Skip to main content

Entretiens avec nos stagiaires d’été : Raquel DiLauro, stagiaire d’été, partage les faits saillants de son expérience chez Sportsnet

septembre 1, 2021

Articles

Rédigé par : Sumaya Abdisalam, stagiaire, Communications d’entreprise

Le programme estival de stages coop de Rogers offre aux étudiants de niveau postsecondaire la possibilité d’acquérir une expérience concrète dans leur domaine d’intérêt, en travaillant aux côtés de leaders de l’industrie qui soutiennent leur croissance et leur perfectionnement.

Pour clore l’été, je vais m’entretenir avec différents stagiaires du programme dans l’entreprise pour recueillir des témoignages sur leur expérience. Aujourd’hui, j’ai parlé à Raquel DiLauro de son expérience chez Rogers :

Parle-nous de toi 

En juin dernier, j’ai obtenu mon diplôme en production média de la RTA School of Media de l’Université Ryerson. J’ai toujours été passionnée par les médias et je me suis rendu compte, lors de mes quatre années à la RTA School of Media et des occasions que j’ai eues, que c’est vraiment ma branche. C’est quelque chose que j’aime – de l’environnement dynamique aux projets créatifs, en passant par l’atmosphère créée en travaillant avec les autres.

J’ai entendu parler du programme estival de Rogers lorsque j’ai été contactée par un chef des RH de l’équipe Création de Sportsnet au sujet d’une occasion au sein Sportsnet. Je venais de terminer un stage à la chaîne Breakfast Television pour l’équipe Médias numériques, et je trouvais que c’était une belle occasion de voir comment ça se passe du côté des sports, après avoir vu les dessous d’une émission matinale traitant du mode de vie. Et tu connais la suite!

Même si c’était en mode virtuel, j’ai passé un été incroyable à travailler pour Sportsnet au sein d’un service composé de personnes travaillantes. J’ai tissé des liens et j’ai travaillé sur des projets intéressants.

À quoi ressemble une journée typique au travail pour toi? 

Je travaille au sein du service Stratégie en matière de talents et Affaires commerciales, lequel est composé de six personnes : Deidra, Adam, Madison, Nicky, Josh et Jade. Une journée typique au travail commence par une réunion matinale. On passe en revue nos tâches et nos engagements en cours. Il s’agit normalement du travail en cours, de projets importants, de nouvelles idées et de conversations amusantes pour mieux apprendre à se connaître. Tout au long de la journée, on travaille, on collabore et on fait des remue-méninges, tout en ayant du plaisir à faire ce que l’on fait.

J’ai eu la chance de travailler sur certains projets très intéressants, que ce soit en entrant en contact avec des vedettes de Sportsnet ou en élaborant des idées de contenu. Le plus important d’entre eux a été d’aider à la planification lors des tests de la nouvelle appli Sportsnet. Ces projets n’impliquaient pas seulement notre équipe, on devait aussi collaborer avec d’autres services. Cela a rendu l’expérience encore plus enrichissante et a fourni une occasion incroyable de tisser des liens. Tout le monde était incroyablement ouvert aux questions et répondait rapidement aux défis qui se présentaient.

Quel conseil donnerais-tu à une personne qui souhaite participer à ce programme? 

Le conseil que je donnerais à une personne intéressée par ce programme, c’est de le faire sans hésiter. Ce fut une belle expérience, tant pour les projets sur lesquels j’ai pu travailler que les personnes que j’ai pu rencontrer. Tout le monde ici, que ce soit les gens de notre service, l’équipe du campus estival ou notre superviseur, veut réellement qu’on vive la meilleure expérience possible. Alors, il ne faut pas hésiter à participer. Si on entend parler d’un projet qui nous intéresse, on doit demander à en faire partie. Si on veut aider, il faut se faire entendre, car cela va assurément rendre notre expérience d’apprentissage encore meilleure.

Quelle est la chose la plus importante que tu as apprise cet été? 

Personnellement, la chose la plus importante que j’ai apprise cet été, c’est de prendre des risques. Si on pense qu’une idée est trop insensée, si on veut travailler sur un projet, mais qu’on n’est pas certain d’y être autorisé ou si on veut réseauter avec quelqu’un… Il ne faut pas avoir peur de foncer. Mon programme estival était un peu différent en raison de son déroulement en mode virtuel et, par conséquent, j’étais parfois timide. Tout au long de mon stage pour Sportsnet, j’ai gagné en confiance. Je n’ai plus peur de prendre la parole et de donner mes idées dans une grande réunion. Quand je voulais contribuer à un projet en particulier, je me portais volontaire et demandais à y prendre part. Mon service, en particulier ma superviseure Deidra Dionne, m’a toujours dit qu’aucune idée n’est trop insensée. Elle voulait qu’on voit grand et qu’on fasse preuve de créativité. C’est une leçon que je garderai tout au long de ma carrière, car c’est en prenant des risques que l’on peut aller là où on veut aller.

Pour en savoir plus sur le programme estival de stages coop, consultez le https://campus.rogers.com/fr/stages-pour-etudiants/ et revenez nous voir au cours des prochaines semaines pour lire les témoignages des stagiaires d’été de différents secteurs de l’entreprise!