Rogers encourage ses membres d’équipe à redonner à la communauté en novembre, et discute de collecte de fonds avec Faizal Khamisa de Sportsnet

Retourner à nouvelles

de gauche à droite : Jax Irwin, Jim Reid, Faizal Khamisa

Du 1er au 30 novembre, Rogers vivra au rythme du mois de la Générosité partagée en doublant les dons de ses employés jusqu’à concurrence de 1 000 $ par personne au profit de l’organisme caritatif canadien de leur choix! Pour donner le coup d’envoi à notre mois de la générosité, nous avons interviewé l’un de nos membres d’équipe pour savoir ce que redonner à la communauté signifie à ses yeux.

En plus d’être reporteur sur la chaîne Sportsnet, Faizal Khamisa est aussi un conférencier motivateur, un survivant du cancer et un ambassadeur de l’hôpital SickKids de Toronto. Sa collecte de fonds de l’an dernier a permis d’amasser près de 25 000 dollars pour l’hôpital pour enfants, alors que l’objectif initial était de 3 000 dollars. Nous avons demandé à Faizal de raconter son histoire et d’expliquer pourquoi il continue de redonner à la communauté chaque année.

1. Vous avez survécu au cancer à un jeune âge, et vous avez utilisé cette expérience pour inspirer et aider les autres. Pouvez-vous nous parler de cette expérience et de ce qui vous a amené à soutenir l’hôpital SickKids avec autant de conviction?

Il n’y a aucun doute là-dessus, l’hôpital SickKids m’a sauvé la vie. Quelques minutes seulement après avoir reçu mon diagnostic de cancer, je recevais des traitements de chimiothérapie. Il n’y a pas de meilleur endroit où se trouver quand on fait face à une maladie aussi grave que la mienne. Plus que tout, l’hôpital SickKids m’a permis d’acquérir, à 16 ans, une perspective que je n’aurais peut-être pas eue sans ce diagnostic. Il y avait là tellement d’enfants et de familles qui méritaient beaucoup mieux que le sort qui leur était réservé. Je savais que je devais utiliser mon histoire et ma maladie pour essayer de partager mon point de vue avec les autres.

2. Vous organisez votre propre collecte de jouets et de fonds pour l’hôpital SickKids. Qu’est-ce qui vous motive à faire cet effort supplémentaire chaque année?

On oublie souvent que des gestes simples peuvent changer le quotidien et la vie des autres. Pour moi, le lancement de la collecte de jouets n’a pas nécessité beaucoup de travail, et l’incidence potentielle en valait la peine. C’était difficile de voir ces enfants à l’hôpital en train de vivre une dure épreuve. Je voulais les voir sourire, même pour une seule minute, pour leur faire oublier leur situation. La collecte de jouets était un moyen de créer ce sentiment chez le plus grand nombre d’enfants possible.

3. En novembre chez Rogers, c’est le mois de la Générosité partagée. Pourquoi pensez-vous qu’il est important pour nous de redonner à notre communauté?

Nous avons vraiment de la chance de pouvoir travailler, de gagner un revenu et d’améliorer notre vie. Tant de gens n’ont pas ce luxe, ou sont freinés par des circonstances indépendantes de leur volonté. Si nous pouvons faire quelque chose pour améliorer la vie des autres, je pense que c’est notre devoir de le faire. Le mois de la Générosité partagée est une excellente source de motivation pour ceux qui songent à appuyer une cause, parce que les contributions seront doublées par Rogers. Croyez-moi, pour avoir eu la chance d’être traité à l’un des hôpitaux qui reçoit le plus de dons au monde, je sais que même la plus petite des contributions a une grande incidence. J’encourage tous ceux qui peuvent se le permettre à faire un don ce mois-ci.

 

Sportsnet souligne le 10e anniversaire de la guérison du cancer de Faizal Khamisa l’an dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Subscribe to our mailing list

* indicates required
Fréquence d’envoi des courriels