Les récipiendaires de la Bourse d’études Ted Rogers 2019 ont de grandes idées pour l’avenir

Retourner à nouvelles

 

Sabrina Dignazio

Le mois dernier, nous avons remis plus de 300 Bourses d’études Ted Rogers pour encourager les jeunes partout au pays. Ces bourses leur offrent la possibilité de réaliser leur plein potentiel en poursuivant des études postsecondaires.

En soumettant leur candidature pour 2019, les jeunes devaient nous parler d’un problème qu’ils tenteraient de régler dans l’intérêt de notre pays. Que ce soit au sujet des changements climatiques ou d’investissements accrus dans l’éducation, ces jeunes leaders en herbe avaient beaucoup à dire! Au cours des prochains mois, nous soulignerons quelques-unes de ces idées formidables, sur divers sujets, qui pourraient améliorer les choses de façon significative dans notre monde.

Cette semaine, nous vous présentons Sabrina Dignazio du Manitoba, récipiendaire d’une bourse communautaire mise en nomination par l’organisme Indspire. Elle se passionne pour les sciences et souhaite s’attaquer aux changements climatiques au moyen de technologies écologiques.

« Les changements climatiques constituent un problème majeur actuellement. La situation est critique, car le temps presse et l’humanité doit apporter des changements immédiatement pour en atténuer les effets. En tant que pays développé, le Canada joue malheureusement un rôle important dans l’accélération du réchauffement climatique, affirme Sabrina.

Ce problème est de la plus haute importance pour moi, en tant que femme autochtone, car les communautés autochtones du Nord seront les premières à en subir les conséquences, poursuit-elle. Il est essentiel d’apporter des changements au secteur industriel, car les usines sont une source importante de pollution. Comme j’entreprends des études en génie, j’aurai la possibilité de jouer un rôle dans ces changements. Je recommanderai le recours à des technologies plus écologiques aussi efficaces, mais qui produiront moins d’émissions polluantes. Elles nous permettront de garder notre mode de vie actuel tout en limitant les dommages causés à l’environnement. En s’attaquant aux changements climatiques, l’humanité assurera aux prochaines générations une vie saine et durable. »

Sabrina fréquentera l’Université du Manitoba à l’automne pour obtenir un diplôme en génie mécanique dans l’espoir de contribuer à la lutte contre les changements climatiques. Nous sommes fiers d’appuyer Sabrina et les autres récipiendaires de la Bourse Ted Rogers de 2019 tandis qu’ils entament leur première année d’études postsecondaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Subscribe to our mailing list

* indicates required
Fréquence d’envoi des courriels