Skip to main content

Former les leaders de demain grâce à notre Programme de leadership pour nouveaux diplômés

septembre 27, 2021

Articles

Nous avons à cœur d’outiller la prochaine génération de leaders, d’acteurs du changement et de jeunes professionnels qui cherchent à avoir une incidence et à atteindre leur plein potentiel.

L’un des moyens d’y parvenir est par l’entremise de notre Programme de développement du leadership pour nouveaux diplômés; un programme de rotation de 12 mois. Les jeunes diplômés qui y participent ont l’occasion de s’impliquer dans des projets significatifs, de contribuer à un travail réel, de développer des compétences clés et d’apprendre d’un groupe diversifié de leaders de partout dans l’entreprise, tout en acquérant une expérience professionnelle inestimable qui les aidera à faire progresser leur carrière.

La période de demandes d’inscription au programme des nouveaux diplômés 2022 est en cours et se termine le 3 octobre. Les candidats retenus commenceront en mai 2022! Cliquez ici pour en savoir plus.

Nous nous sommes entretenus avec quelques nouveaux diplômés actuels, qui nous ont expliqué comment le programme leur donne plus de possibilités pour l’avenir.

Antoine a obtenu un baccalauréat en génie logiciel à l’Université Concordia et travaille actuellement dans le secteur du développement de logiciels, dans l’équipe Technologie.

Alors qu’il cherchait des expériences professionnelles postuniversitaires, Antoine pensait qu’il avait besoin d’une plus grande exposition au monde des affaires et a été attiré par les rotations du programme pour nouveaux diplômés. « La première chose qui m’a attiré dans le programme pour nouveaux diplômés de Rogers est le fait que je peux essayer trois rotations différentes avec trois équipes distinctes travaillant sur des technologies et des cadres divers », explique-t-il.

Bien qu’il en soit encore à sa première rotation, Antoine affirme que c’est la meilleure décision qu’il ait pu prendre en sortant de l’université. « Tout le monde a été très accueillant et d’un grand soutien. J’aime aussi rencontrer plusieurs gestionnaires chaque mois pour discuter de mes rotations, et je peux leur faire part de mes commentaires afin d’améliorer le programme pour les futurs nouveaux diplômés. »

Pour Antoine, le programme pour nouveaux diplômés a contribué à rendre possible « la carrière de ses rêves ».

Emma a obtenu un baccalauréat ès arts en histoire et un baccalauréat en commerce à l’Université Queen’s.

Sachant qu’elle voulait travailler dans le secteur du marketing, Emma a choisi de s’inscrire au programme pour les nouveaux diplômés afin de pouvoir explorer différents rôles dans ce domaine. « Il était également important pour moi de travailler à un endroit qui encourageait, valorisait et soutenait l’inclusion et la diversité », raconte-t-elle.

Comme Nara-Jayne, le meilleur conseil qu’Emma donne aux personnes qui souhaitent participer au programme pour nouveaux diplômés est de communiquer avec les anciens participants et les nouveaux diplômés actuels, et de prendre part à autant d’événements de recrutement que possible.

Pour Emma, le programme pour nouveaux diplômés a contribué à « rendre possible le développement de sa carrière ».   

Nara a obtenu un baccalauréat en gestion des ressources humaines (BComm) à l’Université Concordia et participe actuellement au programme pour nouveaux diplômés en RH. Elle effectue sa première rotation en tant que recruteuse sur le campus.

C’est son désir d’explorer sa passion pour les RH qui l’a amenée à présenter sa candidature au programme pour nouveaux diplômés. « Je savais que j’avais un intérêt marqué pour l’acquisition de talents, compte tenu de mes expériences professionnelles antérieures, mais j’ai reconnu l’importance d’élargir mon éventail de compétences et j’ai pensé que le programme pour nouveaux diplômés en RH pourrait m’aider à le faire », affirme-t-elle.

Chaque jour, elle sait qu’elle se rapproche de plus en plus de son objectif de devenir une leader dans son domaine.

Elle recommande à ceux qui souhaitent présenter leur candidature de prendre le temps de communiquer avec des anciens du programme pour nouveaux diplômés ou avec des personnes qui suivent actuellement le programme afin de se faire une idée de l’expérience.

« Je vous encourage également à parler à un conseiller en orientation professionnelle de votre établissement d’enseignement pour vous aider à créer un dossier de candidature qui vous permettra de vous démarquer des autres candidats », précise-t-elle.