreprise à mettre la main sur deux blocs
contigus appariés de 12 MHz du spectre de bande basse de 700 MHz dans
presque chaque marché important au Canada, soit un spectre deux fois
plus large que la concurrence. Cette acquisition constitue un avantage
parce que deux blocs contigus peuvent être combinés pour offrir des
vitesses de téléchargement rapides constantes et une diffusion en
continu sans interruption à plus d’endroits que jamais auparavant.

« Rogers s’est démarquée comme chef de file en matière de technologie
LTE, a déclaré Peter Rysavy, président de Rysavy Research, une société
américaine reconnue, spécialisée dans la technologie sans-fil et
l’analyse de spectre. L’entreprise a ainsi mis la main sur un bloc de
spectre extrêmement convoité et ses clients profiteront des avantages
d’un plan d’action très bien exécuté relativement à la mise aux
enchères du spectre. » L’évolution de l’écosystème de l’appareil aux
États-Unis a fait en sorte que le spectre de bande A est plus convoité.
La stratégie de Rogers consistant à faire l’acquisition de blocs de
spectre de bandes A et B s’avère un énorme avantage concurrentiel pour
Rogers par rapport à ses concurrents, qui détiennent un bloc de spectre
divisé, entre la bande inférieure et la bande supérieure du spectre de
700 MHz.

L’acquisition par Rogers d’un actif si précieux cadre avec la stratégie
en matière de spectre LTE 4G multibande de Rogers, qui utilise déjà les
bandes de spectre AWS et de 2 600 MHz. Il a déjà été démontré que le
réseau 4G LTE actuel de Rogers offrait la transmission sans fil de
données à large bande la plus rapide au pays. Le nouveau spectre de
700 MHz fera en sorte que nos clients pourront accéder au réseau LTE le
plus rapide au Canada à encore plus d’endroits, aussi bien dans les
marchés urbains que ruraux.

Les clients de Rogers seront en mesure d’utiliser leurs appareils LTE
actuels aussitôt que le nouveau spectre sera déployé, soit à partir de
2014.

*Ooyala’s Q4 2013 Global Video Index

À propos de Rogers Communications
Rogers Communications est une société canadienne diversifiée œuvrant
dans l’industrie des communications et des médias. Elle est le plus
important fournisseur de services sans-fil pour la transmission de voix
et de données, et l’un des plus importants fournisseurs canadiens de
services de télévision par câble, d’Internet haute vitesse et de
téléphonie. Par l’intermédiaire de Rogers Média, elle est active dans
l’industrie de la radiodiffusion, de la télédiffusion, du téléachat, de
l’édition (magazines grand public et revues spécialisées), du
divertissement sportif et des médias numériques. Rogers est inscrite à
la Bourse de Toronto (TSX) sous les symboles RCI.a et RCI.b et à la
bourse deNew York (NYSE) sous le symbole RCI. Pour en savoir davantage
sur Rogers et les sociétés de son groupe, consultez rogers.com.​

SOURCE Rogers Communications Inc. – Français